Convergence des psychologues en lutte

Suite à l’appel à contributions de ReSPUBLICA « Pourquoi il faut (re)créer d’urgence les services publics pour (ré)inventer la démocratie et aux dernières réformes gouvernementales qui constituent une arme de destruction massive du métier de psychologue, nous avons décidé de nous réunir le samedi 29 janvier à la salle des fêtes de…

Mépris du Gouvernement envers les psychologues Les Signataires Collectif POP racontent

Un pas de côté est fait pour le Collectif POP (Pas d’Ordre des Psychologues). Ce collectif de psychologues et d’enseignants chercheurs en psychologie interroge l’instrumentalisation et la paramédicalisation des psychologues, le démantèlement des services publics où ils exercent, l’ingérence des propositions de loi, les effets d’annonce des rapports, préconisations et…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Mépris du Gouvernement envers les psychologues</span> <span class="entry-subtitle">Les Signataires Collectif POP racontent</span>
L’attaque de la pensée. 21 novembre 2021. Par Le Laboratoire Artistique Contemporain en Fenouillèdes avec Fernando Fershow Escarcega (photo prise durant le workshop sous la direction de Sophie Pluen, psychologue).

POURQUOI LA CASSE DU MÉTIER DE PSYCHOLOGUE CLINICIEN EST UN ENJEU DÉMOCRATIQUE

« Une forme inédite de la vie psychique adossée à la mémoire artificielle et numérique et à des modèles cognitifs relevant des neurosciences et de la neuro-économie se fait jour. Automatismes psychiques et automatismes technologiques ne formant plus qu’un seul et même faisceau, la fiction d’un sujet humainnouveau, « entrepreneur de soi-même »,…

Le métier de psychologue : un rempart de la démocratie en temps de néolibéralisme

Le métier de psychologue est aujourd’hui la cible d’un gouvernement d’inspiration ouvertement néolibérale. Sont attaqués les pratiques, les missions, les statuts, les formations, les financements et les salaires. Rien de moins. L’enjeu auquel nous sommes confrontés en tant que psychologues, face à cette violence étatique, est celui de la défense…