A quoi servent les COP ? Les "Conférences des parties" 14, 27 et 15 de 2022 sur les questions climatiques et écologiques

Les COP (Conférence des parties) se suivent et se ressemblent. Elles réunissent des délégations de la quasi-totalité des pays de la planète Terre, des milliers de représentants d’ONG y participent soit directement soit en « annexe », de très nombreux chefs d’État ou de gouvernement viennent y faire des discours et des promesses, puis il ne se passe pas grand-chose. Les émissions de gaz à effet de serre continuent à croître allègrement chaque année, la biodiversité continue de s’effondrer, les zones humides se réduisent sous la pression de l’activisme humain et l’on recommence l’année suivante.

Pêche démersale : un coup de tabac sur la pêche durable

Fin septembre 2022, l’ONG Bloom révélait l’application d’un « accord sale » (dirty deal) en matière de pêche((https://bloomassociation.org/trilogue-senne/)). Contre la demande unanime des pêcheurs français et de 143 députés européens, les représentants du gouvernement français au Conseil de l’Union européenne ont sacrifié l’intérêt économique de leurs concitoyens pêcheurs et de la pérennité de…

Une contestation politique et syndicale qui monte, quelles convergences ?

Sur le front social, provoquées par une inflation galopante, par les annonces insupportables de hausses des profits et de prélèvements scandaleux de la part des grands actionnaires — scandaleux, mais dans la logique du système économique libéral et ultralibéral —, les actions, souvent organisées par la base, se développent, prennent…

Me too cinq ans après Et les dernières affaires dans le monde politique

Ce qui a changé en cinq ans La question centrale des violences sexuelles Depuis le scandale de l’affaire Harvey Weinstein, de nombreuses affaires similaires ont été révélées dans plusieurs pays et notamment en France, montrant l’étendue – pour ne pas dire la généralisation – des violences faites aux femmes. Ce…

VIVE LA GRÈVE !

Demain mardi, la grève nationale interprofessionnelle pour les salaires et contre les réquisitions doit être massive pour étendre le mouvement et construire le rapport de force pour obtenir l’augmentation générale des salaires !

L’Union des droites progresse dans le monde et y compris en France, la gauche se divise dans des stratégies perdantes

Que l’on regarde sur l’international, dans l’Union européenne, ou en France, la situation n’est guère brillante. Politique internationale et conflits Et si le rapport à l’international était l’un des moteurs de la poussée de l’extrême droite dans le monde entier (Hongrie, Suède, Italie et à un degré moindre au Chili,…

Luttes sociales et stratégie syndicale

En cette rentrée 2022, les salariés, la population sont confrontés à une inflation forte qui risque de s’accentuer et de durer. Les salaires dans toutes les branches d’activité sont trop bas, non indexés sur l’inflation et le pouvoir d’achat de la population de dégrade, d’autant que la loi dite du pouvoir…

Retraite, le dessous des cartes

Emmanuel Macron a décidé d’accélérer la réforme des retraites quitte à utiliser des procédures expéditives : un amendement au projet de loi sur le financement de la sécurité sociale (PLFSS) ou le recours à l’article 49-3 de la Constitution sur un texte spécifique, afin de montrer qu’il est encore capable de réformer et de donner du contenu à son deuxième quinquennat afin d’éviter nous dit-on de se « chiraquiser » ou pire de s’« hollandiser ».

Sur le terrain des luttes pour les augmentations de salaires Deux témoignages : Sanofi et Adexcel

Sanofi La situation de l’entreprise Sanofi Le groupe pharmaceutique Sanofi a réalisé durant l’année 2020 un record de 12,3 milliards d’euros de bénéfices et a distribué 4 milliards d’euros de dividendes (soit 3,20 euros par action contre 3,15 euros l’année précédente). L’entreprise emploie 100 000 personnes au total dans le monde, dont environ 25 000 en France (chiffre…

La sobriété pour sauver la planète ?

La sobriété est à la mode ; c’est même elle qui va permettre de lutter contre les dérèglements climatiques, permettre la réduction des rejets de gaz à effet de serre et arriver à la neutralité carbone en 2050. Le terme est utilisé aussi bien par le gouvernement, les grands patrons et banquiers, des universitaires, les partis politiques que par la plupart des associations et ONG se réclamant de l’écologie, de la lutte pour l’environnement, la biodiversité ou contre les dérèglements climatiques ainsi qu’une bonne partie de la presse qui s’en fait un vecteur zélé. Après la résilience, nous sommes devant un nouveau mot-valise qui semble nous offrir la solution aux crises produites par un système d’exploitation sans limites, mais qui, comme souvent, « noie le poisson », car les responsabilités y sont diluées, ni explicitées, ni hiérarchisées ; ce qui permet de gloser, de faire accroire que la solution est accessible sans jamais aborder le problème au fond et donc de maintenir le système de production capitaliste en place.

Débarrasser la pensée écologique des pensées magiques, religieuses et capitalistes

Comme nous sommes devant un énorme défi écologique et climatique, il convient de construire une pensée écologique débarrassée des pensées magiques, religieuses et capitalistes. Pour cela, nous nous poursuivrons avec une analyse critique de la notion de sobriété et des propositions concernant le mix énergétique du projet politique de la République sociale.

Lire la suite à propos de l’article Débarrasser la pensée écologique des pensées magiques, religieuses et capitalistes
Photo by Matt Palmer on Unsplash

Face aux crises écologiques : transition et décélération

Crise(s) Le constat ne fait plus de doutes : la crise écologique est bien là. Nous expédions dans l’atmosphère des quantités sans cesse croissantes de Gaz à Effet de Serre (GES), ce qui a déjà réchauffé le climat de plus de 1°C par rapport à l’ère préindustrielle, et est à l’origine…

Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque  – 2 sur 2

Cette seconde partie consacrée aux événements syndicaux concerne, après ceux de la CGT et de la CGT-FO, le congrès de la FSU-SNUipp (par Philippe Duffau) et celui de la CFDT (Jean-Claude Boual). FSU-SNUipp : un congrès de combat, d’interrogations pour une vision de l’école de demain émancipatrice Le congrès de la…

Lire la suite à propos de l’article Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque  – 2 sur 2
Une silhouette entourée de noms de syndicats brandie une pancarte

Menaces sur les droits sexuels et reproductifs des femmes

La Cour Suprême américaine a pris la décision de confier la responsabilité aux différents États de légiférer en matière d'avortement. Sans tarder, nombre d’États conservateurs ont décidé de supprimer un droit fondamental. L'Europe a-t-elle des leçons à donner en la matière ?

Lire la suite à propos de l’article Menaces sur les droits sexuels et reproductifs des femmes
Photo en noir et blanc d'une manifestation, avec une affiche portant le dessin d'un cintre et le slogan "never again"

Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque – 1 sur 2

Ainsi, quatre événements syndicaux ont eu lieu ces dernières semaines : l’annonce le 31 mai de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT qu’il ne se représenterait pas lors du prochain congrès de son organisation l’an prochain — proposant pour lui succéder une femme, Marie Buisson —, le 25e congrès de Force Ouvrière…

Lire la suite à propos de l’article Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque – 1 sur 2
Le mot Syndicats entouré de noms des principaux syndicats français

BURKINI DANS LES PISCINES : APRÈS LA VICTOIRE JURIDIQUE, LA BATAILLE DES IDÉES

On se souvient que le maire de Grenoble et ses soutiens avaient voulu introduire dans le règlement intérieur des piscines municipales de la ville une mention dérogatoire aux règles d’hygiène et de sécurité, pour satisfaire une pression politico-religieuse[1]. Mais l’aveu aurait immédiatement rendu visible le caractère illégal d’une telle disposition.…

Lire la suite à propos de l’article BURKINI DANS LES PISCINES : APRÈS LA VICTOIRE JURIDIQUE, LA BATAILLE DES IDÉES
Une piscine vue d'en dessous