A lire, à voir ou à écouter

Situation de la France, de Pierre Manent « Un brûlot anti-laïque et anti-républicain », pour C. Kintzler

dimanche 20 décembre 2015

Dans Situation de la France, Pierre Manent diagnostique un état de faiblesse et propose des remèdes. Selon lui, le régime laïque se révèle impuissant à inclure une des composantes sociales de la France, à savoir « les musulmans ». Il serait alors nécessaire de modifier le dispositif en leur proposant un contrat, point d’entrée d’une reconnaissance politique des religions. À l’issue de l’ouvrage, c’est toute la conception philosophique du modèle républicain – immanentiste, minimaliste et atomiste – qui est congédiée.

Lire l’article complet de Catherine Kintzler : http://www.mezetulle.fr/situation-de-la-france-de-pierre-manent-petits-remedes-grand-effet/

Sommaire

1 – Visite rapide d’un brûlot anti-laïque et anti-républicain

2 – Une présentation sophistique du régime laïque
Confusions et ambivalences
Effacement des religions ou laïcité ?

3 – Un régime laïque incapable, inadapté et obsolète ?
Une laïcité en miroir avec le catholicisme
« Les musulmans » auraient-ils un problème avec la laïcité ?

4 – Un programme contractuel apparemment dérisoire
Trois clauses d’un contrat de reconnaissance
Quatrième clause serpent de mer : le financement public des cultes

5 – Un ample projet politique de communautarisation sous la houlette d’une transcendance enfin retrouvée
L’Église reprend du service public
Un anti-atomisme
La République est-elle un contrat ? Un modèle archaïque et inégalitaire

Notes