Brèves

Un collectif anti-corruption démonte les rouages du scandale du Club Ariège Pyrénées Investissements (CAPI)

mercredi 5 décembre 2012

Ne vivant que des subventions du département, cette association, aujourd’hui dissoute et officiellement vouée à la défense de l’environnement, ne servait pas seulement à rechercher des investisseurs pour des réalisations touristiques discutables ; elle “servait aussi de passerelle entre le conseil général de l’Ariège et la présidence de la République sous Nicolas Sarkozy” : voir  https://sites.google.com/site/turbulences09/Le-CAPI et le dernier numéro du bulletin « Le Turbulent ».

Par

Voir tous les articles de

Rubriques liées :