ReSPUBLICA

Pas touche à la maternité des Lilas et à son centre IVG

jeudi 22 septembre 2011

Aujourd’hui, l’offre de santé se réduit, les centres de proximité sont en difficulté, les restructurations coûteuses instaurent une inégalité des soins.

En Île-de-France, il n’existe que deux maternités proposant une approche de la naissance dénuée de toute médicalisation superflue, grâce à des équipes de professionnels exemplaires offrant une sécurité médicale absolue : les Bluets et Les Lilas. Maternités de niveau 1, elles accueillent des femmes aux grossesses sans risque, souhaitant généralement vivre un accouchement le plus naturel possible. À une péridurale trop souvent surdosée, qui « shoote » la patiente, ces femmes préfèrent généralement l’accompagnement humain d’une sage-femme présente et disponible tout au long du travail, qui les encourage à prendre un bain, faire quelques pas, et les laisse libres de choisir postures et conditions de la naissance. Des patientes et non pas des malades, les femmes qui y accouchent sont accompagnées et écoutées plus qu’ailleurs. Ce sont des lieux où le projet de naissance des parents est respecté, des lieux où l’on se sent devenir mères, et où les pères ont leur place.

La maternité des Lilas est un lieu emblématique depuis 1964. Connue pour avoir accueilli les militants de la libéralisation de la contraception et de l’avortement, elle est aussi le lieu où s’est développé le mouvement pour une naissance sans violence.

Sa situation géographique, au cœur de la Seine-Saint-Denis, n’est pas anodine : c’est une chance pour le département francilien. Inscrite dans son territoire, la maternité des Lilas doit pouvoir poursuivre ses activités et être autorisée à se reconstruire, comme le prévoyait le projet des Lilas.
La maternité des Lilas représente une alternative à l’industrialisation des accouchements.

Pour soutenir et maintenir la maternité des Lilas et son Centre IVG :

Manifestation nationale

le samedi 24 septembre à 11 heures

Départ rue du Coq français aux Lilas, 93260 à 10h30 jusqu’au terrain de reconstruction.

http://www.collectif-maternite-des-lilas.org