Brèves

Comment, l’air de rien, on « fabrique » l’opinion

vendredi 17 février 2017

Cinq minutes de présentation du programme de Jean-Luc Mélenchon à une heure de grande écoute, dans une  émission sur la santé : deux mensonges, et un aveu involontaire sur les carences de l’hôpital, pour justifier qu’on y reste le moins de temps possible (pratique  présentée en permanence comme un progrès).

A l’émission (parfois intéressante, sinon divertissante) “Allô docteur”, on présente sur France 5, le 7 février, le programme de JLM sur la santé.
Il veut  mettre fin aux  dépassements d’honoraires. Commentaire : ” il risque de se mettre les médecins à dos en supprimant la médecine libérale” . Sans doute que pour cet animateur( ?) journaliste( ?), tous les médecins pratiquent le dépassement, et que sans lui pas de médecine libérale. Alors  que  leur liberté de praticien est au contraire bel et bien remise en cause chaque jour par la pression qu’on exerce sur eux, sur les demandes  incessantes de justification  des  arrêts de travail, l’inquisition sur leurs ordonnances, sur les médicaments qu’ils prescrivent… Si cela ce n’est pas de l’intox ?
Autre fourberie : “il veut le remboursement à cent pour cent. Commentaire : en s’attaquant aux complémentaires il risque de mécontenter les syndicats qui ont créé les mutuelles”. Comme si AXA, par exemple –  dont on vient de révéler les liens entretenus avec Fillon qui veut  la disparition de la Sécu, et de son principe mise en place à la Libération  –  et Cie avaient un rapport avec les mutuelles d’origine ouvrière, et partageaient les mêmes règles.
Et cette réflexion savoureuse de Madame D’Encausse, alors qu’il est dit que JLM est contre la médecine ambulatoire et se prononce pour une prise en charge plus longue par les hôpitaux : « quitter rapidement l’hôpital a des avantages à cause des maladies nosocomiales ». Au secours fuyons l’hôpital, il est dangereux ! Autrement dit, ce n’est pas un problème de lits, de manque de personnel ….

Pitoyable mais efficace, ces présentateurs sont tellement sympathiques….

Par

Voir tous les articles de