A lire, à voir ou à écouter

M, le bord de l’abîme, Bernard Minier, XO EDITIONS

lundi 6 avril 2020

L’auteur de Glacé, Le Cercle, etc. nous livre là un thriller dont il a le secret. Les amateurs apprécieront.

Le plus marquant de cette fiction est qu’elle met en scène des technologies qui existent déjà ou qui sont en cours de développement. Au-delà des moyens de surveillance qui ne surprendront pas les acteurs du mouvement social, ce livre pose la question du rôle de l’Intelligence Artificielle (IA) dans notre présent et dans notre futur.

Allons-nous déléguer aux IA le soin de prendre les « meilleures » décisions à notre place ? Sous prétexte que ces IA apprendraient en permanence et garderaient une mémoire plus « rationnelle » que nous et qu’elles ne seraient pas soumises à nos émotions. C’est oublier qu’il y a toujours une idéologie qui sous-tend toute programmation et que l’apprentissage se fait au travers de nos biais, notre conscience et notre éthique. Rien de neutre dans tout cela.

Il y a là un risque de dictature, à côté de laquelle BIG BROTHER serait une plaisanterie, d’autant qu’elle se construit avec notre complicité.

Dans cette période de confinement sanitaire où le numérique va augmenter son emprise, il est urgent que les réseaux militants réfléchissent, se forment et agissent pour proposer des solutions alternatives aux citoyens soucieux de reprendre le contrôle sur la sphère numérique qui envahit notre sphère du travail et du privé…


Rubriques liées :

Tags :