Collectif des collectifs

Compte rendu de la première réunion du Collectif des collectifs le Jeudi 24 septembre. [...] Nous sommes quelques uns à travailler sur la convergence des luttes issus d’horizons divers. Le petit groupe d’initiateurs travaille notamment sur une série de sites internet de convergence des luttes sur des grandes journées de…

Livre : Ma Vie à contre-Coran, une femme témoigne sur les islamistes

Djemila Benhabib, militante de gauche, féministe et laïque, d’origine algérienne, a publié récemment au Québec un ouvrage intitulé, Ma Vie à Contre-Coran : une femme témoigne sur les islamistes (( Vls éditeur, Québec, 2009 )) . Elle y explique, à travers sa trajectoire personnelle, l’avènement de l’islamisme dans son pays…

« Ben Laden dévoilé » à lire d’urgence pour se remettre les idées à l’endroit !

C’est avec impatience que je désirais avoir entre les mains la bande-dessinées « Ben Laden dévoilée » de Mohamed Sifaoui.
Fan de BD depuis ma tendre enfance à Angoulême, j’aurais plaisir à découvrir un album qui,  je n’en doutais pas, sortirait de l’affreuse tendance Manga-esoterico-fantasy qui domine l’édition depuis quelques temps. (suite…)

Clearstream, qui sera l’arroseur arrosé ?

clearstreamBeaucoup de pistes ont été imaginées, sauf celle que je vais vous proposer, et qui de loin en vaut bien d’autres.

Généralement un enquêteur commence son travail en s’interrogeant : « à qui profite le crime ? ». L’opinion la plus répandue aujourd’hui montre du doigt Dominique de Villepin. (suite…)

Tous les moyens ne sont pas bons dans le combat politique…

Une décision de justice qui contrarie la direction d’Attac

On a, dit-on, 24 heures pour maudire ses juges. Jean-Marie Harribey, Aurélie Trouvé, co-présidents d’Attac, et le Bureau de l’association auront, eux, mis plus de trois semaines pour remettre en cause insidieusement l’ordonnance de non-lieu demandée le 28 mai 2009 par le procureur dans son réquisitoire, et rendue le 13 août suivant par le juge d’instruction dans l’affaire de la fraude électorale présumée à Attac. (suite…)

Quand la Gauche se porte mal, c’est la démocratie qui est malade

Les élections municipales à Savigny sur Orge : un cas d’école

Lors des dernières élections municipales, la Gauche Républicaine tenta lors de deux rencontres avec le PC, le PS et les Verts de se mettre d’accord sur un programme et une stratégie. Devant la dérive droitière de la tête de liste du PS, la Gauche Républicaine se retira, invitant le PC à se revoir. Le PS constitua une liste avec le MoDem, et les verts, le PCF se retrouva hors course, sans liste, et actuellement sans conseillers municipaux (la Mairie avait eu une direction communiste de 1971 à 1983 dans cette commune de 37 000 habitants). La liste de la Gauche Républicaine dont un certain nombre de candidats en particulier la tête de liste a rejoint le PG obtint sous le nom de Savigny Egalité, 12 % des voix.
(suite…)

Le social-libéralisme entraîne la gauche européenne dans le désastre

Dimanche dernier, la sanction des peuples est tombée : le social-libéralisme, à peine dissimulé sous un néolibéralisme honteux, est désormais en déroute : Allemagne, Portugal, Autriche et élections partielles françaises montrent la voie vers laquelle le social-libéralisme mène la gauche en Europe.
Mais alors, comment envisager la suite ? Les partis socialistes et sociaux-démocrates européens vont-ils développer la méthode Coué en espérant un rebond illusoire, ou vont-ils comprendre qu’il faut changer d’orientation politique et rompre avec la droite néolibérale ? (suite…)

Pourquoi je quitte Attac

« Ne te présente pas devant un tribunal dont tu ne reconnais pas le verdict »,
Franz Kafka

En République, il n’existe qu’une seule justice souveraine. La mise en place de procès parallèles – ou plus exactement a posteriori – où l’on désigne, entre soi, au nom de la vertu, et de manière insidieuse mais pesante, des coupables choisis par avance en dépit des décisions des juges, est chose inadmissible. (suite…)

L’écœurant spectacle de la politique

5 septembre 1791: publication de la Déclaration des droits de la femme, largement oubliés par le « machisme révolutionnaire »
20 septembre 1792:
l’armée populaire gagne à Valmy
21 septembre 1792:
la royauté est abolie
22 septembre 1792:
premier acte de la Première République
4 septembre 1870 :
après le désastre politico-militaire de « Napoléon le petit », ancêtre politique de Nicolas Sarkozy, la proclamation de la Troisième République qui allait produire dans le sang et les larmes une nouvelle page de l’émancipation humaine
Septembre 1918:
Les écrits de septembre de Rosa Luxembourg sur la révolution russe: un bijou de lucidité!
16 septembre 1959:
discours sur l’autodétermination du général De Gaulle
11 septembre 1973:
la bourgeoisie compradore chilienne alliée à l’impérialisme étasunien massacre le peuple chilien

J’ai été surprise que personne ne s’en souvienne. A droite et à l’extrême droite, cela n’étonne guère ; mais pourquoi un tel silence à gauche et à l’extrême gauche ? alors que pour moi, fille d’immigrés, née dans une autre culture, ces dates me font vibrer au diapason des autres dates qui symbolisent l’émancipation humaine ! (suite…)

Moi, Mustapha Kessous, journaliste au « Monde » et victime du racisme

Brice Hortefeux a trop d’humour. Je le sais, il m’a fait une blague un jour. Jeudi 24 avril 2008. Le ministre de l’immigration et de l’identité nationale doit me recevoir dans son majestueux bureau. Un rendez-vous pour parler des grèves de sans-papiers dans des entreprises. Je ne l’avais jamais rencontré. Je patiente avec ma collègue Laetitia Van Eeckhout dans cet hôtel particulier de la République. Brice Hortefeux arrive, me tend la main, sourit et lâche : « Vous avez vos papiers ? » (suite…)

Opinion : La crise financière va rebondir

Jean-Luc Mélenchon s’alarme du retour de la spéculation, alimentée par les fonds que les Etats ont octroyés au système financier durant la crise. Il s’inquiète également du sort des 1,5 millions de salariés qui appartiennent aux 5000 entreprises françaises ayant fait l’objet d’un Leverage Buy Out (LBO), c’est à dire d’un rachat financé par l’emprunt, et qui sont particulièrement vulnérables au resserrement du crédit.

(suite…)

Un imprésident

Un imprésident
Ne cherchez pas, ce mot n’existe pas
Je viens tout juste de l’inventer
Il faut le prendre dans le sens négatif
(comme in-connu)
Et il permet un amusant jeu de mot

Et c’est là tout le paradoxe : nous avons un président que tout le monde dit « hyperactif » mais s’agiter tout le temps n’est pas construire. (suite…)

Courrier de Gauche Unitaire au PCF et au PG

Au comité exécutif national du Parti communiste français

Au bureau national du Parti de gauche

Paris, le 21 septembre 2009

Chers Amis, Chers Camarades,

Notre Front de gauche arrive à un moment important.

Depuis la Fête de l’Humanité, des dizaines de milliers d’hommes et de femmes, qui s’étaient repris à espérer en l’affirmation d’une gauche digne de ce nom, s’interrogent sur notre capacité – et notre volonté – d’affronter conjointement les échéances politiques et sociales qui s’annoncent, de concrétiser l’engagement solennel que les uns et les autres avons pris au soir du 7 juin : poursuivre, élargir, enraciner la démarche qui nous a réunis. (suite…)

L’école du sang

Quelques mois après juillet 1789, la gauche française naît dans le sang versé, celui d’un roi condamné à la guillotine. La République s’est affirmée dans la cruauté, qui est en même temps refus de l’hérédité et gloire à l’affranchissement personnel. Deux siècles plus tard, en juillet 1989, un gouvernement de gauche, par la loi d’orientation sur l’éducation (plus connue sous l’appellation de « loi Jospin »), réintroduit dans l’école le sang, c’est-à-dire la famille, la lignée. Ces deux gestes symboliques (en finir avec la famille royale et oser se gouverner par soi-même, faire des parents des acteurs de la communauté éducative) se répondent l’un l’autre et s’annulent. Car comment ne pas voir dans cette école du sang le signe précurseur d’une école du cens où les enfants (du peuple) n’auront aucun droit à l’émancipation ?

(suite…)

Belgique : manifestation contre le port de signes religieux à l’école

SAMEDI 26 SEPTEMBRE - 11H, 1000 BRUXELLES, DEVANT LE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE Appel conjoint du Comité belge Ni Putes Ni Soumises, de l’asbl Insoumise et dévoilée (Karima) et du Réseau d’Actions pour la Promotion d’un Etat Laïque (RAPPEL) Depuis plusieurs années, la question du port de signes religieux…

Il est temps pour la gauche de réfléchir à sa stratégie

Le 9 mai 2005 est une première irruption du réel dans le spectacle politicien. Mais cette césure ne suffit pas. Pas plus que la nécessaire critique du social-libéralisme. Il faut étudier les conditions d’émergence d’un bloc majoritaire du peuple pour la transformation sociale. Pour cela, travailler à la convergence politique des couches moyennes, des couches populaires (ouvriers-employés) et des « sans » du lupenprolétariat est une priorité. Regarder le fossé s’accroître entre les couches populaires et les partis de gauche n’est pas très réjouissant. D’où la nécessité du texte ci-dessous pour le débat. (suite…)