POUR UN UNIVERSALISME CONCRET

Comment la promesse républicaine peut-elle être prise au sérieux quand les universalistes abstraits apparaissent comme des soutiens du système ? Quel crédit le peuple peut donner à ceux qui favorisent par leur soutien ou leur participation cette entreprise de démolition et de saccage, qui développent donc un universalisme abstrait qui cautionne un système qui détruit petit à petit tous les principes républicains y compris celui de la laïcité ?

Refonder la Sécu pour réaliser la République sociale

Par son programme publié le 15 mars 1944, le Conseil national de la Résistance (CNR) fixait l’avenir émancipateur de la République sociale (( Voir nos livres dans la Librairie militante du média en ligne Respublica )) en lui donnant un nom : « Les jours heureux ». Les ordonnances des 4 et 19…

Lire la suite à propos de l’article Refonder la Sécu pour réaliser la République sociale
© Adobe Stock

Objectif République sociale !

Le capitalisme détruit nos vies, nos relations humaines. Il nous impose d’abord de vivre sous un rapport d’exploitation par autrui, Le tout agrémenté de dominations de toutes sortes, quand elles ne vont pas jusqu’à l’expropriation dans certains cas. Le capitalisme nous pousse à la concurrence guerrière de tous contre tous.…

Tribune : « Nous avons l’ambition de rendre vivante la République sociale et laïque »

Plusieurs intellectuels, militants de gauche ou simples citoyens engagés désirent réaffirmer l'importance de défendre une république sociale et laïque autant attaquée par la droite que par la gauche sociale-démocrate (une tribune initialement publiée par Marianne).     Nous vivons une époque de grandes violences et de grandes confusions. Les ignobles…

Initiation aux concepts marxiens : République sociale ? (2/2)

Nous avons conclu la première partie de ce texte  sur la nécessité historique, dans une perspective révolutionnaire, de fédérer le peuple. Que signifie alors le refus de ce mot d’ordre ? Serait-ce un refus d’assumer l’histoire révolutionnaire du peuple français ? Ou une peur du peuple qui bouge ? Ou une volonté…

Le débat actuel sur le burkini est aussi l’arbre qui cache la forêt

Bien que tout débat qui se développe dans la société civile mérite une réponse appropriée pour ceux qui luttent pour une transformation sociale et politique, il arrive qu’un débat justifié (l’arbre) soit placé là par l’oligarchie capitaliste (FN compris), alliée aux idiots utiles des communautaristes de gauche et d’extrême gauche, pour cacher la forêt. (suite…)