A la une

Mireille Knoll, notre grand’mère à tous

mercredi 4 avril 2018
Par
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org

Rescapée de la rafle du Vél’ d’hiv organisée par une partie des forces de police au service de la collaboration et du nazisme, voilà qu’elle est assassinée parce qu’elle est juive, en 2018. Cet assassinat raciste révulse tous les universalistes républicains. Car c’est parce que nous manquons de principes de la République sociale (liberté, égalité, fraternité, laïcité, solidarité, démocratie, universalité, souveraineté populaire, droit à la sûreté, développement écologique et social) que ce racisme ordinaire est encore possible.

Qu’elle fut digne, universaliste, la position de Daniel Knoll, le fils de la victime assassinée appelant tous à participer à la marche blanche pour le souvenir de sa mère Mireille Knoll !

Honte au CRIF

Mais le président du CRIF, l’ancien membre du Betar (extrême droite sioniste) Kalifat, a permis à la Ligue de défense juive (autre organisation d’extrême droite sioniste) d’avoir une attitude inqualifiable vis-à-vis de Jean-Luc Mélenchon à la marche blanche d’hommage à Mireille Knoll. D’ailleurs des personnalités en désaccord politique avec Jean-Luc Mélenchon comme Laurent Joffrin (directeur de la rédaction de Libération), Alain Jakubowicz (ancien président de la Licra),  Raphaël Glucksman, Natacha Polony, Raphaël Enthoven ont notoirement critiqué l’attitude inqualifiable du président du CRIF. Preuve que si la Ve République n’est plus républicaine, il y a encore des réflexes républicains dans notre pays.

Quel communautarisme étriqué que de ne pas faire la différence entre le combat radical contre le racisme vis-à-vis des juifs1 et la critique du gouvernement de l’Etat d’Israël.

Nous persistons et nous signons : les partisans universalistes de la République sociale que nous sommes, nous lions le combat laïque au combat social, nous pratiquons un anti-racisme radical et global mais nous critiquons le gouvernement d’extrême droite israélien.

  1. Pour notre part, nous préférons parler du racisme anti-juif ou du racisme anti-musulman plutôt que d’antisémitisme et d’islamophobie. []
Par
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org


Voir tous les articles de