A lire, à voir ou à écouter

François Duprat, une histoire de l’extrême droite, un webdocumentaire qui permet de comprendre l’impact des génies militants sur les mouvances politiques

vendredi 20 mai 2011

François Duprat, une histoire de l’extrême droite
Un webdocumentaire réalisé par Joseph Beauregard
Ecrit par Joseph Beauregard et Nicolas Lebourg

François Duprat, militant, activiste et théoricien de l’extrême-droite pendant les années 1960-1970, fut à lui seul une plateforme idéologique et subversive à une époque où les mouvements d’extrême-droite étaient tous groupusculaires sans véritables échos dans les masses. Il traversa ces années en organisant formations et mouvements : de Jeune Nation à Occident, d’Ordre Nouveau au F.N. Son mystérieux assassinat en mars 1978 en a fait un martyr du Front National.

Alors qu’années après années, les idées d’extrême droite s’imposent en France, ce webdocumentaire donne à voir, à travers cet étrange personnage, comment l’extrême droite est parvenue à renaître de ses cendres sous la Vème République, comment elle a fait tactiquement de l’immigration et de la défense de l’idée nationale les thèmes centraux de son programme alors que d’autres thèmes moins porteurs étaient traditionnellement déployés. Ce webdocumentaire permet ainsi de mieux comprendre d’où vient le FN actuel et comment un seul homme au génie militant certain peut façonner une mouvance capable de générer plusieurs générations de cadres formés sur l’école qu’il a créée.

François Duprat était plus un agitateur et un organisateur qu’un politique. Il fut aussi un homme double voire triple, fréquentant milieux interlopes et services de renseignement comment souvent chez les cadres extrémistes. Il illustre à lui seul finalement la frontière si fine qu’il existe entre agitateurs subversifs et défenseurs zélés de l’Etat !

Pour  saisir la dualité du personnage François Duprat, ce webdocumentaire a été conçu en deux parties de huit séquences chacune qui se correspondent : monde officiel versus monde de l’ombre, chaque partie ayant son mode de narration et son esthétique propres.

La première narration («Le monde officiel», 8 x 7 min) est constituée d’archives et d’analyses d’historiens, de chercheurs, de journalistes, de témoins, qui permettent de saisir l’ambiance d’une époque, l’idéologie, les stratégies et les finalités de l’action politique de François Duprat.

La deuxième narration, (« Le monde de l’ombre », 8 x 2 min), construite à partir d’un commentaire et de nombreuses vidéos issues d’Ina.fr, offre un autre éclairage et permet de mieux comprendre la trajectoire complexe et sulfureuse de François Duprat.

Les internautes pourront accéder à des zones d’éclairage offrant de précieuses informations :

  • une frise chronologique sur les grands événements français et internationaux de 1945 à 2010
  • une chronologie de l’extrême droite de 1945 à 2010
  • le parcours de François Duprat de 1940 à 1978 et une chronologie de la violence politique de 1968 à 1981.
  • une cinquantaine de notices biographiques et thématiques, une bibliographie et une sélection de vidéos issues d’Ina.fr sur l’extrême droite.

Réalisateur et co-auteur : Joseph Beauregard
Il a travaillé plusieurs années à France Inter et a été correspondant et enseignant au Japon (Lauréat de la Bourse Robert Guillain). Il a collaboré aux pages Radio-TV des Inrockuptibles. En 2001, il a écrit son premier film documentaire En Cavale (ARTE/TSR/RTBF) et le livre Des hommes en cavale (Editions Mille et une nuits/ARTE Editions). Il est aussi l’auteur du film Les Otages de Vichy. Il a réalisé de nombreux documentaires sonores pour Arteradio et a conçu et réalisé la collection Les tabous de l’Histoire pour le site internet d’ARTE. Il a produit, écrit et réalisé Les avocats du salopard qui a obtenu la Mention Spéciale du prix Michel Mitrani au FIPA 2007. Le film a été sélectionné à Lussas 2007, Mois du documentaire 2007, Justice à l’Ecran, Grenoble 2008. Depuis 2 ans, il travaille régulièrement pour Radio Nova où il réalise des séries sonores autour de la première fois.

Historien, co-auteur et conseiller scientifique : Nicolas Lebourg
Docteur en Histoire (2005), spécialiste des extrêmes droites, il participe au programme international de recherche IDREA (Internationalisation des Droites Radicales. Europe Amériques) dirigé par Olivier Dard. Il travaille également sur les camps d’internement. De 2006 à 2008, il a été chargé de recherches auprès du programme relatif au camp de Rivesaltes, dont le directeur scientifique est Denis Peschanski et le président d’honneur Robert Badinter. Enseignant à l’Université de Perpignan-via Domitia (2000-2010), il est chercheur associé au Centre de Recherches Historiques sur les Sociétés Méditerranéennes (CRHiSM ; Equipe d’Accueil reconnue par le ministère n°2984). Il vient de publier aux Presses Universitaires de Perpignan Le Monde vu de la plus extrême droite.

Par

Voir tous les articles de