Honorer Samuel Paty en revenant sur les faits

Pour contrer les  faux-semblants  en tous  genres, qui à gauche comme à droite prétendent honorer Samuel Paty  à reculons, en dénaturant la laïcité et en invoquant comme François Héran a osé le faire - dans sa lettre aux professeurs d’histoire (approuvée par exemple, par Ensemble, allié de la France insoumise…

Intervention d’Amar Bellal au CN du PCF le 7 novembre

Publié le 22 novembre 2020 par le Front de Gauche Pierre Bénite http://fdgpierrebe.over-blog.com/2020/11/intervention-d-amar-bellal-au-cn-du-pcf-le-7-novembre.html   Cet acte de Barbarie, cet attentat [la décapitation de Samuel Paty], est un tournant pour la gauche. Une gauche qui a longtemps sous-estimé le problème que représente l'islamisme sur notre territoire. La raison est qu'elle ne…

Conflans, suite : les réactions que nous avons aimées par Magyd CHERFI, Claudine TIERCELIN, Didier DAENINCKX

La trahison Texte posté sur les réseaux sociaux le 19 octobre par Magyd CHERFI (ex-Zebda) J’ai été d’une école où on aimait ses profs, où après être passé dans une classe supérieure on passait leur rendre visite, ça épinglait un orgueil de moineau sur nos maigres poitrines. J’ai été d’une…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Conflans, suite : les réactions que nous avons aimées</span> <span class="entry-subtitle">par Magyd CHERFI, Claudine TIERCELIN, Didier DAENINCKX</span>
Artiste : Jean-Robert Franco

Jeunes sous emprise. L’endoctrinement par le Net

Source : http://www.laicite-republique.org/jeunes-sous-emprise-l-endoctrinement-par-le-net-j-costa-lascoux.html (3 février 2018) Le net est un redoutable outil de propagande aux mains des extrémistes. La rapidité de diffusion, l’ampleur de l’audience, le ciblage des internautes par les algorithmes, l’interactivité sous couvert d’anonymat. Il permet de toucher les plus désenchantés et les plus vulnérables dans leur intimité,…

Non au détournement clérical des hommages à Jacques Hamel : défendons les principes de la République, pas les valeurs religieuses !

Comme l’UFAL l’avait souligné dès le 27 juillet 2016, par l’assassinat terroriste de Jacques Hamel, prêtre catholique qui célébrait son culte, ce ne sont pas seulement « les catholiques qui ont été frappés », mais « la liberté de culte qui [était] visée, et donc encore une fois la République laïque ». Il est…

Guerre et Paix : Notre engagement militaire au Sahel

La conflictualité au SAHEL - qui avait été jusqu’alors épargné (si l’on excepte la revendication territoriale touarègue) des soubresauts internes sporadiques que connurent d’autres régions du monde, telles que le Maghreb, certaines parties de l’Afrique et le Moyen Orient - trouve son origine dans les suites de la guerre civile algérienne…

Qui est à la hauteur des enjeux dans la lutte contre l’islamisme djihadiste ?

La succession des meurtres de masse perpétrés par l’islamisme djihadiste en général et par Daech en particulier montre l’incapacité de l’offre politique française et internationale d’assumer ce nouveau type de guerre.

Pour l’extrême droite, pour les ténors de la droite et pour le gouvernement solférinien, il faut à chaque meurtre de masse un renforcement de l’état d’urgence et une nouvelle loi antiterroriste, inopérants, inefficaces et donc inutiles, ce qui a pour unique conséquence d’accélérer le déclin de la démocratie et le passage à la « démocrature ». Tout au plus pouvons-nous voir comme seule différence que les uns développent leur ultra-laïcisme anti-laïque et raciste et que pour les autres, il s’agit de se distinguer par une surenchère imbécile.

La partie munichoise de la gauche de la gauche demeure incapable de proposer un idéal au peuple puisqu’elle cultive en la matière le déni du réel. Comment peut-elle alors « partir du réel pour aller vers l’idéal » (Jean Jaurès) ? Si elle a raison de nous dire qu’il ne faut pas faire d’amalgame entre l’islamisme djihadiste et la grande majorité des musulmans, encore faudrait-il qu’elle soit capable de nommer la menace car « mal nommer les choses ajoute au malheur du monde » (Camus). À chaque fois, la partie munichoise de la gauche de la gauche nous « bassine » avec l’idée que le ou les meurtriers ne sont que des déséquilibrés, des abrutis, des victimes du système et que cela n’a rien à voir avec l’islam. Il faudrait cesser ce « psychologisme » apolitique à deux sous. Même la revendication du meurtre de masse par Daech ne les fait pas changer d’avis. Pourtant de nombreux théologiens musulmans comme Soheib Bencheikh par exemple disent le contraire, à savoir que cela a à voir avec l’islam comme la Manif pour tous a à voir avec l’église catholique et que l’extrême droite juive en Israël a à voir avec le judaïsme ! (suite…)

« Nommez l’ennemi, nommez le mal, parlez haut et clair »

Si, aujourd’hui, il est un mot à bannir du langage, c’est le mot « résister ». Résister, c’est donner l’avantage à l’ennemi, lui offrir l’honneur de porter le dernier coup, c’est capituler et mourir. Résister c’est quoi, quand l’ennemi est déjà dans la forteresse et dispose alentour de réserves fraîches qui ne…

Après les attentats, « le sentiment d’être pris en étau »

Je vis, dans mon quartier, avec le sentiment d’être pris en étau  : d’un côté, la menace mortelle des nihilistes ; de l’autre, la faillite des institutions. Dans les jours qui ont suivi le massacre des terrasses et du Bataclan, le chef djihadiste Abdelhamid Abaaoud s’est caché dans un terrain vague,…

« Radicalisations » et « islamophobie » : le roi est nu

L’une des premières victimes collatérales des attentats de 2015 est l’université française. Alors que les sciences humaines et sociales sont concernées au premier chef pour fournir les clés d’interprétation du phénomène terroriste d’une ampleur inouïe qui a frappé l’Hexagone, les institutions universitaires sont tétanisées par l’incapacité à penser le jihadisme…

Sociologisme/psychanalisme : une bévue contre une autre ?

Dans le bulletin www.Lacan.quotidien n°554, la psychanalyste Clotilde Leguil propose un texte intitulé « La haine est sans raison, mais elle n’est pas sans objet », transposant des propos de Jacques Lacan référés, non pas à la haine, mais à l’angoisse. Elle revient sur les attentats de janvier et de novembre 2015…

Comment combattre l’islamisme jihadiste ?

Il est évidemment impossible de ne pas chercher à répondre à cette question. Si beaucoup de citoyens acceptent l’état d’urgence, c’est parce qu’ils y voient une désagréable nécessité qui nous a été imposée par les « fous de Dieu ». Et si la fonction première de l’État est la protection des citoyens,…

Merci pour ces commémorations !

Le rideau est tombé sur la séquence "commémorations" des attentats de janvier 2015. En attendant les prochaines, en mars, pour honorer la mémoire des victimes de Mohamed Merah et à l'automne prochain, pour perpétuer celle des victimes des attentats du 13 novembre et en espérant que dans l'intervalle il n'y…

« Les musulmans d’Europe, on est en train de leur enlever Paris »

Source : publié en espagnol dans « El Confidencial » le 19 novembre 2015 et sur M’Sur : http://msur.es/2015/12/10/topper-daesh-paris. Traduction pour ReSPUBLICA d'Alberto Arricruz. J’imagine Ahmed Mohamed sortant de chez lui dans l’après-midi, prêt à l’action, vérifiant la boucle de sa ceinture d’explosifs ; tout est en ordre, ah non attend, où ai-je mis le…