Articles

Combat laïque

Croix hors la loi ! Aucun signe religieux sur un lieu public (loi de 1905)

Par LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL

article publié dans la lettre 464

Lien permanent vers cet article

LA CROIX DU PIC DE CHARANCE (Gap, Hautes-Alpes) vient d'être abattue par la foudre, après 15 années d'existence. C'est également le feu du ciel qui avait supprimé l'illégale croix du pic de Bure. Dans les Alpes-de-Haute-Provence, le maire de St-Paul-sur-Ubaye a permis récemment, à l'armée, d'installer une croix sur le plus haut sommet du département. Et dans les Bouches-du-Rhône, le maire de St-Victoret a fait construire une croix (en 1999), puis un chemin d'oratoires toujours sur le domaine public, et instauré une procession municipale ! (Pour plus d'information sur les croix du pic de Bure et de St-Victoret, voir sur les pages du site www.laicite.biz).

DES EXEMPLES MERIDIONAUX des agressions régulières contre la liberté de conscience par l'imposition de monuments religieux illégaux sur des lieux publics. Des attaques répétées contre la neutralité spirituelle instituée par la loi de séparation des églises et de l'Etat, du 9 décembre 1905.

EN DECEMBRE 2005, nous avons fêté le centenaire de cette loi laïque, de liberté, rendant leur liberté, tant aux religions qu'à l'Etat. Et l'article 21 du titre V de cette loi libérale précise que désormais aucun signe ou emblème religieux ne pourra être élevé sur un emplacement public. C'est-à-dire que TOUS les oratoires, croix et divers signes religieux, érigés sur un lieu public après le 9 décembre 1905, sont ILLEGAUX.

" Titre V. Article 21. IL EST INTERDIT A L'AVENIR, d'élever ou d'apposer aucun signe ou emblème religieux sur les monuments publics ou en quelque emplacement public que ce soit, à l'exception des édifices servant au culte, des terrains de sépulture privée ainsi que des musées ou expositions. "

" LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL " demande aux diverses collectivités de la République de respecter cette neutralité laïque qui permet à tous-toutes les citoyen-ne-s de vivre ensemble, quelle que soit leur option spirituelle (philosophie ou religion), ou leur origine. Que dirait-on si l'on érigeait sur un lieu public un signe bouddhiste ou musulman, ou encore gaulliste ou communiste ?

" LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL " s'adresse aux élu-e-s, fonctionnaires et Préfets des départements et régions, en particulier, pour leur demander de veiller au respect de la neutralité laïque et républicaine, au respect de la loi de séparation des églises et de l'Etat.

AUCUN PRIVILEGE, aucune discrimination positive ne doit être accordé à une option spirituelle, car cela induit une discrimination négative pour les autres options spirituelles, religieuses et philosophiques. Rappelons par exemple, que près d'un tiers des citoyens français ont une option spirituelle philosophique indifférente aux religions (athées, agnostiques, rationalistes, libres-penseurs, indifférents, francs-maçons, etc.) selon les sondages des media la Croix et Sélection du reader's digest.

" LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL " demande aux représentant-e-s de notre République laïque : - de faire déposer tous les signes religieux érigés après le 9 décembre 1905 sur un lieu public - de veiller à ce que la croix de Gap-Charance ne soit pas reconstruite sur le domaine public, de même que l'illégale croix du Pic de Bure (05) - de veiller que de tels actes illégaux ne se reproduisent pas - de surveiller que les diverses associations d'amis des oratoires respectent les lois laïques, celle de 1905 en particulier, et cessent leurs constructions illégales sur le domaine public.

" LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL " se réserve la possibilité de s'adresser à la justice face à ces actes illégaux.

POUR VIVRE ENSEMBLE, et faire quelque chose ensemble, principes de la nation républicaine ou communauté des citoyens, les citoyens ont besoin de la neutralité laïque de la République. Les options spirituelles, philosophiques ou religieuses, doivent demeurer une affaire privée, intime.

Avignon, Digne, Gap, Marseille, Nice, Nîmes, Toulon, le 14 juillet 2006 P / LAIQUES, Philippe Isnard

LAIQUES 44, av. E. Herriot 13200 Arles- laiques@lapostenet - tél. 06 19 58 40 84 - www.LAICITE.biz

par LAIQUES - Laïcité & Libre Pensée, UFAL
LAIQUES
44, av. E. Herriot 13200 Arles
laiques@lapostenet
tél. 06 19 58 40 84
www.LAICITE.biz
voir tous ses articles

Rubriques liées

Lettre d'information

Agenda

Voir toutes les dates