LA PSYCHIATRIE EST-ELLE ENTRÉE EN PSEUDOMORPHOSE ?

On croirait qu’une société entière dit ce qu’elle est en train de construire, avec les représentations de ce qu’elle est en train de perdre.((Michel de Certeau, 1969, L’écriture de l’histoire, Paris, Folio Gallimard, 1975, p. 168.)) À chaque époque notre langage a toujours un train de retard pour dire la…

Préface du futur

Bien qu’on ne puisse pas « faire bouillir les marmites de l’avenir », il y a des moments où il faut tenter une piste. Nous sommes à l’un de ces moments. Un appel à contributions signé par Roland Gori, Frédéric Pierru et Bernard Teper intitulé : « Pourquoi il faut (re)créer d’urgence les services publics…

Sortir des fabriques de servitude, installées au cœur de nos métiers …par la violence technocratique, grâce à l’art et au soin

À la question de savoir comment sauvegarder le soin psychique dans un contexte social de casse des services publics, je répondrais simplement : en permettant aux professionnels du soin de se réapproprier le pouvoir d’organisation qui a été confisqué par la technocratie. Cette dépossession des professionnels de l’organisation sociale de leurs…

POURQUOI LA CASSE DU MÉTIER DE PSYCHOLOGUE CLINICIEN EST UN ENJEU DÉMOCRATIQUE

« Une forme inédite de la vie psychique adossée à la mémoire artificielle et numérique et à des modèles cognitifs relevant des neurosciences et de la neuro-économie se fait jour. Automatismes psychiques et automatismes technologiques ne formant plus qu’un seul et même faisceau, la fiction d’un sujet humainnouveau, « entrepreneur de soi-même »,…

Pourquoi il faut (re)créer d’urgence les services publics pour (ré)inventer la démocratie

Une telle question peut sembler étrange, sinon incongrue, pour un pays comme la France où les détracteurs néolibéraux de l’État ne cessent de dénoncer le poids de la dépense publique dans la richesse nationale : selon eux, il y aurait trop de Sécurité sociale, trop de fonctionnaires, trop d’administrations, etc. Pourtant,…

LA CITÉ DU TRAVAIL, UNE SOLUTION AUX IMPASSES DE LA GAUCHE ?

Roland Gori est président de l’association Appel des appels, professeur honoraire des Universités, psychanalyste. Dernier ouvrage paru : Et si l’effondrement avait déjà eu lieu. L’étrange défaite de nos croyances, Paris, LLL, 2020.

C’est le manque d’honnêteté qui a rendu le virus mortel !

Roland Gori est psychanalyste, membre d’Espace analytique, professeur honoraire de psychopathologie clinique à l'université d’Aix Marseille. Auteur de Et si l’effondrement avait déjà eu lieu, Paris, Les Liens qui Libèrent, 2020. Frédéric Pierru est sociologue, CNRS-CERAPS.   Albert Camus, par la voix du Dr Rieux, définit dans La Peste la…