MARX, L’ÉCOLOGIE, LE CAPITALISME ET LES BALEINES

C’est en 1866 que le mot « écologie », la science des rapports des organismes avec le monde extérieur, proposé par le biologiste allemand Ernst Haeckel, entrait dans la littérature scientifique1. Pour placer le cadre dominant de l’époque, la conquête coloniale du globe s’achève, les sociétés européennes sont en pleine expansion industrielle,…

Du réfugié politique au réfugié(s) climatique(s) : une catégorie de personnes vulnérables en quête d’une protection juridique adéquate

Note de la Rédaction - Ennemi ou hôte, la question de l'étranger est plus que jamais d'actualité. Certains pays de l'Union européenne ont choisi l'hostilité. Pour la France, avec le projet de loi du Gouvernement « Asile et Immigration », les demandeurs d'asile deviennent indésirables : empêchement d'entrée, expulsion, bannissement du territoire. Le…

La règle verte, l’outil indispensable pour prendre en compte la priorité écologique Avec un commentaire de la Rédaction de ReSPUBLICA

NDLR - Chaque année, l'activité humaine consomme davantage de ressources naturelles que la Terre ne peut en fournir et produit davantage de déchets humains que l'écosystème humain ne peut en absorber. Le déséquilibre qui en résulte constitue la dette écologique. Les premières mises en garde face à une telle situation…

Appel : bientôt il sera trop tard… Que faire à court et long terme ?

Note de la Rédaction - L'appel « Bientôt il sera trop tard… », repris ci-dessous, fait un constat qui nous semble  juste mais les solutions proposées posent question. 1- Cet appel des écologistes, altermondialistes, objecteurs de croissance et décroissants prône une rupture avec le productivisme, la techno-science et le capitalisme, appel qui relève beaucoup de l'incantation mais n'apporte…

Le culot de Nicolas Hulot

Le 8 novembre dernier, après la décision de surseoir à la fermeture des centrales nucléaires, le Midi Libre posait la question : Nicolas est-il crédible et à 59% les sondés répondaient « non ». Un mois plus tard, le 11 décembre, à la veille du Sommet de la finance internationale convoqué par Emmanuel…

Les stratégies climatiques des multinationales du CAC40

Au moment où Emmanuel Macron convoquait à Paris l'ensemble du secteur financier privé et public pour un sommet climatique d'un jour pour sauver la planète, un rapport d'Attac mettait en lumière la réalité des obligations vertes censées financer des projets compatibles avec la protection de l'environnement et du climat. Celles-ci…

La COP23 ou comment le pire risque fort d’être devant soi

Ouverture et bilan de la COP23 L'ouverture de la COP23, sous la présidence de la République des Fidji, mais accueillie en Allemagne à Bonn, s'est déroulée dans la plus grande indifférence, du moins c'est ainsi que les habitants de la ville rhénane l'ont ressentie ignorant pour beaucoup d'entre eux la…

Le projet de loi « Plan climat » de Nicolas Hulot

Le projet de loi de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, présenté le 6 septembre à l'Assemblée nationale, vise à faire sortir d'ici 2040 la France de l'ère du pétrole en « mettant fin à la recherche et à l'exploitation des hydrocarbures ». L'ambition est louable sur le papier.…

La COP22 et l’alibi « Trump » pour masquer l’absence de résultats probants sur les politiques climatiques

La COP22 de Marrakech devait trouver les moyens d'appliquer le programme de la COP21 de Paris qui a vu la signature d’un accord international non contraignant adopté à l’unanimité. Une étape qui s’est avéré bien laborieuse, alors que les prévisions de dérèglement climatique dépassent déjà ce qui était attendu ((La…

L’avenir de la Sécurité sociale rime avec l’écologie

Vivre dans un environnement sain, est-ce un droit ? La réponse devrait être OUI :

  • Le principe premier de la déclaration de Rio (conférence des Nations Unies pour le développement et l’environnement, 1992) est ainsi rédigé : « Les êtres humains sont au centre des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie avec la nature ».
  • L’article premier de la Charte de l’environnement, adossée en 2005 à la Constitution française, proclame que « chacun a le droit de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de sa santé ».
  • La Charte européenne de l’environnement et de la santé des États-membres européens de l’OMS, signée en 1989, énonce le droit de chacun à un « environnement permettant la réalisation du niveau le plus élevé de santé et de bien-être » ainsi que le devoir de chacun de « contribuer à la protection de l’environnement dans l’intérêt de sa propre santé et de la santé des autres ».

Mais tous ces écrits n’engagent que ceux qui y croient puisque les lois tendancielles du capitalisme génèrent une logique contradictoire avec ces propos. L’écart entre le droit et la réalité est de plus en plus important.
La question environnementale fait souvent la une de l’actualité, que ce soit lors d’un épisode climatique extrême ou au moment d’un pic de pollution. Ces événements semblent toucher les populations de manière indifférenciée, mais la réalité montre que ce sont les plus démunis qui pâtissent plus que les autres des dégâts environnementaux. Ce sont les pays les plus pauvres qui subissent les pires conséquences du dérèglement climatique ou de la perte de biodiversité, et ce sont aussi, au sein des pays riches, les populations les plus pauvres qui habitent dans les territoires les plus touchés par la pollution de l’air et le bruit. Ce sont également les plus modestes qui ont le plus de difficultés à faire face à la hausse des prix des ressources, et en premier lieu celui de l’énergie. Les dégradations environnementales touchent en priorité les populations les plus précaires, et renforcent encore cette précarité. Autrement dit, problèmes sociaux et problèmes environnementaux sont étroitement liés et se renforcent mutuellement. Les deux questions ne peuvent donc être dissociées. (suite…)

La COP 21 : le climat devra s’adapter au marché ou comment on garde le logiciel qui a conduit au réchauffement climatique

NDLR - Voir l'article de l'auteur publié dans ce journal peu avant la COP21 : https://www.gaucherepublicaine.org/respublica/cop-21-les-raisons-dun-echec-programme-ou-pourquoi-la-conference-sur-le-climat-naura-pas-lieu/7397051 La COP21 s'est achevée par les superlatifs « moment historique », « rendez-vous avec l'histoire », « premier texte universel dans l'histoire des négociations climatiques », « génie diplomatique » de la France ou encore « premier accord universel et contraignant portant sur…

Élements de géopolitique pétrolière

Nous savons depuis longtemps que, dans notre formation sociale capitaliste, les guerres impérialistes en Irak, en Libye, en Syrie sont principalement dues aux nécessités de contrôle de la production énergétique par les multinationales pétrolières et gazières. Voilà pourquoi les États-Unis ont engagé ces guerres, avec des soutiens de la plupart…

COP 21 : tout cela pour ça ?

La COP 21 fut un énorme succès de communication des médias néolibéraux et une gigantesque victoire diplomatique du gouvernement français qui a fait signer un texte à 195 États du monde. Pour arriver à quoi ? A rien ou pas grand-chose. Jamais on n'a eu un battage médiatique d’une telle vigueur.…

La loi sur la transition énergétique pour la croissance verte ou la fuite en avant hors de toute référence à une écologie républicaine

« Transition énergétique », c'est l'un des sujets phares de F. Hollande dont la traduction législative était programmée pour être tenue avant la Conférence de Paris sur le climat (COP 21). Le sujet est crucial pour trois raisons. La première est le déclin des grands champs pétroliers, la fin d'un pétrole bon…

« Heritage Fight ». Un combat pour le patrimoine des premiers Australiens

En collaboration avec l'association 0 de Conduite Année après année, des films, fictions et documentaires rappellent que l'Australie n'est pas seulement le pays conquis tardivement par la colonisation britannique et que les premiers Australiens que constituent les différents peuples aborigènes présents dans l'immense île des océans Indien et Pacifique se…

L’affaire Rémi Fraisse n’est pas terminée

L’avocat du gendarme qui a lancé une grenade offensive tuant Rémi Fraisse le 26 octobre 2014 a récemment comparé l’état d’esprit de son client à celui d’« un conducteur qui s’est parfaitement conformé au Code de la route, mais dont le véhicule a heurté mortellement un autre usager qui n’aurait pas…