La bataille de la cotisation : renouer avec la dimension salariale de la Sécurité sociale

Ce texte d'Olivier Nobile, responsable Santé protection sociale de l'Union des Familles laïques (UFAL), paraît simultanément dans le magazine UFAL Info n°82 au moment où l'on s'apprête à commémorer le 75e anniversaire des ordonnances des 4 et 19 octobre 1945. ReSPUBLICA s'associe ainsi aux initiatives lancées pour l’occasion par la…

Lire la suite à propos de l’article La bataille de la cotisation : renouer avec la dimension salariale de la Sécurité sociale
Photo d'une carte vitale

Covid-19 : quand les managers se cognent au réel Par Johann Chapoutot (historien) et Stéphane Velut (médecin et écrivain)

Article initialement publié par AOC le 4 septembre 2020.   Ce qu’on ne sait pas des manageurs est qu’ils n’aiment ni la peinture ni l’Histoire. Du moins n’apprécient-ils pas qu’on y fasse allusion, que ce soit par humour ou par désir de transmettre un savoir – humour et savoir tous…

Billet d’humeur du jour : le « 5e risque »

Le mouvement dans les EHPAD date maintenant d’il y a deux ans et nous sommes toujours en attente de réponses à nos revendications. Le ministre de la Santé vient d’annoncer la création d’une 5e branche pour la prise en charge de la perte d’autonomie. C’est une annonce qui peut être…

Emmanuel Macron invoque « les jours heureux » ? Chiche !

Dans sa quatrième allocution depuis le début de la crise du coronavirus, ce lundi 13 avril, Emmanuel Macron en a appelé au retour des  « jours heureux », en référence à l'intitulé du programme du Conseil National de la Résistance. Une conversion crédible ? [Une chronique intempestive initialement paru dans…

Pour le reconstruire, il faut dès à présent repenser notre système public de santé

Lors de son allocution télévisée du 16 mars 2020, M. Le Président de la République a déclaré que la société française était en guerre contre cette menace invisible, mais tueuse, qu’est le Covid-19, appelant les Françaises et Français à l’unité plutôt qu’à ouvrir des polémiques néfastes à l’efficacité de l’action…

Comment construire le « tous ensemble et en même temps » dans le mouvement social ? Retour sur la lutte contre la contre-réforme des retraites

Il n’est pas de sauveur suprême, Ni Dieu, Ni César, ni Tribun, Producteurs sauvons-nous, nous-mêmes, Décrétons le Salut Commun… Des points positifs Malgré un démarrage du mouvement marqué par la stratégie de la tension du gouvernement  (utilisation disproportionnée des grenades et des gaz lacrymos surpuissants), alors que les violences policières…

La mondialisation malheureuse est contagieuse

NDLR – Cet article a été publié dans une version courte par l’hebdomadaire Marianne.

« Nous sommes en guerre ». Le Président de la République, M. Emmanuel Macron, l’a répété sept fois lors de son allocution solennelle, sinon sépulcrale, du 16 mars 2020. En guerre, certes, mais reste à définir l’ennemi. Nous avons bien compris que l’ennemi désigné par le pouvoir était invisible, viral, comme l’est le terrorisme islamiste. Rien de tel qu’un ennemi invisible, menant une guerre asymétrique, pour faire taire les désaccords, de plus en plus nombreux, et unifier la Nation autour de son Chef, aux accents gaulliens. Certes, on pourra juger que la prestation frisa le ridicule. Ni l’âge, ni l’uniforme, ni le passé résistant ne venaient conforter ce discours martial. Le tragique de l’époque vient de ce décalage entre des rôles définis dans des périodes héroïques d’un côté, leur occupation par des hommes finalement triviaux de l’autre : un héros national ne peut être un homme qui incarne à l’état chimiquement pur le conformisme intellectuel et politique d’un néolibéralisme agonisant. Et, comme si cette dissonance ne suffisait pas, nous apprenions, dans une interview proprement stupéfiante publiée par le quotidien vespéral1, que l’ancienne ministre de la Santé, Mme Agnès Buzyn, avait alerté – ou pas – dès janvier le pouvoir exécutif de la gravité de la pandémie à venir, puis regretté la « mascarade » du premier tour des élections municipales à laquelle elle s’était apparemment volontiers prêtée… Dès lors, l’incrimination de Français « insouciants » servant de justification à des mesures de santé publique coercitives – le confinement – rejoignait le long cortège d’insultes proférées par M. Macron à l’égard des « Gaulois réfractaires ». Emmanuel Todd, dans son dernier livre, a décidément raison : faute d’avoir prise sur l’Histoire, les gouvernants français sont passés « en mode aztèque »2. Ils se vengent de leur impuissance au niveau international en martyrisant leurs concitoyens… (suite…)

Pendant l’exposition au virus, les travaux politiques continuent Comment préparer le mouvement social capable de destituer les responsables et de constituer la République des solidarités, de la liberté et de l’intérêt général

Là où croît le danger, croît aussi ce qui sauve Friedrich Hölderlin 1 (20 mars 1770-7 juin 1843) Depuis la fin de la semaine dernière et probablement jusqu’en mai, l’Europe et une grande partie du monde vivront dans le rythme étrange qu’imposent d’un côté l’attente fébrile d’informations sur l’évolution rapide…

Retraites et Sécu : vers la reconquête

Article initialement paru le 3 décembre 2019 sur Le Réveil sous licence Creative Commons (BY NC ND). Sur le sujet, voir également les articles du Réveil « Brève histoire des retraites en France » et « Retraites : toutes et tous lutter pour ne pas toutes et tous y perdre…

La question des urgences ne peut être résolue sans que soit traitée celle de la capacité de la médecine de ville

Article publié dans Le Monde le 14 septembre 2019. Le monde hospitalier est en ébullition. Au lendemain des annonces de la ministre de la santé, le collectif Inter Urgences, à l’origine constitué de personnels soignants paramédicaux, a réuni le 10 septembre son assemblée générale, à laquelle de nombreux médecins ont participé.…

Quand les écrans deviennent neurotoxiques : protégeons le cerveau de nos enfants ! Sabine Duflo – Editions Marabout

Troubles massifs de l’attention, retard de langage, absence de sociabilité, hyperactivité, symptômes graves évoquant l’autisme …Tous les enseignants témoignent de l’augmentation de ces phénomènes dans les classes. Mais les parents eux-aussi doivent faire face à ces difficultés. Sabine Duflo, psychologue clinicienne et thérapeute familiale exerçant dans un CMP (Centre médico-pédagogique…

Modeste proposition pour empêcher les vieillards d’être à la charge de leurs enfants ou de leur pays et pour les rendre utiles au public Libre adaptation du texte de Jonathan Swift de 1729

Le Dr Christophe Trivalle est chef de service à l’hôpital Paul Brousse (Villejuif), SSR Alzheimer – Pôle gériatrie Site internet : http://gerontoprevention.free.fr/   C’est une triste chose pour ceux qui se promènent dans nos grandes villes ou voyagent dans la campagne, que de voir les rues, les routes et les portes des…

Réforme du système de santé : vigilance maximale

Le Premier Ministre Edouard Philippe et la ministre de la Santé, Agnès Buzyn ont annoncé le lancement de la stratégie de transformation du système de santé. Il s’agit d’une réforme « globale, cohérente, méthodique » de l’ensemble du système de santé précisent-ils. Le gouvernement lance une période de réflexion et…

Nouvelle catastrophe pour le système de santé britannique préfigurant ce qui se passera en France si la politique néolibérale continue dans les hôpitaux

Du jamais vu : 68 des plus importants spécialistes de médecine d'urgence de toute l'Angleterre et du Pays de Galles ont adressé une lettre ouverte à la première ministre pour dénoncer le « grave et chronique » sous-financement des services d’urgence hospitaliers (A&E), certains soins n’étant plus sûrs dans le royaume ((https://www.theguardian.com/commentisfree/2018/jan/11/guardian-view-nhs-crisis-not-just-the-flu)). 10-12…

Vous avez aimé la T2A, vous adorerez la T3A !

Système de tarification des hôpitaux venu des États-Unis, pays le plus dépensier mais l’un des plus inégalitaires, la tarification à l’activité (T2A) est le cheval de Troie du néolibéralisme dans les hôpitaux. Cette dernière permet la marche vers la privatisation et l’augmentation des taux de profits par la sélection des…

Le mouvement réformateur néolibéral attaque toute la Sécu et donc autant la branche Famille que la santé et les retraites

Trois phases se sont succédées concernant la branche famille de la Sécu. Pendant longtemps, la branche famille ((Rappelons que la branche famille de la Sécurité sociale gère principalement les aides familiales et les aides au logement. Fin 2014, 6,9 millions de familles bénéficient de 32,6 milliards d’euros de prestations familiales…

Combattre les maladies infantiles de la gauche de la gauche devient un impératif catégorique du courage : L’exemple de la protection sociale en porte témoignage

Première remarque liminaire : nous pourrions prendre d’autres exemples dans d’autres domaines que la protection sociale car nous voyons ces maladies infantiles dans leur action de retardement de l’arrivée des conditions de la révolution citoyenne tant souhaitée par une fraction grandissante du peuple.

Deuxième remarque liminaire ; bien d’autres maladies infantiles pourraient être caractérisées.
 Pour ces deux raisons, ce texte en appelle beaucoup d’autres, sur le domaine de la protection sociale mais aussi sur tous les autres domaines, sur la maladie infantile que nous allons détailler comme sur d’autres maladies infantiles. Nous continuerons d’y travailler dans d’autres articles mais surtout dans des initiatives d’éducation populaire refondée où vous nous inviterez localement à débattre avec vous à l’occasion de réunions que vous organiserez.

Nous allons donc en rester dans cet article au domaine de la protection sociale et à la maladie infantile qui consiste à prôner l’idéal sans connaître et comprendre le réel. (suite…)