« On bosse ici ! On vit ici ! On reste ici ! »

Manifeste du collectif des cinéastes pour les "sans-papiers" Un travailleur sans papiers et un travailleur avec carte de séjour, c’est quoi la différence ? Pas visible à l’œil nu, pas visible même avec une caméra. Et pourtant, ils sont là. Ils travaillent, ils construisent nos immeubles, réparent nos rues, posent…

La gauche commence mal le débat sur les retraites

Alors que l’ensemble de la protection sociale solidaire est sous l’emprise du processus de marchandisation et de privatisation lancé depuis une trentaine d’années par le Consensus de Washington et relayé par les politiques néolibérales nationales, voilà que Nicolas Sarkozy décide d’aborder les retraites après avoir fait reculer le principe de solidarité sur la santé et l’assurance-maladie aux profits des actionnaires des structures hospitalières privées, de l’UNOCAM1 et de l’industrie pharmaceutique.

(suite…)

Non aux dépassements d’honoraires médicaux

Appel à signatures : pour signer cette pétition et rejoindre les 4.700 premiers signataires

Compte tenu du coût des soins, très peu d’entre nous pourraient se soigner si la Sécurité Sociale n’assurait pas un remboursement substantiel des frais médicaux. Sans une profonde remise en cause du système de rémunération des actes médicaux, la seule façon d’y parvenir consiste à encadrer les honoraires médicaux. (suite…)

A quel modèle de Français Nicolas Sarkozy veut-il que je sois identique ?

Il prétend vouloir rassembler les Français, mais lui-même a pour souci prioritaire de régler des comptes personnels avec l’un d’eux, et qui appartient à son propre camp ? Car si dans les discours des hommes politiques c’est toujours « La France », « La Patrie », l’intérêt général, le bien commun, dans la réalité il existe différents camps, à l’intérieur desquels il y a des clans, et l’on se bat pour son camp, on se bat pour son clan et en réalité on se bat chacun pour soi contre les autres. Quid de l’intérêt général ? (suite…)

L’imposture de la création du secteur optionnel

La santé : un capital individuel et collectif Nous approchons d’une nouvelle année à l’orée de laquelle nous exprimerons peut être ce que l’on considère comme une banalité : « Bonne année, bonne santé ». Banalité ? A la réflexion, c’est bien le facteur le plus important d’une qualité de vie, tant sur le plan…

Halte à la répression à EDF GDF/SUEZ

Cinq mois après la fin du conflit du printemps pour l’emploi et le service public, la Direction des groupes EDF et GDF/SUEZ, répondant à plusieurs demandes gouvernementales invitant à prendre des sanctions contre les salariés en lutte, s’est lancée dans une vaste opération nationale de répression et de sanctions disciplinaires allant jusqu’au licenciement de plusieurs salariés. Cette opération s’inscrit dans un contexte de criminalisation du mouvement social inacceptable dans une société démocratique. (suite…)

L’(auto)-extermination de la classe ouvrière

Il y a vingt ans, à Marseille nous inaugurions un colloque : « Travail et Santé Mentale« , nous pointions déjà à l’époque les atteintes à la santé psychique dans un article : « Pression, répression, dépression » (1)Broda, J ; « Pression, Répression, Dépression », Perspectives psychiatriques, 1990, n°22 . Nous étions au début de la grande opération d’(auto)-extermination salariale, via le chômage, la (sur)charge de travail, la mobilisation psychique, la précarisation de tous les rapports sociaux, la régression des organisations de classe, et du parti communiste comme vecteur identitaire. (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Broda, J ; « Pression, Répression, Dépression », Perspectives psychiatriques, 1990, n°22

Recherche (le) peuple désespérément, entretien avec les auteurs

Recherche (le) peuple désespérément, entretien avec les auteurs du livre (1)Propos recueillis auprès des auteurs du livre Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin par Bernard Teper (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Propos recueillis auprès des auteurs du livre Gaël Brustier et Jean-Philippe Huelin par Bernard Teper

Quand la plateforme de France Télécom devient un camp de travail

Les employés de la plateforme de Lille n’en croyaient pas leurs yeux. Seraient–ils tombés dans un camp de travail obligatoire avec maltraitances ? Les élèves des lycées professionnels de l’académie de Créteil reçoivent plus d’égards puisqu’on les  « intéresse », qu’on leur parle gentiment et que les instructions visent à former le citoyen. (suite…)

« Bien vieillir » un défi majeur de notre société

Une atteinte aux droits fondamentaux des personnes âgées est dans les tuyaux du gouvernement. Un projet de décret du ministère du Travail modifie les dotations accordées aux établissements publics et associatifs et prévoit de leur laisser une plus grande liberté pour fixer le tarif hébergement, une des trois composantes du prix de journée, avec les soins et la dépendance. Allons-nous vers un système à deux vitesses ? Cette révision tarifaire est imposée par la loi de financement de la Sécurité Sociale de 2009. Il s’agit en pratique de laisser la maison de retraite fixer elle-même son prix de journée pour les personnes qui ne bénéficient pas de l’aide sociale. (suite…)

Recherche (le) peuple désespérement

Nous vous le disons d’emblée, c’est le livre politique de l’automne pour tous les militants et citoyens éclairés. Vous arrêtez de suite le livre que vous êtes en train de lire, il attendra bien les longues nuits d’hiver. Vous pensiez en acheter un autre ? Retardez cet achat et précipitez-vous pour acquérir, avant qu’il ne soit épuisé, le livre qui a le même titre que cet article. Il est édité aux éditions Bourin. Que dites-vous ? Un autre journal vous en conseille un autre ? Changez de journal ! Vous avez un emploi du temps qui ne vous permet pas de lire ? Supprimer vos prochaines réunions familiales et galantes, repoussez au lendemain les activités militantes à l’efficacité douteuse, sachant que beaucoup de lignes stratégiques organisationnelles sont à « l’ouest » comme disent les « djeuns »! (suite…)