Brèves

La nouvelle donne arabe et/ou musulmane

mercredi 7 novembre 2012

Alors que les organes de presse et les appareils militants d’opinion se prélassaient dans un choix nauséabond, savoir s’il était préférable d’avoir une dictature ou d’avoir un Etat théocratique, le « printemps arabe » fait voler en éclats cette prison intellectuelle détestable.
Alors que les organes de presse et les appareils militants d’opinion se prélassaient dans un choix nauséabond, savoir s’il était préférable d’être du côté des impérialistes néolibéraux ou du côté des intégrismes culturels, le « printemps arabe » fait voler en éclats cette prison intellectuelle détestable.
Oui, nous sommes pour le double front, celui qui s’oppose au capitalisme aujourd’hui, cause des malheurs humains, et en même temps aux communautarismes et intégrismes de toute nature.
Pas parce que nous défendons une nouvelle esthétique du discours mais parce ce que c’est la réalité matérielle sur place dans les pays arabes et/ou musulmans. Pas deux camps mais trois! Voilà la nouvelle donne arabe et/ou musulmane. Nous le savions déjà depuis longtemps mais les nouveaux évènements nous donnent du grain à moudre. Notre Réseau a déjà répondu positivement à des demandes de conférenciers en Algérie et au Sénégal. Respublica donnera de plus en plus la parole à nos amis du double front luttant contre l’impérialisme étasunien et le néo-impérialisme ordolibéral européen, voire aussi contre d’autres néo-impérialismes naissants. Tiens, tiens, ne serait-on pas dans une période de tension entre impérialismes. Cela nous rappelle quelque chose….
Analyse concrète d’une situation concrète, bonjour ! A commencer par la magistrale analyse de Samir Amin du cas de l’Egypte, sur ce site.

Par

Voir tous les articles de