Brèves

François Delapierre : « Présent » !

dimanche 5 juillet 2015
Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Terrassé par une tumeur au cerveau à 44 ans, il a reçu de ses amis et camarades un dernier hommage jeudi 25 juin dernier au crématorium du Père-Lachaise à Paris.
Un millier de personnes ont répondu « présent » lorsque son nom a été prononcé à la fin de la cérémonie.
Bras droit de Jean-Luc Mélenchon, il faisait partie d’une des pièces maîtresses du dispositif mis en place par ce dernier. C’est lui qui organise la tendance au sein du PS, c’est encore lui qui organise l’association PRS (Pour la République sociale). C’est encore lui qui organise la sortie du PS et la formation du Parti de gauche qu’il a animé jusqu’à la découverte de sa maladie. C’est lui qui est directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon lors de la campagne présidentielle de 2012. C’est encore lui qui comprend que les systèmes d’organisation des partis doivent changer du fonctionnement traditionnel. Etc.
Dirigeant politique structuré et organisé, il estime que tout doit être engagé au cordeau. De la date de naissance de ses deux filles à toutes les phases du processus politique dans lequel il était engagé, rien n’est laissé au hasard.
Trois interventions ont eu lieu avec l’une de ses sœurs, sa femme Charlotte et bien sûr Jean-Luc Mélenchon.
Après une cérémonie pleine d’émotions, l’Internationale et la Marseillaise retentissent reprises par les participants à l’événement.

Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Voir tous les articles de