Combat laïque

Deux dérives symétriques de la laïcité

mercredi 19 mars 2014

Ne laissons pas le Front National dévoyer la laïcité !

Le FN a fêté à sa façon les 10 ans de la loi du 15 mars 2004 réglementant le port des signes religieux par les élèves des écoles publiques. Il souhaite ni plus ni moins qu’elle soit « étendue »… à l’espace public (la rue, les commerces, les stades, etc.)1. Une atteinte aussi grave aux libertés publiques est bien dans la ligne de ce parti d’extrême-droite. Mais elle constitue aussi un véritable dévoiement du principe de laïcité appliqué à l’école publique, fondé sur l’ignorance volontaire de son contenu. Lire la suite

Loi du 15 mars 2004 : Jean Macé, reviens ! La Ligue est devenue folle !

On savait la Ligue de l’Enseignement opposée à l’adoption de la loi du 15 mars 2004 réglementant le port des signes religieux par les élèves des écoles publiques. Pour fêter le 10e anniversaire de la loi, elle publie sur son blog Médiapart une pétition d’enseignants demandant ni plus ni moins « l’abrogation de la loi dite “sur le voile à l’école” ». On avait déjà lu cette proposition dans un rapport « sociologique » sur « l’intégration » publié sur le site du Premier ministre : voici sa version « militante ». Lire la suite

NDLR de ReSpublica

1. A ce prétendu « emballement » de l’UFAL, la Ligue de l’enseignement a répliqué comme suit : http://blogs.mediapart.fr/edition/laicite/article/180314/. L’ennui, lorsqu’on affiche que « l’édition participative ”Laïcité” sur Mediapart est une publication de la Ligue de l’enseignement », c’est qu’on ne peut pas prétendre ne pas avoir remarqué à qui on ouvre ses colonnes. Et si on prend ses distances envers un texte, mieux vaut le dire avant qu’après… pour ne pas risquer l’accusation d’hypocrisie.

2. L’expression “Dérives symétriques” en titre est due à Catherine Kintzler dans son livre récent Penser la laïcité (dont une recension a été publiée par ReSpublica).