En vue du second tour : « Avec les fachos au pouvoir, faut pas rêver »

La conclusion logique du début de l'article d'Evariste, c'est "conservons la possibilité de mettre en œuvre ce projet en évitant le risque que les fachos passent et nous écrasent" . Voici un post que j'ai déposé sur une boucle locale. Autant en 2017 j’ai pu voter blanc sans risque, autant cette…

Lire la suite à propos de l’article En vue du second tour : « Avec les fachos au pouvoir, faut pas rêver »
Photo d'un bulletin de vote qu'une main glisse dans une urne