Lutter contre le néo-libéralisme

Du point de vue de l’oligarchie capitaliste, tout se passe à merveille !

mercredi 8 octobre 2014
Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Entre 2008 et 2011, si l’on considère la masse globale des revenus en France, les 10  % les plus pauvres ont perdu environ 150 millions d’euros, alors que les 10  % les plus riches se sont enrichis de 18 milliards1. L’oligarchie jubile !
Bien sûr, pour en arriver là, si on tient compte de la crise, des lois tendancielles de l’économie capitaliste et du rapport des forces actuel de la lutte des classes, il n’y a aucune raison que cela ne continue pas à court terme. Alors la sérénade continue…

Sur le plan de l’écologie, le rapport bisannuel du rapport Planète vivante du Fonds pour la nature (WWF)2 présente ses trois indicateurs :

  • l’indice planète vivante (IPV) qui mesure l’évolution de la biodiversité a baissé de 52 % en 40 ans ;
  • l’empreinte écologique mesure la pression qu’exerce l’homme sur la nature. Elle calcule précisément les surfaces terrestres et maritimes nécessaires pour produire chaque année les biens et services que nous consommons (nourriture, combustibles, espace pour les constructions, etc) et absorber les déchets que nous générons. Elle a doublé en 50 ans et représente aujourd’hui 1,5 fois la quantité prélevée qui se reconstitue chaque année. Nous avons donc largement entamé la quantité de ressources naturelles renouvelables.
  • la croissance exponentielle de l’ empreinte eau ​ entraîne que 2,7 milliards de personnes connaissent une grave pénurie d’eau pendant au moins un mois par an.

Les prestations sociales sont frappée de façon violente3:

  • baisse des aides à la garde des enfants,
  • partage paritaire du congé parental qui en fonction de la faible allocation ne sera pas pris par le deuxième conjoint qui a un salaire supérieur,
  • baisse de la prime à la naissance,
  • réduction de la majorité pour âge des allocations familiales,
  • 3,2 milliards de moins pour les prestations assurance-maladie, mais rien n’est fait pour les 25 milliards de fraudes patronales à la Sécurité sociale (soit près du double d’un « trou de la Sécu » construit et fabriqué !),
  • continuation de la politique économique qui diminue structurellement les recettes de la sécurité sociale donc aggravation prévisible des déficits sociaux et donc de la dette totale qui vient de dépasser 100 % du PIB comme nous l’avions prédit. On voit bien que la baisse de la dette n’est pas l’objectif prioritaire de l’oligarchie(déjà Marx disait que “la bourgeoisie tient l’Etat par la dette”). Son objectif  est tout simplement l’augmentation sauvage des profits et donc de la richesse de l’oligarchie et de ses alliés.

Malgré l’aide complémentaire santé (ACS), sorte de subvention de l’Assurance-maladie pour développer la Mutualité française qui ne rêve que de supplanter l’Assurance -maladie et de participer à la privatisation des profits et à la socialisation des pertes de la Sécurité sociale, le nombre de personnes qui n’ont pas de complémentaire santé augmente. En 2012, 3,3 millions de personnes n’en n’ont pas, soit 500 000 de plus qu’en 2010. Ce n’est pas de l’ACS dont les assurés sociaux ont besoin mais d’une Sécurité sociale remboursant à 100 % les soins et la prévention.

Quant à l’école, on s’approche du fond. 130.000 élèves sortent de l’école sans diplômes ni qualifications. Plus de 30 % des élèves arrivant en 6e ne comprennent pas ce qu’ils lisent. D’après la Direction générale de l’enseignement scolaire(Dgesco), 659.293 journées d’absence d’enseignants n’ont pas été remplacés sans compter les absences pour formation ou pour congés longue durée.

Grâce au Canard Enchaîné4, nous savons que le gouvernement Hollande-Valls2  favorise l’école privée confessionnelle (4). L’ Ecole supérieure du professorat et de l’éducation (ESPE ) de l’académie de Créteil pratique pour l’enseignement le mode suivant : un enseignant devant 700 étudiants. Ces étudiants qui devaient durant leur deuxième année faire des stages sont en fait envoyés faire des remplacements sans stage. Devant la pénurie des enseignants (tous les postes ne sont pas pourvus), l’académie prend les étudiants qui ont échoué au concours et comme cela ne suffit pas l’académie démarche des chômeurs au téléphone via Pôle emploi5. Les meilleurs élèves ne se présentent pas dans l’académie de Créteil car le bouche à oreille dit tout bas que le gouvernement a abandonné certains départements dont le 93, département où un élève perd un an d’apprentissage durant sa scolarité. Et tant pis pour le niveau nécessaire pour les élèves. Voilà le résultat de la politique scolaire du néolibéralisme triomphant.

Malgré son opposition, le Conseil général de Guyane va être obligé de payer ses ecclésiastiques (uniquement catholiques d’ailleurs) tout simplement parce que l’oligarchie capitaliste et ses alliés PS et UMP préfèrent un édit de Charles X à la loi de 19056 !

Mais tout cela n’est pas grave pour l’oligarchie capitaliste et ses alliés : pour vous en convaincre, relisez la première phrase de cet article. Tout va donc très bien pour elle !
Voilà pourquoi il faut travailler à l’augmentation du rapport de forces du prolétariat et de ses alliés. Et pour aider ce projet, multiplier les initiatives d’éducation populaire pour commencer par le commencement à savoir préparer la bataille de l’hégémonie culturelle.

  1. http://inegalites.fr/spip.php?page=article&id_article=1156&id_groupe=9&id_mot=130&id_rubrique=1 []
  2. http://www.lemonde.fr/planete/article/2014/09/30/la-terre-a-perdu-la-moitie-de-ses-populations-d-especes-sauvages-en-quarante-ans_4496200_3244.html, réalisé avec la société savante Zoological Society of London et les ONG Global Footprint Network et Water Footprint Network, présenté à l’Unesco le 30 septembre 2014. []
  3. http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/09/29/coup-de-rabot-generalise-sur-les-allocations-familiales_4496535_823448.html []
  4. Voir Une réforme tout bénéf… []
  5. AFP le 27 septembre 2014 []
  6. http://www.lagazettedescommunes.com/276715/guyane-le-conseil-general-oblige-de-payer-des-pretres/?utm_source=quotidien&utm_medium=Email&utm_campaign=30-09-2014-quotidien#.VCqVPbhB09w.twitter []
Par
Co-animateur du Réseau Éducation Populaire (REP). Co-auteur de : Néolibéralisme et crise de la dette ; Contre les prédateurs de la santé ; Retraites, l'alternative cachée ; Laïcité: plus de liberté pour tous ; Penser la République sociale pour le 21e siècle ; Pour en finir avec le "trou de la Sécu", repenser la protection sociale du 21e siècle.

Voir tous les articles de