Collectivité européenne d’Alsace, vers une Europe ultralibérale des régions au détriment d’une Europe des nations

Collectivité européenne d’Alsace au 1er janvier 2021 La Collectivité européenne d’Alsace est une nouvelle collectivité territoriale : elle n’a pas que les compétences d’un département et n’a pas non plus toutes celles d’une région. Les noms des départements du Bas et du Haut-Rhin continueront d’exister après l’entrée en vigueur de…

Une réforme discrète et hop ! la France est revenue à l’Ancien Régime

Un décret, pris au cœur de l’été, a modifié radicalement la façon d’administrer le pays. Désormais, tout ce qui organise la vie sociale locale (urbanisme, biodiversité, éducation…) est devenu le fait du ministère du « maintien de l’ordre ». La mise en œuvre de l’état d’urgence l’illustre déjà, explique l’auteur de cette…

République ou Far West ? Veut-on privatiser la sécurité ?

Richard Gerbaudi  est ex-secrétaire général de la FASP et du SGP. Sur la question de la police républicaine, lire aussi nos récents articles :  https://www.gaucherepublicaine.org/service-public/enfin-un-appel-pour-une-police-republicaine-au-cote-du-peuple-travailleur/7412887  et https://www.gaucherepublicaine.org/chronique-devariste/pour-la-police-nationale-il-faut-aussi-partir-du-reel-pour-aller-vers-lideal/7416200  ° °     ° Le projet de loi sur la sécurité globale va être débattu à l’Assemblée nationale. Si nous suivons ses propositions,…

Pourquoi tant de haine pour le peuple ?

NDLR - Une version corrigée de ce texte a paru dans Les Possibles, n° 25, automne 2020. La crise politique que nous traversons n’est pas qu’une crise de régime un peu plus grave que les autres. Elle exprime une inquiétude sur le sens des mots, sur la nature même de…

Organisation de l’État : une nouvelle étape vers l’autoritarisme et le démantèlement.

Dans une discrétion totale, le gouvernement modifie l'organisation des services déconcentrés de l’État dans les départements. Par un décret du 14 août 2020, les Directions départementales interministérielles (DDI) sous la responsabilité du Premier ministre depuis leur création en décembre 2009 deviennent « des services déconcentrés de l’État relevant du ministre de…

Leur « République laïque »… et la nôtre Nier la réalité historique discrédite les valeurs et les principes républicains

L’émotion aux États-Unis face à l’assassinat de George Floyd et sa « réplique » en France avec la mobilisation massive du comité Adama en juin ont suscité des prises de position de personnalités et de comités se réclamant du combat laïque. Le moins que l’on puisse dire est que certaines…

La crise écologique et la constitution française

Après l’appel des 15 000 scientifiques il y a presque un an « pour que demain ne soit pas trop tard », le long et intense épisode caniculaire durant la période estivale faisant prendre conscience que nous sommes entrés concrètement dans le contexte du réchauffement climatique lié aux activités humaines, le rapport…

Nouvelle-Calédonie : la République coloniale de Guylain Chevrier

On peut s’étonner que le Comité Laïcité et République ait cru bon de reprendre dans son bulletin de mai un texte de Guylain Chevrier, paru dans Atlantico et intitulé « Nouvelle-Calédonie : Macron évite habilement les pièges… mais ne règle rien » . Cet « historien » - par ailleurs vice-président du CLR – illustre…

Une petite Sainte Alliance Qui sont les ennemis du Printemps républicain ?

Texte paru dans Arguments pour la lutte sociale n°53 du 18 septembre 2016 Un appel a été lancé à un grand rassemblement contre le « racisme républicain » pour le 21 septembre ((https://www.change.org/p/agir-contre-l-islamophobie-et-les-racismes)). La République, le républicanisme, le « laïcisme », voilà l'ennemi. Au moment où dans tout le pays la question centrale est l'abrogation…

Le Poing Commun, présentation d’une jeune association « Un peu de réflexion autour des principes républicains »

Interview d'Elliott Aubin, membre du bureau de l'association, par Bernard Teper pour la rédaction de ReSPUBLICA. D’où vient le Poing Commun ? Le Poing Commun, c’est la rencontre entre des citoyennes et des citoyens soucieux de défendre et de promouvoir le projet républicain. L’intérêt nouveau de notre démarche est de réussir…

Manifeste pour un Printemps républicain

2015 fut une année tragique. Les attentats qui ont par deux fois ensanglanté Paris ont introduit au cœur de notre pays ce terrorisme islamiste qui répand partout dans le monde son projet mortifère. Face à cette menace désormais pressante et permanente, la réaction de nos compatriotes a été admirable. Il…

Les symboles de la Nation entre détournement et mépris Redonner vie aux symboles en leur restituant leur force révolutionnaire

Article publié dans le dossier « Nation, une voie vers l'émancipation ? », La Revue du projet, n° 46, avril 2015. Reproduit avec l'aimable autorisation de La Revue du projet. L’idéologie nationale a besoin de symboles : repères, expressions figurées d’une communion autour de valeurs, en l’occurrence celle de la Nation, à partir d’objets comme le…

Retrouver, à gauche, les valeurs de la laïcité

La laïcité a des objectifs ambitieux et indissociables : liberté de conscience, égalité des personnes indépendamment de toute considération de croyance, de sexe ou d’origine, construction d’un avenir commun dans un pays où l’accueil des différences se fait dans le respect des valeurs de la République. La laïcité est un…

La « grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République » : quelle efficacité ? quelle laïcité ?

On doit certainement observer avec intérêt la « grande mobilisation de l’École pour les valeurs de la République », présentée le 22 avril par Najat Vallaud-Belkacem ((http://www.education.gouv.fr/cid85644/onze-mesures-pour-une-grande-mobilisation-de-l-ecole-pour-les-valeurs-de-la-republique.html)), laquelle, parlant sous l’autorité du premier ministre, exprimait le point de vue du gouvernement socialiste néolibéral tout entier. Un gouvernement lui-même héritier non pas de…

La République sociale contre le terrorisme

Vendredi, 9 Janvier, 2015
L’Humanité
Par Bernard Teper, 
coanimateur du Réseau Éducation populaire, 
membre du comité de rédaction 
du journal ReSPUBLICA. 

L’horreur de cet attentat meurtrier, un véritable carnage, doit d’abord faire place à notre compassion envers toutes les victimes, tous les blessés, leurs familles et tous les proches : les dessinateurs, les journalistes, les chroniqueurs, les employés et les policiers. Ils sont tombés debout, et c’est la République qui était visée. Ils sont donc nos martyrs, nos héros. Ils sont tombés pour nous.

De Jaurès, directeur de l’Humanité il y a plus de 100 ans, à ce nouvel attentat odieux assassinant Charb, directeur de publication de Charlie Hebdo et plusieurs de ses journalistes – Cabu, Maris, Tignous, Wolinski, en passant par tous les autres journalistes assassinés –, nous voyons bien que c’est toujours la liberté d’expression, et à travers elle la liberté de conscience, qui est visée par les extrémistes fascistes de tous bords. Voilà pourquoi nous devons continuer à affirmer que la liberté d’expression, la liberté de conscience et la laïcité ne sont jamais négociables, et doivent demeurer le sanctuaire inviolable de toute démocratie et particulièrement la nôtre. Face à cet acte de guerre, nous n’avons pas d’autre choix que de nous battre en permanence toujours plus fermement pour que la liberté et son expression (textes, pamphlets, caricatures, photos, vidéos, etc.) demeurent des droits imprescriptibles et pour que ces droits soient respectés. (suite…)

Un « enseignement moral et civique » peut-il aujourd’hui se passer de laïcité et de valeurs républicaines ?

Le Conseil supérieur des programmes a publié en juillet son « projet d’enseignement moral et civique » pour l’école élémentaire et le collège. Il dévoilera  prochainement son projet pour le lycée. Cet enseignement tiendra une place névralgique dans l’école des prochaines années. Il concernera tous les citoyens ((Aux dernières nouvelles, la  consultation des…