Rébellion policière en Equateur : Complot contre une Assemblée constituante et le parlement élu ?

Il faut s’incliner devant les victimes de la rébellion policière du 30 septembre à Quito, équateur. Nous saluons le courage du Président élu Rafael Correa, qui a défendu la loi votée par le parlement jusque devant les policiers mutinés. Nous saluons le courage des milliers de femmes et d’hommes qui ont affronté la répression policière pour tenter de libérer Rafael Correa. (suite…)

Développement et banalisation de l’extrême droite en Europe

Aux élections européennes de juin 2009, l’extrême droite a réalisé un score à deux chiffres dans sept États membres (Pays-Bas, Belgique, Danemark, Hongrie, Autriche, Bulgarie et Italie), et une performance entre 5 et 10 % dans six autres États (Finlande, Roumanie, Grèce, France, Royaume-Uni et Slovaquie). On peut rajouter la dernière percée de l’extrême droite suédoise (5,7 %) en 2010. (suite…)

Il y a 25 ans : L’Accord de Plazza dévalue le dollar américain et déclenche la réévaluation forcée des monnaies concurrentes

Le 22 septembre 1985 réunis à l’Hôtel de Plazza à New York, les gouvernements des cinq plus grandes économies capitalistes du monde, USA, Japon, Allemagne de l’Ouest, France et Grande Bretagne décidèrent de dévaluer le dollar américain. 10 milliards de dollars furent ainsi dépensés pour un effet spectaculaire. En quinze mois, le dollar effaçait toute sa montée par rapport au Deutsche Mark et retrouvait, fin 1986, son plus bas niveau historique de 1979. (suite…)

Religions, ONU soit qui mal y pense

L’anthropologue Jeanne Favret-Saada (1) Jeanne Favret-Saada L’Olivier, Jeux d’ombres sur la scène de l’ONU, 86 pp., 10 €. s’empare des dérives onusiennes sur le principe d’universalité.

Il était une fois la déclaration universelle des droits de l’homme. Ce texte – essentiel parmi les documents fondateurs du système des Nations unies tel qu’il s’est mis en place après la Seconde Guerre mondiale – reste en vigueur même si, dans la pratique, il n’a guère été respecté sinon par une minorité d’Etats de par le monde. Mais aujourd’hui, une majorité de pays membres de l’ONU refusent de reconnaître l’universalité des droits de l’homme. (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Jeanne Favret-Saada L’Olivier, Jeux d’ombres sur la scène de l’ONU, 86 pp., 10 €.

Mobilisation internationale contre le procès des deux non-jeûneurs d’Ain El Hammam

Hocine Hocini, 47 ans, et Salem Fellak, 34 ans, ces deux ouvriers Algériens, originaires d’Ain El Hammam, sortis de l’anonymat lors de leur arrestation pour non-observation du jeûne, bénéficient désormais d’une chaîne de soutien internationale qui s’est mobilisée contre leur procès prévu le 21 septembre prochain. (suite…)

L’islam et la laïcité : entre malentendu lexicologique et refus de voir plaquer un concept ressenti comme étranger (2ème partie)

Lire la 1ère partie

2 – Inventaire des pays musulmans qui s’affichent comme «laïcs»

On ne sera pas surpris de faire le tour des pays musulmans qui s’affichent comme laïcs en les comptant sur les doigts d’une seule main. Pourtant, beaucoup des mouvements qui visaient à se débarrasser de la tutelle coloniale, notamment dans deux des pays du Maghreb, Tunisie et Algérie, les revendications laïques étaient très présentes. (suite…)

Combat national et combat nationaliste

Il est une confusion que l’on retrouve parfois dans la mouvance de gauche en France, notamment chez certains universitaires et intellectuels -la plupart- inféodés aux intégristes musulmans, et qui accolent parfois l’épithète « nationaliste » aux islamistes palestiniens et libanais. Ce n’est pas innocemment qu’ils le font. Car ils connaissent la consonance sacrée que cela suscite chez les militants et les citoyens issus du Tiers-monde. (suite…)

L’islam et la laïcité : Entre malentendu lexicologique et refus de voir plaquer un concept ressenti comme étranger – 1ère partie

Aborder la question de la laïcité en la confrontant à un point de vue que l’on pourrait qualifier de « musulman » semble être a priori une gageure et surtout, une volonté d’analyser le monde de l’Islam à travers la seule expérience du monde de la Chrétienté occidentale, quand bien même celle-ci ne brillerait plus des feux qui furent les siens dans les siècles passés. (suite…)

« Israël ou l’ivresse de la force depuis des années », entretien avec Elias Sanbar

Elias Sanbar est ambassadeur de Palestine auprès de l’Unesco et écrivain, auteur récemment du Dictionnaire amoureux de la Palestine (1) Éditions Plon, 2010. 
481 pages. 
24,50 euros. . Il évoque l’État israélien, le processus de paix et l’attitude des États-Unis et de l’Union européenne vis-à-vis du Proche-Orient. (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Éditions Plon, 2010. 
481 pages. 
24,50 euros.

Appel à la raison

L’appel que vous lirez ci-dessous a déjà été signé par des personnalités et des membres d’associations juives européennes, engagées depuis toujours dans le combat pour la paix au Moyen-Orient, dont vous lirez les noms ci-dessous. Notre objectif est de rendre publiques les positions de juifs européens, trop longtemps silencieux, et…

La décadence morale d’Israël

par Yariv Oppenheimer (1)Yariv Oppenheimer est secrétaire général de Shalom Arshav

Même si la flottille de Gaza est irritante et provocatrice, un Etat souverain ne peut traiter tout acte de protestation comme un acte terroriste qui doit se terminer en un bain de sang (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Yariv Oppenheimer est secrétaire général de Shalom Arshav

Israël : la dérive du gouvernement d’extrême droite

Jusqu’ici, la doctrine israélienne était que ses forces armées devaient agir avec détermination chaque fois que la sécurité du pays était menacée, mais jamais en dehors de cette condition. Le massacre qui a eu lieu contre une flottille humanitaire dans les eaux internationales ne peut aucunement se justifier par une menace contre la sécurité de l’État d’Israël. Il s’agit donc d’une nouvelle dérive du gouvernement israélien dont l’extrême droitisation se poursuit. (suite…)

Djemila Benhabib : «Une femme libre, les scandalise! »

J’ai frémi de douleurs lorsque j’ai appris l’horreur dont sont victimes des femmes travailleuses à Hassi Messaoud. Une fois la nuit tombée, des dizaines de lâches armés jusqu’aux dents se sont transformés en justiciers de l’ordre moral, en traquant des travailleuses jusque dans leurs modestes logements pour marquer leur chair du sceau de l’infamie et leur infliger les pires sévices. Singulièrement, pour m’extraire du choc que je venais de subir par cette lugubre nouvelle, Kateb Yacine est venu à ma rescousse pour me dire : «Une femme libre, les scandalise! ». (suite…)