Chronique d'Evariste

Riposte laïque

mardi 6 octobre 2009
Par
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org

Nous souhaitons à travers ce numéro spécial vous faire découvrir un article de notre camarade, Caroline Brancher, rédactrice dans la revue Prochoix et à Respublica. Cet article, qui analyse la revue en ligne “Riposte laïque”, est à tout point de vue conforme à la ligne éditoriale de Respublica, journal de gauche laïque, féministe, anti-intégriste et anti-raciste.

Riposte laïque” a été créé en 2007 par Pierre Cassen, ancien rédacteur en chef de Respublica, à la suite d’une scission entre lui et Respublica en raison de ses prises de position soit disant “anti-islam”, qui y rencontraient de plus en plus de résistance. Depuis, son journal “Riposte laïque” ne cesse de susciter la haine envers les immigrés musulmans ou de culture musulmane sous le prétexte de la critique de l’islam. Ceci ne peut que faire le jeu des intégristes de tout poil. Riposte laïque use de la même méthode que l’extrême droite “expérimentée” comme ce fût le cas sur les Juifs dans les années 1930 et ensuite sur les Arabes : n’évoquer les uns et les autres que lorsqu’ils sont fautifs ou supposés être fautifs. Jamais, ô grand jamais, “Riposte laïque” ne prend la défense des immigrés, lorsque ces derniers sont victimes de discriminations ou de racisme et encore moins lorsqu’il s’agit des musulmans laïques pourtant menacés de mort par les islamistes eux mêmes parce qu’ils défendent l’idée d’un islam moderne et débarrassé de ses archaïsmes. Mais pour “Riposte laïque”, ces musulmans là ne méritent pas de soutien car ils sont fautifs de ne pas défendre le “vrai” islam c’est à dire celui des intégristes.

Pour avoir effectuer une analyse, pourtant non exhaustive des insanités de “Riposte laïque” notre camarade Caroline a été lynchée par Pierre Cassen et ses amis. Ces derniers, qui ne supportent pas la moindre contradiction, lancent régulièrement des campagnes de diffamation et de harcèlement contre leurs adversaires espérant ainsi parvenir à les faire taire. Ce fut le cas récemment avec Mohamed Sifaoui, Henri Pena Ruiz ou encore Caroline Fourest.

A la moindre critique, “Riposte laïque” s’acharne ainsi lâchement comme une meute sur sa proie ce que le triste Pierre Cassen appelle honteusement “débats”.

Bonne lecture.

Par
Pour réagir aux articles,
écrire à evariste@gaucherepublicaine.org


Voir tous les articles de