Covid-19 et échec de la « machine à soigner »

D’éminents représentants de la technostructure sanitaire s’interrogent à la lumière de la crise du Covid-19 sur la pertinence, pour ne pas dire la nocivité, de certains instruments qui avaient été leurs fétiches depuis le début des années 1990. Ainsi, s’est engagée une discussion bureaucratico-institutionnelle au sein du Haut conseil de…

Le « jour d’après » du Pr Agnès Hartemann

En lien, cette vidéo très parlante d'Agnès Hartemann, cheffe du service Diabétologie de la Pitié-Salpêtrière Charles Foix. Vidéo très explicative du quotidien des soignants dans cette période, mais où il est aussi question d’autogestion, de comment le métier a repris la main sur la rentabilité et aussi de pistes pour «l’hôpital…

La question des urgences ne peut être résolue sans que soit traitée celle de la capacité de la médecine de ville

Article publié dans Le Monde le 14 septembre 2019. Le monde hospitalier est en ébullition. Au lendemain des annonces de la ministre de la santé, le collectif Inter Urgences, à l’origine constitué de personnels soignants paramédicaux, a réuni le 10 septembre son assemblée générale, à laquelle de nombreux médecins ont participé.…

Nouvelle catastrophe pour le système de santé britannique préfigurant ce qui se passera en France si la politique néolibérale continue dans les hôpitaux

Du jamais vu : 68 des plus importants spécialistes de médecine d'urgence de toute l'Angleterre et du Pays de Galles ont adressé une lettre ouverte à la première ministre pour dénoncer le « grave et chronique » sous-financement des services d’urgence hospitaliers (A&E), certains soins n’étant plus sûrs dans le royaume ((https://www.theguardian.com/commentisfree/2018/jan/11/guardian-view-nhs-crisis-not-just-the-flu)). 10-12…

L’absentéisme à l’hôpital

Comme prévu, l'absentéisme des soignants paramédicaux augmente. Faute d'en analyser les causes profondes, la seule proposition « efficace » est de réinstaurer un jour de carence qu'on pourra augmenter si nécessaire à deux ou trois jours, en attendant que le président de la FHF devenu ministre « fluidifie » le statut des personnels en…

Hôpital public : communiqué du MDHP du 7 février 2013

Le MDHP (Mouvement de défense de l’hôpital public) a été reçu le 5 février 2013 par monsieur Denis Morin, directeur de cabinet de la ministre des Affaires sociales et de la Santé, qui était accompagné du directeur adjoint, monsieur Bruno Maquart, ancien inspecteur général des affaires sociales. La délégation du…

Les « petites lâchetés » et le « grand renoncement » de Marisol Touraine et du gouvernement

Après six mois de communication intense et d'appel à la concertation, le masque tombe. On a connu déjà la légalisation des dépassements d'honoraires par un projet pire que celui de Sarkozy-Bachelot (voir un précédent article), voici l'épisode de la convention 51. Nous sommes en présence de la Convention collective nationale…

La réflexologie pour soigner l’hôpital ?!

En ces temps de tristesse comptable, à l’heure où il va nous falloir expier nos folies dépensières, une lueur d’espoir apparaît. Notre Bonne Mère l’APHP a décidé « d’introduire dans les hôpitaux des prises en charge et des traitements à la fois traditionnels et innovants ». Louons, avec notre directrice générale, « l’ouverture d’esprit des équipes médicales et paramédicales ». (suite…)

Valréas: la résistance populaire paye !

Une décision gouvernementale annulée par un tribunal après une campagne résistante organisée par le Comité de défense de l’hôpital de Valréas, par la municipalité et par le Collectif des jeunes mamans et largement soutenue par les habitants du bassin sanitaire, cela méritait d’être publié ! Même si ce n’est pas fréquent en ce moment, ce n’est pas la première fois, rappelez-vous Saint-Affrique en Aveyron et Die dans la Drôme ! (suite…)