L’investissement éducatif au cœur des contre-réformes libérales

Francis Daspe est co-auteur avec Paul Vannier du livre Manifeste pour l’école de la sixième République (éditions du Croquant, août 2016). Il est également responsable de la commission nationale éducation du Parti de Gauche et secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée. En matière d’éducation, les contresens idéologiques et les renoncements politiques ont…

« Pour une école de l’exigence intellectuelle. Changer de paradigme pédagogique », par Jean-Pierre Terrail

La conviction, exprimée par Jean-Pierre Terrail dès le début de son livre ((Jean-Pierre Terrail, Pour une école de l’exigence intellectuelle – Changer de paradigme pédagogique, Paris, La Dispute, 2016.)), « de l’exigence, dans le monde d’aujourd’hui, d’une éducation scolaire pour tous de haut niveau », est unanimement partagée. Ce qui sépare Jean-Pierre…

Bac et ramadan : quand l’administration est si peu laïque que même l’Observatoire de la laïcité la tacle !

La Maison des examens, service du ministère de l’Éducation nationale qui gère l’organisation du baccalauréat en Île-de-France, a envoyé une note aux proviseurs des lycées pour leur demander de « s’assurer de la présence effective » des élèves convoqués au rattrapage le 6 juillet, jour de l’Aïd-el-Fitr (fin du ramadan). « Ceux invoquant…

Laïcité, la loi Carle aggravée

Un cavalier législatif introduit subrepticement par amendement d’élus bretons ((L’amendement 2146 présenté par Marylise Lebranchu a été préparé par Paul Molac (EELV), Nathalie Appéré (PS) et Jean-Jacques Urvoas (PS), députés du Morbihan, d’Ille-et-Vilaine et du Finistère ; il complète l’article L 212.8 du Code de l’éducation qui précise les conditions…

Le FN adore l’école privée

« Nous nous félicitons du rétablissement des aides sociales aux élèves du privé. Le groupe des Patriotes salue la fin de cette injustice. » Voilà comment le groupe FN à la région Île-de-France a salué l’octroi d’aides facultatives à l’enseignement privé remis en vigueur cette semaine par Valérie Pécresse. Il…

Sur la disparition des notes à l’école

Un courrier de Roland Chabannes Le titre de l’article d’Alain Planche, paru dans le n° du 6 avril, sonne comme un coup de tonnerre dans un ciel serein. Mais s’agit-il vraiment d’un scoop ? Il est vrai qu’à l’issue du prochain quinquennat, cela ne fera guère qu’un siècle que dans…

Les enjeux de l’enseignement professionnel en France

Alors qu'un lycéen sur trois est aujourd'hui scolarisé dans l'enseignement professionnel et qu'environ 30 % des bacs délivrés sont des bacs professionnels, cette voie de formation est la plus mal connue du système scolaire français. Un détour par son histoire nous permettra de comprendre en quoi la volonté du tout-apprentissage…

Néolibéralisation de l’école

Dans la bataille pour l’hégémonie culturelle indispensable pour se mettre à la hauteur des enjeux de l’émancipation humaine, il est crucial de mettre en lumière les conséquences sur l’école du mouvement réformateur néolibéral. Les citoyens et les familles attachent à l’école une grande importance car la qualité de l’enseignement qui est dispensé et le niveau que l’élève qui la fréquente peut atteindre, déterminent pour une grande part le passage des droits formels aux droits réels dans la vraie vie. Que la gauche de la gauche ne s’en préoccupe pas beaucoup est une des raisons de sa décomposition actuelle.

L’école est l’un des marqueurs de la république. Il y a un lien dialectique entre le niveau émancipateur de la république et le niveau d’autonomie de pensée et de formation critique donné à l’ensemble de la population par l’école. On peut même considérer que l’école n’est pas un simple service public mais un organe central du dispositif républicain. C’est encore plus vrai si on souhaite monter d’un cran et promouvoir la République sociale. Nous en sommes loin aujourd’hui.

Nous savons tous que les républiques populaires n’étaient en rien républicaines et qu’il en est de même aujourd’hui de la République islamique d’Iran. Mais qu’en est-il de notre Ve République ? (suite…)

Document – Léon Blum : « Le Parti socialiste et l’Ecole » (1929) Ou Quand l'anti-cléricalisme était pour les socialistes une forme de la lutte de classe

Voir ce qu'étaient les positions socialistes en matière de laïcité lors du XXVIe congrès national du Parti socialiste S. F. I. O., tenu à Nancy les 9, 10, 11 et 12 juin 1929, procurera un choc rétrospectif. Les séquelles de la loi de 1905 continuaient à se faire sentir en Alsace…

Réapprendre à lire. De la querelle des méthodes à l’action pédagogique, de S. Garcia et A.-C. Oller

Tout le monde est aujourd'hui obligé d'admettre que notre système éducatif connaît de graves difficultés. Très médiatisées, les enquêtes internationales montrent en effet sans conteste (malgré tous leurs défauts) que ses résultats d'ensemble sont très médiocres et qu'il contribue à aggraver, au lieu de les atténuer, les inégalités scolaires d'origine…

« Un partenariat indigne des valeurs affichées par l’Éducation nationale »

Lundi 30 novembre 2015, la ministre de l'Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la recherche Najat Vallaud-Belkacem a annoncé la signature d'un partenariat entre Microsoft et son ministère. Les organisations signatrices [sic] de ce communiqué dénoncent une collusion d'intérêts : ce partenariat prévoit de présenter une fois de plus aux élèves…

L’enseignement de la laïcité doit maintenir la supériorité de la science sur la croyance

Le «  livret laïcité  », que le ministère de l’éducation nationale vient d’élaborer à l’usage des chefs d’établissement et des équipes éducatives de l’enseignement public, repose sur une confusion entre une vision simplifiée de la laïcité et le cadre dans lequel elle ­s’inscrit. En fait, chaque société est sous-tendue par une…

Restauration scolaire : fausse querelle, vrais enjeux et solution laïque

L'affaire de Chalon-sur-Saône, où le maire LR entend mettre fin dans les cantines scolaires aux « repas de substitution », témoigne, une fois de plus, de la propension des néolibéraux à fabriquer des leurres ((http://www.lemonde.fr/societe/article/2015/08/13/la-mairie-de-chalons-sur-saone-pourra-supprimer-le-menu-sans-porc-dans-ses-cantines_4723537_3224.html et http://www.info-chalon.com/articles/chalon-sur-saone/2015/08/13/15478-tribunal-administratif-porc-dans-les-cantines-scolaires-a-chalon-sur-saone-le-feuilleton-judiciaire-ne-fait-que-commencer-.html)). Communautaristes de gauche et d'extrême gauche et nationalistes - chrétiens de droite et d'extrême droite…

École : en finir avec la causalité unique et clarifier un débat complexe

Le débat sur l’école rejaillit une fois de plus après la dernière attaque qui, sous couvert des rythmes scolaires, engage la fin de la séparation entre le scolaire et le périscolaire, avant celle, ultime, contre un statut des enseignants qui gêne le mouvement réformateur néolibéral. Cette nouvelle attaque contre l’école, engagée par la néolibérale Najat Vallaut-Belkacem sur la « réforme du collège », a ainsi au moins réussi ce que peu de ses prédécesseurs avaient fait, à savoir pousser à l’union des syndicats enseignants contre son texte, même si une analyse plus fine montrerait le jeu ambigu de certains(et non des moindres) au démarrage de la réforme.​
La ministre veut maintenant faire passer ce texte au forceps comme tous les autres textes importants de l’équipe Hollande-Valls. Devant la forte opposition à ce projet, la direction néolibérale a chargé le pédagogiste Antoine Prost (digne successeur des Meyrieu, Legrand et consorts) de défendre sa ministre. Rien que du normal jusque-là. Vous pouvez lire son texte de propagande pleurnichard sur http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/18/marre-de-la-nostalgie-elitiste_4635667_3232.html
Immédiatement, Pierre Albertini, professeur de khâgne, lui répond dans un article percutant intitulé « Critiquer Najat Vallaud-Belkacem au nom de l’égalité » (http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/05/20/critiquer-najat-vallaud-belkacemau-nom-de-l-egalite_4637059_3232.html). Cette critique est très juste, mais elle nous laisse sur notre faim : le texte est notoirement insuffisant quant à la caractérisation de l’opération du mouvement réformateur néolibéral dans l’école. Il fait ainsi le jeu du journal Le Monde qui organise un débat inscrit dans le modèle politique néolibéral, comme si le seul problème qui se pose aujourd’hui à l’école était le pédagogisme contre l’instruction, nous n’en sommes plus à ce stade. Hier, avec le début de la crise du capital, le pédagogisme masquait une première attaque néolibérale contre l’école par une justification idéologique reposant sur une vision d’essence petite-bourgeoise de l’intérêt général. (suite…)

Réforme des collèges et « liberté pédagogique »

La réforme des collèges et son projet de nouveaux programmes fait des vagues – enseignement des langues anciennes mis sous tutelle et noyé dans les « EPI » (enseignements pratiques interdisciplinaires), programmes d’histoire avec de possibles (et donc plus que probables) impasses. La presse s’en fait l’écho, notamment France Inter le 24 avril, où un…

Retrouver, à gauche, les valeurs de la laïcité

La laïcité a des objectifs ambitieux et indissociables : liberté de conscience, égalité des personnes indépendamment de toute considération de croyance, de sexe ou d’origine, construction d’un avenir commun dans un pays où l’accueil des différences se fait dans le respect des valeurs de la République. La laïcité est un…