Histoire

Le « Pourquoi ? » lancinant d’enfants de survivants

mardi 27 janvier 2015

Le 27 janvier est l’anniversaire choisi de la libération des camps de concentration nazis. En fait, c’est la date de la libération des camps d’Auschwitz (700.000 morts de détenus politiques) et d’Auschwitz-Birkenau (2 millions de détenus juifs) qui a été prise. La fille de deux des survivants de cette dernière demeure a eu besoin d’écrire un livre1. Sa mère liait le chant de «  La Varsovienne  » à un chant de libération quand d’autres le considéraient comme un chant stalinien. Pourquoi ? Elle fut libérée au son de cette musique par l’armée soviétique ! Son père, ayant quitté cette dernière demeure, réquisitionné dans un camp de travail en Allemagne, fut libéré par l’armée américaine et bousculé par l’avant-garde de l’armée américaine. Pourquoi ? L’armée américaine avait alors l’ordre d’aller au plus vite à la rencontre de l’armée soviétique !

Cette horreur, la Shoah, fut possible à cause de l’avènement de l’extrême droite en 1933 en Allemagne. Avec le soutien actif du patronat allemand et de la majorité des patrons européens. Avec le soutien de l’Église catholique sauf quelques exceptions louables. Avec le soutien de toutes les extrêmes droites européennes sans exception. Et de tous les racismes. Pourquoi ?

Aujourd’hui, on commémore. En pleurant sur la réalité subjective d’alors mais sans en déterminer les causes objectives. 75 ans plus tard, aucun gouvernement, aucun pays, aucune école, ne voit porté le discours des causes objectives de cette horreur. Pourquoi ?
Partout, on polarise sur une seule cause suivant l’interlocuteur, alors qu’il y a une coagulation de plusieurs causes objectives. Pourquoi ?
Cette horreur n’est pas présentée dans une diachronie historique capable de faire comprendre le cheminement qui a produit à cette horreur. Pourquoi ?

L’assassin de Jean Jaurès acquitté, pourquoi ? Les conditions du traité de Versailles, pourquoi ? Il a fallu attendre cette horreur pour résoudre la crise de 1929, pourquoi ? « Plutôt  Hitler que le Front populaire » fut un slogan très prisé en France, pourquoi ? Les résistances et le Conseil national de la résistance vite oubliés, pourquoi ? Beaucoup de « collabos » ont majoritairement reçu un label de virginité politique, pourquoi ? Céline superstar, pourquoi ? La spoliation des biens et logements des juifs polonais par des polonais non juifs sans aucune réparation et sans aucun repentir des gouvernements d’un des grands pays de l’actuelle Union européenne, pourquoi ?
Des enfants de 7 et 8 ans qui inscrivent sur un mur d’expression ouvert dans une MJC suite aux attentats des 7, 8, 9 janvier 2015 : « Mort aux juifs ». Pourquoi ? Un accroissement impressionnant des discriminations anti-musulmanes, pourquoi ? Des athées dénoncés parce qu’ils critiquent la religion, pourquoi ?
Toutes choses étant inégales et différentes par ailleurs, de grandes analogies se font jour dans le monde d’aujourd’hui avec les années 30. Comme si on avait rien appris. Pourquoi ?
Qui a intérêt à cette amnésie collective ? Et pourquoi ?

  1. Un autre monde, de Sylvie Teper, dans la collection « Graveurs de mémoire » chez L’Harmattan. []
Par

Voir tous les articles de