Laïcité et féminisme

Un pavé dans la mare des tenants de la laïcité dite apaisée : «  Baby-Loup, histoire d’un combat. Défendre les femmes et la laïcité » Un livre. Un appel

jeudi 18 décembre 2014

Il est toujours tentant de masquer ses renoncements, ou de les minimiser, en les affublant de qualificatifs positifs. Ainsi en est-il des accommodements dits raisonnables pour une laïcité prétendument apaisée, défendus par des débatteurs de salon. Mais la pratique du « vivre-ensemble » ne s’accommode pas de ces faux-fuyants. Et loin des discussions, sur le terrain, il en faut du courage et de la détermination pour tenir tête, quand le voile d’une employée devient l’étendard médiatique des islamistes. Du courage, de la volonté, elle n’en manque pas la directrice de la crèche Baby Loup ! Sa résistance opiniâtre (et souvent solitaire) pour la laïcité a permis une victoire juridique pour tous les laïques (arrêt du 24 juin de la cour de cassation). Et pourtant, il lui faut une fois encore, après avoir cru à la pérennité de la crèche dans de nouveaux locaux, faire appel à des dons pour ce dernier mois de l’année 2014.

Les objectifs assignés à Baby Loup créé en 1991 dans ce quartier délaissé de Chanteloup les Vignes  étaient simples et ambitieux comme une utopie: créer une structure d’accueil 24h/24 et 7j/7 de la petite enfance, tout en permettant l’insertion et la formation des femmes du quartier ; créer un espace de rencontre, viser la mixité sociale et culturelle et ainsi créer des liens de solidarité. Ces objectifs répondaient aux besoins des femmes travaillant majoritairement en emplois précaires, peu qualifiés avec des horaires décalés et atypiques ; les modes de garde classiques ne convenaient pas et les enfants étaient alors gardés à la débrouille. Dans ce quartier réunissant 64 ethnies et 54 nationalités différentes, la laïcité comme principe d’organisation s’est imposé comme une évidence ; la neutralité d’opinion politique et confessionnelle est explicitement inscrite dans le règlement intérieur. Et les enfants ont droit à la musique, à la lecture, à toutes les activités leur permettant de se développer au mieux.

Quels ont été et quels sont les opposants à ce superbe projet ? Comment et pourquoi une sage-femme, réfugiée chilienne après le coup d’état de Pinochet s’acharne-t-elle à transformer la réalité pour des femmes et des enfants ? Le livre écrit par Luce Dupraz, préfacé par Elisabeth Badinter et postfacé par Caroline Eliacheff ,1 apporte quelques réponses, parfois surprenantes.

La crèche a des financements pour les années 2015 et 2016, mais il reste à passer le cap de décembre 2014. Les dons à l’association Baby Loup sont déductibles en partie des impôts, pour ceux qui sont imposables. Ils sont à adresser à : Crèche Baby Loup, 1 rue Camille Pelletan, 78700 Conflans Sainte Honorine. Libeller à l’ordre de Baby-Loup.

Baby-Loup – Appel aux Dons 2014

  1. Le livre Baby-Loup, histoire d’un combat. Défendre les femmes et la laïcité , éditions ERES, collection 1001 BB, ISBN 978 2 7492 3194 5, 13€ – est disponible dans les bonnes librairies militantes ou sur demande à l’adresse suivante : Crèche Baby Loup, 1 rue Camille Pelletan, 78700 Conflans Sainte-Honorine. []
Par

Voir tous les articles de