Laïcité

« Repenser la filiation : un enjeu de progrès »

jeudi 9 octobre 2014

logos_ufal_enfantsaecL’UFAL et Les Enfants d’Arc en Ciel organisent un colloque “Repenser la filiation : un enjeu de progrès” le samedi 11 octobre 2014 à l’UNAF (salle Laroque) 28 place Saint-Georges, Paris 9e.

 

Présentation du colloque

L’UFAL défend, de manière singulière au sein du mouvement familial, une conception diamétralement opposée aux visions biologisantes de la famille : à ses yeux, la famille n’est pas un fait naturel, mais une construction sociale et symbolique.

L’association Les Enfants d’Arc en Ciel défend et promeut la famille LGBTparentale, en créant une visibilité, en aidant à lui créer une place dans les pratiques de la société et dans le droit, en luttant contre les discriminations qui lui sont faites et en militant pour l’égalité des droits puisqu’elle en assume déjà les devoirs.

Il a semblé judicieux aux deux associations de s’associer pour inviter des chercheurs et des acteurs de terrain à venir exposer leurs travaux, et ainsi permettre la réflexion et le débat sur la filiation.

L’enjeu est de taille : il n’est rien de moins que l’acceptation de toutes les familles, dans toute leur diversité, et l’octroi de droits identiques.

Programme du colloque

9h-9h30

Accueil

9h30-9h45

Introduction

Nathalie Allain Djerrah, présidente des Enfants d’Arc en Ciel

9h45-12h30

Table ronde « Les limites de la filiation pseudo-procréative »

incluant un temps d’échange avec la salle

Intervenants :

  • Les réponses jurisprudentielles à la création du lien parental, par Xavier Gadrat, ancien juge aux affaires familiales, secrétaire national du Syndicat de la Magistrature
  • Les difficultés rencontrées par les familles GPA et la décision de la CEDH, Dominique et Sylvie Mennesson, co-présidents de l’association C.L.A.R.A.
  • L’adoption de l’enfant du conjoint dans les familles homoparentales, par Éloïne Thévenet Fouilloux, vice-présidente de l’association Les Enfants d’Arc en Ciel
  • L’expérience transgenre de la parenté, par Karine Espineira, Université de Nice – Sophia Antipolis

12h30-14h

Pause-déjeuner

14h-16h45

Table ronde « Réforme(s) de la filiation »

incluant un temps d’échange avec la salle

Intervenants :

  • Les nouvelles formes de biologisation de la filiation, par Daniel Borrillo, professeur de droit, chercheur associé au CNRS
  • Rapport Théry et Leroyer : Pour la fin du modèle pseudo-procréatif en droit français, par Laurie Marguet, doctorante contractuelle en droit public, et Marie Mesnil, ATER en droit privé
  • Proposition de loi, par Thomas Linard, auteur de Filiation dès la naissance

16h45-17h

Conclusion

Christian Gaudray, président de l’UFAL

Gratuit sur inscription via le formulaire ci-dessous :