Combat social

Florange : pour tenir à la pression nous avons besoin d’un soutien populaire

lundi 10 décembre 2012
Par
CFDT ARCELOR MITTAL Florange

Chers amis,

Nous sommes aujourd’hui plus de 15.000 personnes à avoir signé la pétition http://sauvonsflorange.wesign.it/fr que nous avons lancée le 29 novembre 2012. Nous vous remercions pour ce soutien et pour les nombreux mails et messages d’encouragements que vous nous avez adressés.

Comme vous l’avez tous compris, nous exigeons du gouvernement et de Mittal les garanties du respect de l’accord actuel.

Nous souhaitons avoir des garanties quant à l’échéancier sur un investissement réel d’un niveau suffisant pour garantir la pérennité de l’activité et de l’emploi sur le site.

Tant que nous ne serons pas satisfaits des garanties proposées, nous continuerons à mettre la pression sur le gouvernement et sur Mittal,.

Nous maintenons donc notre pétition lancée par et pour les salariés de Florange pour qu’en cas de non respect de l’accord, la nationalisation revienne sur la table et redevienne possible.

Nous vous demandons donc de continuer à signer et à faire signer cette pétition : http://sauvonsflorange.wesign.it/fr .

C’est un formidable moyen de pression populaire et si chacun de nous l’envoie à 5 personnes de son entourage, nous aurons une formidable arme dans les négociations à venir.

Edouard MARTIN, CFDT ARCELOR MITTAL Florange
Serge BANQUART, ARCELOR MITTAL Florange
Ali Yahiaoui Djaffar, ARCELOR MITTAL Florange
Marc MICHEL, ARCELOR MITTAL Florange
Cela Gregory, ARCELOR MITTAL Florange
Nicotra Maurizio, ARCELOR MITTAL Florange
Baron Jérôme, ARCELOR MITTAL Florange
Thach Vet Thierry, ARCELOR MITTAL Florange
Jolliot Jérémie, ARCELOR MITTAL Florange
Defreitas Luis, ARCELOR MITTAL Florange

Par
CFDT ARCELOR MITTAL Florange

Voir tous les articles de