Brèves

Elections dans la fonction publique La CGT recule mais reste en tête, idem pour la FSU chez les enseignants

mercredi 10 décembre 2014

Pour la fonction publique hospitalière, la CGT reste la première organisation avec 32,1 % mais perd 1,5 points par rapport à la dernière consultation.

La CFDT progresse à 24,8 %(+ 0,4 point), FO à 23,8 % (+ 1 point), Solidaires Sud Santé perd 0,4 point à 8,5 % et l’UNSA fait 4,6 % (+ 0,3 point).

Pour la fonction publique territoriale, la CGT reste la première organisation avec 29,5 % mais perd 3,5 points par rapport à la dernière consultation.

La CFDT progresse à 22,3 % (+ 0,4 point), FO à 17,7 %(+ 0,3 point), l’UNSA à 8,2 % (+ 1,9point). La Fédération autonome perd 0,1 point à 6,7 %.

Pour l’enseignement maternelle et primaire, la FSU reste la première organisation en CAPN mais perd 4 points à 44 % dans le 1er degré, l’UNSA restant stable à 25 %, FO progresse de 4 points à 13 %.

Pour les certifiés, la FSU perd 7 points à 44 %, FO progresse de 3 points à 12 %, le SNALC progresse de 2points à 11 %, l’UNSA et le SGEN sont stables avec 9,6 %.

Chez les agrégés, la FSU perd 6 points à 45 %, le SNALC gagne 1 point à 19 %, le SGEN reste stable à 11 % et FO progresse de 3 points à 9 %.

Dans l’enseignement professionnel, FO gagne 1 point à 29 %, la CGT perd 2 points à 23 %, la FSU gagne 1 point avec 16 %, l’UNSA reste stable avec 10 % et le SGEN perd 1 point à 9 %.

Chez les CPE, la FSU perd 4 points à 40 %, l’UNSA gagne 3 points à 23 %, le SGEN et FO restent stables avec respectivement 17 % et 9 %.

Chez les professeurs d’éducation physique, la FSU recule de 2 points à 82 % au profit de l’UNSA.

Si on globalise toute la fonction publique d’Etat, FO gagne 0,4 points à 17 % suivi de la FSU qui perd 0,2 points à 15,6  %, l’UNSA gagne 0,8 % à 14,8 %, la CFDT perd 0,6 points à 14 %, la CGT perd 2,4 points à 13,4 %, Solidaires progresse de 0,4 points à 9 %.

Sur le total des 3 fonctions publiques, la CGT reste en tête avec 23,1 % mais perd 2,3 points, suivi de la CFDT 19,2 %(+ 0,1point), FO 18,6 % (+ 0,5 %), l’UNSA 10,3 % (+ 1 point), FSU 8 % (- 0,2 point), Solidaires 6,8 % (+ 0,2 point).

Commentaires

Les responsables de la CGT Fonction publique estiment que Thierry Le Paon est le principal responsable du recul de la CGT dans la fonction publique.Ils ont d’ailleurs réussi avec d’autres structures de la CGT à faire convoquer le CCN de la CGT en janvier.

La FSU, avec ce recul chez les enseignants, paye son attitude de conciliation avec le gouvernement au départ des réformes sur les rythmes scolaires pour le primaire et sur les décrets de 1950 pour le secondaire, sans avoir rien obtenu de positif pour les enseignants. Pourtant, il est clair comme le nez au milieu de la figure que cette réforme des rythmes scolaires s’inscrit dans le cadre du mouvement réformateur néolibéral qui cherche à diminuer les salaires en voulant à terme remplacer certains enseignants par des animateurs titulaires du BAFA.

Par contre, la CFTC et la CGC ont perdu leur siège au conseil de la fonction publique. Il va être de plus en plus difficile pour ces deux syndicats de conserver leur représentativité bien qu’ils aient bénéficié du soutien des partis néolibéraux au pouvoir lors du calcul de leur représentativité.

Par

Voir tous les articles de

Rubriques liées :