Combat laïque

Pétition : Laïcité sans exceptions

mardi 27 mars 2012

Oui à la consti­tu­tion­na­li­sa­tion des prin­cipes de la loi de 1905 — Non au main­tien des sta­tuts déro­ga­toires (Alsace-Moselle, col­lec­ti­vi­tés d’Outre-Mer)


Après avoir sus­cité l’espoir dans une décla­ra­tion prô­nant la consti­tu­tion­na­li­sa­tion des deux pre­miers articles de la loi du 9 décembre 1905 por­tant sépa­ra­tion des églises et de l’Etat, le can­di­dat Hol­lande revient gra­ve­ment en arrière avec la pro­po­si­tion 46 qui abou­tit à consti­tu­tion­na­li­ser le sys­tème déro­ga­toire anti-laïque d’Alsace-Moselle. Il a tenu à pré­ci­ser : « Bien loin de por­ter atteinte aux règles qui régissent, de façon par­ti­cu­lière, les rela­tions entre l’Etat et les cultes concor­da­taires en Alsace-Moselle, elles seront au contraire confor­tées dans leur spé­ci­fi­cité, en se voyant recon­nues au niveau constitutionnel. »

Lire la suite et signer la pétition sur le site dédié à cette campagne

Les organisations signataires (par ordre alphabétique) :

Les Amis de ReSPUBLICA, l’Association Des Libres Penseurs de France (ADLPF), le REP (Réseau Education Populaire) et l’Ufal.

Les premiers signataires (par ordre alphabétique) :

Jean-Claude Amara (porte-parole de Droits devant !!), Charb (directeur de Charlie Hebdo), Charles Arambourou (resp. laïcité de l’Ufal), Tony Bernard (Maire de Châ­tel­don (63), Parti de gauche), Yann Barte (journaliste), Yann Bugeaud (professeur des universités, mathématiques, Université de Strasbourg), Monique Cabotte-Carillon (présidente du CEDEC – Chrétiens pour une Eglise Dégagée de l’Ecole Confessionnelle), Michel Canet (Président de l’Ufal), Bernard Ferrand (Vice-Président EGALE, universitaire), Caroline Fourest (rédactrice en chef de la revue ProChoix), William Gas­pa­rini (Pro­fes­seur des universités), Christian Gaudray (secr. général de l’Ufal), Nicolas Gavrilenko (président des Amis de ReSPUBLICA), Pierre Hartmann (professeur des universités, littérature, directeur de l’Ecole doctorale des humanités, Université de Strasbourg), Pierre Hayat (professeur de philosophie), Catherine Jousse (co-animatrice du Réseau Education Populaire), Catherine Kintzler (Philosophe), Pas­cale Le Néouannic (Conseillère régio­nale, SN du Parti de Gauche), Josiane Nervi-Gasparini (Maître de conférences), Denis Pelletier (Président de l’ADLPF), Henri Peña-Ruiz (Philo­sophe), Yves Pras (président du CAEDEL Mou­ve­ment Europe et Laicité), Jean-Michel Quillar­det (ancien grand maître du GODF), Jean Riedinger (secrétaire de l’OCL – Observatoire chrétien de la laïcité), Jean-Paul Scot (Historien), Danielle Simonnet (membre du Secrétariat National du Parti de Gauche, Conseillère de Paris), Bernard Teper (Réseau éducation populaire (REP) et ReSPUBLICA), Monique Vézinet (ReSPUBLICA et présidente de l’Ufal Ile de France) et Alain Vivien (ancien ministre).