Il faut savoir écouter les slogans des manifestants en Iran

Depuis près d’une semaine, les protestations qui tournent à l’émeute dans différentes villes iraniennes surprennent de toutes parts : les gouvernants iraniens, les personnalités politiques étrangères, les observateurs intérieurs et extérieurs, etc. La prudence s’empare de chacun. Seul Donald Trump semble avoir une position tranchée, ce qui ajoute à la…

Cuba, Iran : y a-t-il une doctrine Obama ?

Les annonces médiatiques suite au rapprochement entre Cuba et les États-Unis puis à l’annonce d’un accord possible à Lausanne entre l’Iran et le groupe dit 5 + 1 sur le nucléaire iranien ont, à juste titre, conduit beaucoup d’observateurs à faire des commentaires positifs sur la nouvelle orientation de la…

« Le Passé » d’Asghar Farhadi (à l’occasion de la sortie en DVD)

En collaboration avec l'association 0 de Conduite Le nouveau film d’Asghar Farhadi était attendu, après le succès critique et public de sa précédente oeuvre : « Une Séparation ». Ce film traitait, comme l’indique son titre, des conséquences d’un divorce dans la vie quotidienne d’un homme ayant un père et un enfant à charge.…

La meilleure façon de combattre le fascisme religieux, c’est un soutien sans faille au CNRI

CNRI – « Notre devoir à nous, parlementaires français, est de relayer ce combat que mène de peuple iranien pour sa liberté. Nous, députés de gauche comme de droite, faisons avec vous, avec Maryam Radjavi et pour l’Iran, le pari de la démocratie et de la laïcité », a déclaré Jean-Pierre Brard à Villepinte le 18 juin. (suite…)

Iran : de l’urgence de mettre fin à l’engrenage des violences

De l’étranger, la facette la plus fascinante des protestations massives qui, depuis six mois, ne cessent d’ébranler l’ordre établi en Iran, réside dans leur caractère pacifique. Le silence des centaines de milliers de personnes qui ont marché dans les rues de la capitale pour contester les fraudes électorales, criait leur désir ardent de citoyenneté, entièrement bafouée par le système du « Velayat Fagih » (règne du guide religieux suprême). (suite…)

Du jeu des pouvoirs comme enjeu de pouvoir dans la crise iranienne actuelle

Il n’est pas impossible que « les fils » de Khamanei tentent un putsch en Iran. Il n’est pas impossible que Moussavi ne finisse par nous décevoir. Ce sont là deux scénarii qui envisagent le pire, et en Iran, il faut anticiper le pire. C’est ainsi que nous mettons en perspective les événements et que nos analyses ne restent pas en deçà de la réalité politique palpitante qui s’y déroule. Envisager le pire n’est pas forcément motivé par un goût pour le pessimisme. Ce peut être une forme de prévoyance, réaction intellectuelle qui tente d’éviter les affects de crainte et d’espoir, ou d’en diminuer les effets. Ce peut être un effort de lucidité. (suite…)