A lire, à voir ou à écouter

« Le Grand marché transatlantique », par Raoul Marc Jennar

dimanche 6 avril 2014
Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Nous disons depuis longtemps dit dans les colonnes de ReSpublica que la politique menée par les néolibéraux est une excellente politique pour les oligarchies néolibérales nationales et multinationales. Nous avons dit aussi qu’il iraient jusqu’au bout sauf si on enlevait leurs mains des manettes. De quoi mettre hors course tous ceux, atterrés et atterrants de toutes sortes, qui s’évertuent à vouloir donner des conseils aux grands de ce monde en espérant être écoutés avec bienveillance par de gens liés à la gouvernance mondiale que forment le patronat multinational, les associations régionales et multilatérales et l’administration étasunienne.
Puisqu’on les laisse faire, ils continuent : après l’Union européenne, l’Asean et l’Alena, voilà qu’ils lancent le Partenariat transpacifique (PTP) pour former une zone de libre-échange en Asie tout en tentant « d’assurer le confinement de la Chine » futur adversaire central dans la lutte interimpérialiste. La discussion de ce PTP est aujourd’hui reportée à 2015, notamment à la demande du Japon. Et cela après le Partenariat transatlantique (PTA) pour former une zone de libre-échange USA-Union européenne tout en tentant « d’assurer le confinement de la Russie », allié potentiel de la Chine dans les prochaines guerres interimpérialistes.
Le livre de notre ami Raoul1 vient donc à point nommé pour nous aider à comprendre le PTA. Ce petit livre d’une soixantaine de pages se lit de façon fluide. Raoul décortique un par un chacun des 46 articles du mandat de négociation2 du négociateur unique de l’Union européenne avec les États-Unis, Karel de Gucht.
Lisez ce livre et vous verrez comment la « dépolitisation de la gestion » est organisée. Pire comment la prémonition de Pierre Mendès-France est à l’œuvre contre la démocratie.3 Vous verrez par quel stratagème la diminution des droits définis dans la Déclaration des droits de l’Homme de 1948 (articles 22 à 27) est programmée dans la continuation en pire de ce que nous connaissons avec l’Union européenne. Vous verrez par quel stratagème l’oligarchie néolibérale veut donner aux firmes privées à but lucratif pour les actionnaires « le pouvoir de contester les normes sociales, alimentaires, sanitaires, phytosanitaires, environnementales, culturelles ou techniques, édictées par les pouvoirs publics » notamment par les articles 23, 32 et 45 du PTA. À noter que le règlement des différends sera soustrait aux États.
Tout cela pour réaliser le projet néolibéral de « remplacer les gouvernements… par le pouvoir privé… » selon les mots de David Rockefeller au magazine Newsweek le 1er février 1999.
Vous verrez que ce PTA est prévu pour être une véritable « OTAN économique », afin d’accélérer à l’Organisation mondiale du commerce (OMC) une dérèglementation qui n’avance pas assez vite aux yeux du patronat multinational, et aller plus loin encore (article 25).
Ce mandat vise à poursuivre le démantèlement des réglementations (articles 26 et 43 du mandat de négociation du PTA).
Ainsi, l’article 28 devra permettre la priorisation de la défense de la propriété intellectuelle des firmes multinationales, par exemple au détriment de la santé publique.
Bien évidemment, l’article 30 de ce mandat fera en sorte que les sanctions pénales contre les firmes privées à but lucratif pour les actionnaires soient soustraites aux États nationaux!
L’article 35 du mandat pourra organiser, entre autre, une concurrence déloyale sur le vin. L’article 39 du mandat prévoit « l’entière libéralisation des paiements courants et des capitaux ».
Lisez le livre et vous en saurez plus encore, organisez des réunions publiques sur ce thème4, car il faut débattre de la riposte nécessaire, et pour le reste sortez couverts !

  1. Editions Cap Bear www.capbearedition.com. []
  2. Ce mandat n’a été rédigé qu’en anglais contrairement aux usages de l’Union européenne. []
  3. « L’abdication d’une démocratie peut prendre deux formes, soit le recours à une dictature interne par la remise de tous les pouvoirs à un homme providentiel, soit la délégation de ces pouvoirs à une autorité extérieure, laquelle, au nom de la technique, exercera en réalité la puissance politique, car au nom d’une saine économie on en vient aisément à dicter une politique monétaire, budgétaire, sociale, finalement « une politique », au sens le plus large du mot, nationale et internationale. » (Intervention de Pierre Mendès-France à la Chambre des députés le 18 janvier 1957 contre les traités de Rome []
  4. Vous pouvez joindre pour cela le journal ReSpublica ou le Réseau Éducation Populaire (www.reseaueducationpopulaire.info. []
Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Voir tous les articles de