Brèves

Les mérites d’un certain syndicalisme bien récompensés

jeudi 7 février 2013

Pour ne parler que des nominations dues à l’actuel gouvernement, on sera frappé par la coïncidence des faveurs dont bénéficient d’anciens responsables d’un syndicat tellement compréhensif… (voir notre Edito)

Nicole Notat depuis qu’elle a quitté le secrétariat de la CFDT en 2002 ne manque pas de responsabilités (après la Halde et la Coface, au Monde, au club Le Siècle) ; la présidente de Vigeo accepte en janvier 2013 d’être chef de file du groupe de travail qui va mener la réflexion sur la promotion et la valorisation de l’entrepreneuriat responsable auprès de la ministre Fleur Pellerin.

François Chérèque, secrétaire général de la CFDT de 2002 à 2012, est devenu – également en janvier dernier – président du conseil d’administration du think tank Terra Nova et inspecteur général des Affaires sociales, chargé de superviser plan quinquennal de lutte contre la pauvreté.

Deux anciens numéros deux de la CFDT n’ont pas été oubliés : Jacky Bontems, chargé de mission auprès du Premier ministre et qui doit rejoindre le futur Commissariat général à la stratégie et à la prospective ; Laurence Lalgo, conseillère de Najat Vallaud-Belkacem.

Enfin, Bruno Léchevin, ancien secrétaire fédéral des fédérations Gaz-Electricité puis Chimie-Energie de la CFDT et membre du bureau national, actuel délégué auprès du Médiateur de l’énergie, va succéder à François Loos à la présidence de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

 

Par

Voir tous les articles de

Rubriques liées :

Tags :

,