A relire : « 6 juin 1944 : commémoration ou mystification ? »

Un texte de juin... 2004 qui garde toute sa pertinence ! Par leur accumulation et par leur caractère unilatéral, les commémorations du soixantième anniversaire du Débarquement sont en train d'installer, dans la conscience collective des jeunes générations, une vision mythique, mais largement inexacte, concernant le rôle des Etats-Unis dans la…

« Mille soleils », film documentaire de Mati Diop

En collaboration avec l'association 0 de Conduite C’est un hommage rendu par la jeune réalisatrice Mati Diop à Djibril Diop Mambety son oncle paternel, acteur d’abord, puis scénariste et réalisateur sénégalais, mort en 1998, à cinquante-trois ans, en référence à Touki Bouki, son film culte, réalisé en 1972. D’autres films…

« La femme du ferrailleur », de Danis Tanovic

En collaboration avec l'association 0 de Conduite Une double urgence C'est après avoir lu dans un journal la relation d'un fait divers dramatique qui s'était déroulé dans un petit village de Bosnie que Danis Tanovic a décidé de le traduire cinématographiquement dans les délais des plus brefs. Comment traiter ce…

Que veut dire le mot « culture » ? Que veut dire mener la bataille pour « l’hégémonie culturelle » ?

Dans le langage philosophique et politique, la culture relève de l’acquis et non de l’inné. La culture est la sédimentation par couches successives d’éléments d’idéologie, dominante ou pas, qui ont fait l’histoire de la société.
Pour un groupe de personnes ou pour une nation, la culture est ce qui est commun à ce groupe de personnes ou cette nation. Il s’agit donc de l’ensemble des valeurs et des idées du groupe ou de la nation. Pour le philosophe marxiste Antonio Gramsci (1891-1937), la culture est organiquement liée au pouvoir dominant. (suite…)

Méfaits de la dioxine : un film à voir

Samedi 22 mars 2014 à 14 h, au cinéma La Clef, 34 rue Daubenton, Paris 5e (Métro : Censier-Daubenton) Vietnam : Agent Orange, une bombe à retardement, un documentaire de Thuy Tien Ho et Laurent Lindebrings - 2012, 57’, produit par Collectif Orchidées et Orange DiHoxyn. Quarante ans après les derniers épandages,…

Rétrospective et exposition Pasolini à la Cinémathèque

 En collaboration avec l'association 0 de Conduite La Cinémathèque Française rend hommage à Pier Paolo Pasolini, trente-huit ans après son assassinat sur la plage d’Ostie, près de Rome, assassinat crapuleux selon la version officielle de l’époque. Pasolini aurait été tué par un des jeunes hommes du sous-prolétariat qui l’attiraient. Mais…

« Le Joli Mai », de Chris Marker et Pierre Lhomme

En collaboration avec l'association 0 de Conduite Gros plan en contre plongée sur les toits inclinés de Paris, couleur bleu gris de plomb. Une femme gravit les barreaux des échelles de secours, sur les hauteurs d’un imposant bâtiment, prétexte à travelling panoramique sur la capitale : Val de Grâce, Porte…

« Le Passé » d’Asghar Farhadi (à l’occasion de la sortie en DVD)

En collaboration avec l'association 0 de Conduite Le nouveau film d’Asghar Farhadi était attendu, après le succès critique et public de sa précédente oeuvre : « Une Séparation ». Ce film traitait, comme l’indique son titre, des conséquences d’un divorce dans la vie quotidienne d’un homme ayant un père et un enfant à charge.…

Armes chimiques : un précédent

A l'heure où les Occidentaux s'indignent de l'emploi d'armes chimiques en Syrie, il n'est pas inutile de revenir sur un aspect de la guerre du Vietnam qu'a constitué l'épandage de dioxine (Agent orange) et de ses lourdes conséquences sur la population, toujours actuelles : quarante ans après, les poursuites intentées…

« Souvenirs d’un appelé anticolonialiste » : J. Tourtaux ou le refus de la guerre d’Algérie

Originaire des Ardennes et issu d’un milieu très pauvre, ouvrier lesté d’un certificat d’études primaires, Jacques Tourtaux sort de l’adolescence en pleine guerre d’Algérie. Fait d’époque, son milieu ouvrier baigne dans l’identité communiste, devenue culture plus qu’appartenance organique, mélange de mémoire des luttes, d’identification sociale et d’humanisation de la misère…

Actualité de Guy Debord

Cher Evariste, J'ai cru voir que vous mentionnez de temps à autres la « société du spectacle », ce qui est banal : on ne mettra bientôt plus de guillemets. Mais je m'interroge sur ce que Guy Debord peut avoir, en 2013, à dire à une gauche républicaine française, d'autant que l'exposition…

« Entrée du personnel » (M. Frésil)

Rubrique "Cinéma" en collaboration avec l'association 0 de Conduite En pénétrant dans les différents abattoirs industriels de Bretagne et de Normandie, Manuela Frésil s’est attelée à une des tâches les plus périlleuses et aussi l'une des plus tabous du cinéma, celle de filmer le travail, et pas n'importe quel travail.…

Grandeur et décadence du capitalisme français (suite) : La Compagnie Générale d’Electricité – Episode n°3 : CEGELEC & Cie

On se souvient que dans l’épisode 2, le PDG d’ALCATEL, Serge TCHURUK, 2001 avait imposé à ALSTOM, dont il souhaitait se débarrasser, le rachat préalable de CEGELEC, qui était une filiale commune à ALCATEL, ALSTOM & GEC. ALSTOM voulant à son tour s’en délester, compte tenu des ses difficultés de…

Années 30, le retour ?

Le courrier reçu de C. Jenger et publié dans le dernier numéro de Respublica s’interroge sur un retour des années 30. Le parallèle est a priori politiquement pertinent, tant certaines prises de position dans le débat sur le « mariage pour tous » peuvent en effet faire penser à celles des ligues fascistes d’alors, même si leur violence, physique ou verbale, en est encore très loin. D’autres rares références à ces années sont plutôt centrées sur l’aspect économique.

Sous cet angle, le parallèle est combattu par ceux qui veulent voir dans la crise actuelle un phénomène ponctuel et non une constante du capitalisme, le refus de l’histoire permettant aux économistes de marché de nier la réalité : comme l’après-1929, l’après-2007 n’est pas une crise conjoncturelle parmi d’autres, une crise due aux excès d’une finance mal maîtrisée ou aux erreurs stratégiques néo-libérales, mais la fin de la gestion par une fuite dans la financiarisation, de la crise du profit apparue dans les années 70 (voir l’ouvrage Néo-libéralisme et crise de la dette). (suite…)

De quoi le cinéma Le Méliès à Montreuil est-il le signe ?

Après 46 jours de grève contre les sanctions/mutations, le non renouvellement du contrat de sa programmatrice et le licenciement de son directeur artistique, Stéphane Goudet, l’équipe du cinéma municipal a dû reprendre le travail, contrainte et forcée. La mobilisation d'une très large partie du public et de très nombreux cinéastes…

La chronique de « 0 de Conduite »

NDLR : Nous inaugurons dans ce numéro une rubrique régulière consacrée au cinéma, avec la collaboration de  "0 de Conduite", partenaire du Réseau Education Populaire. On trouvera sur le site du REP la charte de l'association qui « défend toutes les formes cinématographiques, pourvu qu’elles donnent à (sa)voir, par leur…