Brèves

Des signes positifs en Syrie

mercredi 7 novembre 2012

1/ Déjà à la tête de la coalition des forces laïques créée en septembre 2011, par plusieurs diasporas et partis syriens établis à l’étranger, Randa Kassis vient d’annoncer la fondation d’un nouveau parti politique laïque : le Mouvement de la société pluraliste. Cette opposante au régime est psychologue et anthropologue des religions de formation. Se démarquant du Conseil National Syrien, le nouveau parti veut faire tomber le régime de Bachar el-Assad pour ensuite partager le pouvoir avec les islamistes modérés. Lire http://www.lesinfluences.fr/Randa-Kassis-une-psy-pour-Damas.html

2/ Les Comités Locaux de Coordination en Syrie ont diffusé le 28 octobre un communiqué pour réclamer la remise en liberté immédiate de Fida Itani. Journaliste au quotidien libanais Al-Akhbar et à la chaîne de télévision LBCI, il est maintenu en « résidence surveillée » par une unité de l’Armée Syrienne Libre qui désapprouve certains de ses articles. Si la liberté d’expression figure bien en tête des raisons du soulèvement contre le régime de Bachar el-Assad, il est encourageant de voir que son respect est exigé parmi les opposants et que sont dénoncées les « exactions » de certaines brigades.


Rubriques liées :

Tags :

,