Lettre ouverte à Monsieur le Président de la République

Bagneux le 12 août 2010

Monsieur le Président ,

C’est avec stupeur et indignation que j’ai pris connaissance du discours que vous avez prononcé le 30 juillet dernier à Grenoble.

Ce jour là, vous avez affirmé que : « La nationalité française puisse être retirée à toute personne d’origine étrangère qui aurait volontairement porté atteinte à la vie d’un policier, d’un gendarme, ou de toute autre personne dépositaire de l’autorité publique». (suite…)

La Cagoule, le fascisme français qui a voulu assassiner Blum puis renverser le Front populaire (L’Oréal, Schueller, Bettencourt et consorts)

1) Le contexte

La crise économique de 1929 1933 secoue toutes les sociétés européennes. Plutôt que de partager une partie de ses richesses, dans tous les pays le grand patronat finance des organisations fascistes capables d’intimider sinon exterminer les militants syndicalistes et progressistes. La droite, l’Église, l’armée et la police sont traversées par un climat de sympathie vers cette solution autoritaire. (suite…)

« Les blancs, il faut les manger crus », un roman de Jean Estivill

« Les blancs, il faut les manger crus » de Jean Estivill (1)Jean Estivill est Historien. Professeur d’Histoire-géographie et l’auteur de nombreux articles publiés notamment dans le cadre de L’Arac (Association Républicaine des Anciens Combattants).
Aux éditions de L’Harmattan

« Les blancs, il faut les manger crus » : la plaisanterie aux allures de fable de l’Africaine Mama Bontidad a fait son chemin dans l’esprit de ses enfants et a rejoint, par le parcours sinueux de l’Histoire, la cruelle réalité. C’est l’apparition d’une nouvelle forme de Sida menaçant les pays riches qui fait de la bonne Mama Bontidad, une sorte d’oracle et de l’Histoire, une tragique ironie, par les trouvailles d’un professeur de médecine, marié à Adlée, une de ses descendantes. (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Jean Estivill est Historien. Professeur d’Histoire-géographie et l’auteur de nombreux articles publiés notamment dans le cadre de L’Arac (Association Républicaine des Anciens Combattants).

Philippe Pissier est libre !

À plusieurs reprises, ReSPUBLICA avait informé ses lecteurs des aventures connues par l'artiste Philippe Pissier qui s'était vu traîné en justice pour avoir posté trois cartes postales dans une boite aux lettres. Les cartes postales comportaient des bustes féminins ayant des pinces à linge sur les tétons. Le receveur des…

Le « dessein intelligent » (2e partie) : l’activisme

Le mouvement de l’Intelligent Design (dessein intelligent) qui s’est développé depuis une vingtaine d’années aux Etats-Unis a pour but, tout en se présentant comme une démarche scientifique indépendante de toute religion, de montrer que les êtres vivants présentent les caractères spécifiques de produits résultant non d’une évolution naturelle, mais d’une conception intelligente. Dans un précédent article (Le « dessein intelligent » (1re partie) : l’argumentation), nous avons présenté un exposé critique des principaux arguments avancés à l’appui de cette thèse. Nous poursuivons ici notre étude par l’examen de l’Intelligent Design en tant que mouvement pseudo-scientifique d’inspiration théiste. (suite…)

Le « dessein intelligent » (1re partie) : l’argumentation

La publication, en 1859, de l’œuvre majeure de Charles Darwin L’origine des espèces au moyen de la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie (On the Origin of Species by Means of Natural Selection, or the Preservation of Favoured Races in the Struggle for Life) eut un succès immédiat dans le monde scientifique, auquel elle apportait une explication rationnelle du mécanisme de l’évolution des êtres vivants. En revanche, la réaction des diverses instances religieuses fut bien entendu hostile : Après une première attaque contre le dogme biblique provoquée par la théorie Copernicienne (la fin du géocentrisme) au XVIe siècle, la théorie de l’évolution représentait une menace plus grave encore, puisque mettant à mal un article fondamental de la foi, la création divine. (suite…)

Oui, Armand Lanlignel, de Riposte laïque, le colonialisme est un crime contre l’humanité

Il y a quelques semaines, le réalisateur algérien Nasreddine Guenifi, réfugié en France depuis la vague terroriste islamiste en Algérie, a présenté à Bobigny son dernier documentaire : « Daniel Timsit, l’Algérien ».

Le titre en soi appelle déjà au débat et interpelle d’emblée l’imaginaire collectif. En effet, le travail du metteur en scène ne s’inscrit pas du tout dans un esprit chauviniste. C’est une remise en cause audacieuse des clichés reçus puisque le film invite à réfléchir sur une Algérie dont l’histoire a été travestie et continue de l’être par des manipulations diverses. (suite…)

Un Jean qui meurt, des gens qui pleurent

Ami fraternel, camarade des luttes, tu soutenais le Front de gauche aux présentes Régionales, convaincu qu'un rassemblement sur des bases claires prévalait, pour arrêter le jeu de massacre d'une droite qui saigne à blanc le peuple de France, cette France que tu chantais, celle de 36, de 68, celle des…

« Daniel Timsit, l’Algérien » par Nasredine Guenifi

Fidèle à sa tradition, Magic Cinéma, de Bobigny, vient de projeter en avant-première, le documentaire du réalisateur d’origine algérienne, Nasredine Guenifi, intitulé, Daniel Timsit, l’Algérien, relatif à ce communiste et résistant anticolonialiste, d’origine judéo-berbère, né le 16 janvier 1928, à Alger, et décédé le 1er août 2002 à Paris où…

Nasredine Guenifi : « J’étais loin savoir que je côtoyais un grand fidaï »

Nasredine Guenifi, réalisateur d’origine algérienne, a débuté sa carrière professionnelle à la Radiodiffusion télévision française (RTF), au début de 1962, soit peu avant le cessez-le-feu du 19 mars, qui a vu la fin de la guerre de libération nationale algérienne. Il a rejoint, à l’Indépendance, à Alger, le réalisateur français, René Vautier, qui était chargé de monter un atelier de production cinématographique pour le compte du ministère algérien de la Jeunesse et des Sports, jusqu’à la création du Centre national du cinéma.

(suite…)

Réforme des collectivités territoriales : appel à résister !

Décembre 1789 : création des départements et des municipalités pour casser les provinces et donner le pouvoir aux citoyens. ((9 décembre 1789, création des départements et 14 décembre 1789, création des municipalités.)) Décembre 2009 : casse des départements et des communes pour retirer le pouvoir aux citoyens. Face au pouvoir personnel d’un…

Monsieur le Président, devenez camusien !

Monsieur le Président, je vous fais une lettre, que vous lirez peut-être, si vous avez le temps. Vous venez de manifester votre désir d’accueillir les cendres d’Albert Camus au Panthéon, ce temple de la République au fronton duquel, chacun le sait, se trouvent inscrites ces paroles : « Aux grands hommes, la patrie reconnaissante ». Comment vous donner tort puisque, de fait, Camus fut un grand homme dans sa vie et dans son oeuvre et qu’une reconnaissance venue de la patrie honorerait la mémoire de ce boursier de l’éducation nationale susceptible de devenir modèle dans un monde désormais sans modèles. (suite…)

Recherche (le) peuple désespérement

Nous vous le disons d’emblée, c’est le livre politique de l’automne pour tous les militants et citoyens éclairés. Vous arrêtez de suite le livre que vous êtes en train de lire, il attendra bien les longues nuits d’hiver. Vous pensiez en acheter un autre ? Retardez cet achat et précipitez-vous pour acquérir, avant qu’il ne soit épuisé, le livre qui a le même titre que cet article. Il est édité aux éditions Bourin. Que dites-vous ? Un autre journal vous en conseille un autre ? Changez de journal ! Vous avez un emploi du temps qui ne vous permet pas de lire ? Supprimer vos prochaines réunions familiales et galantes, repoussez au lendemain les activités militantes à l’efficacité douteuse, sachant que beaucoup de lignes stratégiques organisationnelles sont à « l’ouest » comme disent les « djeuns »! (suite…)

En défense du Darwinisme

Publié sur le site du Parti de Gauche

Vous pouvez trouver plus d’information sur l’ouvrage cité dans cet article en allant sur le site « Science – Religion – Société » [NDR]

Dans quelques jours, sera célébré en France et partout dans le monde, le 150ème anniversaire de la première publication de L’Origine des espèces par le moyen de la sélection naturelle, ou la préservation des races favorisées dans la lutte pour la vie (traduction littérale du titre original en anglais). En effet, le 24 novembre 1859, à Londres, les 1250 exemplaires du premier tirage du livre de Charles Darwin étaient vendus dans la journée. (suite…)

Pierre Fréha : « Le système colonial en lui-même appelle des excuses… »

Pierre Fréha, écrivain d’origine algérienne, a bien voulu répondre à nos questions, à l’occasion de la publication de son dernier roman : la Conquête de l’Oued, aux Editions Orizons (l’Exil et le retour vers le pays perdu). L’auteur, qui a été, ainsi que sa famille, arraché à son pays, en 1962, à l’âge de 9 ans, a poursuivi ses études supérieures au lycée Henri IV de Paris et à l’Ecole normale supérieure. Il a été enseignant, consultant en marketing, journaliste, animateur d’ateliers d’écriture et conseiller littéraire. Il a écrit de nombreux ouvrages, dont six romans (Sahib, la Diva des ménages, Tournesol, etc.) Il est également dramaturge, et s’est vu décerner à ce titre le grand prix Paul Gilson 1989. Pierre Fréha s’apprête à publier dans les prochains jours et chez le même éditeur un recueil de cinq nouvelles, intitulé Vieil Alger, autour de la généalogie de la famille Cazès entre 1515 et 1830, pendant l’époque  » turque « . (suite…)