Humeur

Le communautarisme a son candidat a la présidentielle : Éva Joly !

jeudi 12 janvier 2012

La proposition d’Éva Joly de reconnaître certaines religions en créant deux nouveaux jours fériées (pour Kippour et l’Aïd-el-Kebir) pour celles-ci constitue une violation supplémentaire du principe de laïcité dont l’application fait que la République tout en connaissant toutes les communautés n’en reconnaît aucune.

De plus, la proposition d’Éva Joly est, même de son point de vue, inégalitaire puisqu’elle ne donnerait dans son projet qu’une journée aux juifs et une journée aux musulmans contre 5 jours aux catholiques et 4 aux protestants, et 0 à toutes les autres religions.

En réalité, la solution laïque revient au contraire à laïciser le calendrier français, c’est-à-dire de supprimer les 5 jours fériés chômés catholiques et de donner à tous 5 jours de congé supplémentaires. Comme cela, l’égalité des citoyens sera respectée. Chaque croyant pourra utiliser ces 5 journées pour 5 fêtes de sa religion et les athées et les agnostiques pourront utiliser ces 5 jours à leur guise.