Réussite du lancement du « Printemps républicain »

L'après-midi du dimanche 20 mars 2016, la salle de la Bellevilloise (Paris 20e) était pleine à craquer. Des centaines de personnes ont du y assister debout. La question était de savoir si les choses seraient dites. Car comme le disait Camus, « Mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du…

Le torpillage du Code du travail menace-t-il aussi la laïcité ?

8 mars 2016 - L’UFAL a clairement pris position contre le démantèlement du code du travail préparé par Hollande-Valls-Badinter-El Khomri selon les souhaits du MEDEF. Mais que devient la laïcité dans le nouveau cadre ? Sur ce sujet, on lit tout et son contraire ! Pour la Fédération Nationale de la Libre-Pensée…

Construis toi-même ton observatoire de la laïcité

Dans la lignée des derniers avis rendus par l’observatoire de la laïcité et des commentaires de son Président Jean-Louis Bianco, la voie est ouverte à une vision très personnalisée de la loi de 1905. Chacun peut donc participer au nouveau grand jeu : Construis toi-même ton observatoire de la laïcité ! Etape…

La laïcité n’existera que refondée dans une République sociale

Vous connaissez l’arbre qui cache la forêt ? Le voici : fabriquez une contradiction Valls-Bianco autour d’un observatoire solférinien et le tour est joué. Vous aurez d’un côté la majorité du camp dit « laïque » qui soutiendra le solférinien Valls soutenu par François Hollande et de l’autre la majorité de la gauche de la gauche qui soutiendra le solférinien Bianco également soutenu par François Hollande mais aussi par les adeptes du communautarisme anglo-saxon. C’est la « société du spectacle » de Guy Debord. Elle n’est pas belle l’histoire ? Eh oui, quand vous interrogez les responsables de la gauche de la gauche à Attac, Copernic, au PCF, à Ensemble, et bien au-delà, les voilà en soutien inconditionnel à Bianco, représentant de la droite du PS et du président Hollande.

Pour comprendre les choses, il suffit effectivement de relire  La société du spectacle  de Debord. Bien évidemment,Valls, qui peut remplacer Bianco par sa simple décision de Premier ministre, ne le fera pas car tout cela permet de cacher la forêt. La forêt, dans un moment de crise, est constituée de politiques d’austérité, de reculs des conquis sociaux d’hier, d’augmentation de la misère, de la pauvreté, de la précarité, des inégalités sociales. Jamais autant d’argent n’a alimenté le communautarisme et l’intégrisme religieux. Même la majorité de la gauche de la gauche feint de ne pas le voir, elle qui croit encore en la possibilité d’une alliance électorale de type clientéliste avec le communautarisme religieux (1)Cette croyance s’exprime dans une partie de la gauche de la gauche par le fait que dans son discours elle remplace le rôle que la théorie marxiste donne à la classe ouvrière exploitée, qui doit devenir consciente et mobilisée, par celui de l’islam censé être la religion des pauvres avec qui il faut s’allier contre l’impérialisme américain et occidental.
Cette triple incohérence (remplacement théorique des « exploités » par les « pauvres », vouloir combattre l’impérialisme en s’associant à l’un de ses alliés, abandon de la classe populaire ouvrière et employée non islamisée qui se réfugie pour l’instant dans l’abstention) en crée une nouvelle, accepter le relativisme culturel du néolibéralisme qui veut que l’obscurantisme soit placé pour le peuple au même niveau que la vérité scientifique et en tout cas prime sur l’émancipation des femmes.
. (suite…)

Notes de bas de page

Notes de bas de page
1 Cette croyance s’exprime dans une partie de la gauche de la gauche par le fait que dans son discours elle remplace le rôle que la théorie marxiste donne à la classe ouvrière exploitée, qui doit devenir consciente et mobilisée, par celui de l’islam censé être la religion des pauvres avec qui il faut s’allier contre l’impérialisme américain et occidental.
Cette triple incohérence (remplacement théorique des « exploités » par les « pauvres », vouloir combattre l’impérialisme en s’associant à l’un de ses alliés, abandon de la classe populaire ouvrière et employée non islamisée qui se réfugie pour l’instant dans l’abstention) en crée une nouvelle, accepter le relativisme culturel du néolibéralisme qui veut que l’obscurantisme soit placé pour le peuple au même niveau que la vérité scientifique et en tout cas prime sur l’émancipation des femmes.

Le livre de R. Debray et D. Leschi : « La laïcité au quotidien »

Régis Debray et Didier Leschi se sont associés pour proposer ce petit « guide pratique » La laïcité au quotidien (Folio, 2015). À travers 38 questions classées en entrées alphabétiques, c’est autant un guide sur « ce qu’il faut faire » qu’un exercice du jugement, lequel fait appel à la loi et aussi au…

Laïcité : soutien à Elisabeth Badinter

Une polémique insensée se développe autour de l’Observatoire de la laïcité voulu par François Hollande et dont les nominations des membres et du président ont été faites par Jean-Marc Ayrault, Premier ministre au printemps 2013. (Le Premier ministre installe en nommant lui-même tous les membres sans exception dans toutes ces officines – l’Observatoire de la laïcité comme les hauts conseils de la protection sociale et bien d’autres encore – en s’assurant une large majorité dévouée à sa politique.) Et Jean-Marc Ayrault a choisi Jean-Louis Bianco, un solférinien pur sucre pour présider le dit observatoire de la laïcité? C’est conforme à une Ve République fort peu républicaine d’ailleurs.
Ensuite, la polémique Valls-Bianco est surréaliste ; Jean-Louis Bianco déclare dans une lettre que l’Observatoire n’est pas placé sous la responsabilité du Premier ministre, ce qui est formellement juste mais politiquement faux puisque les nominations à cet Observatoire sont de la responsabilité exclusive du Premier ministre. Or,  ce qu’un premier ministre a fait, un premier ministre peut le défaire. Il est dans les attributions de Manuel Valls de pouvoir défaire ce qu’a fait son prédécesseur. (suite…)

Document – Léon Blum : « Le Parti socialiste et l’Ecole » (1929) Ou Quand l'anti-cléricalisme était pour les socialistes une forme de la lutte de classe

Voir ce qu'étaient les positions socialistes en matière de laïcité lors du XXVIe congrès national du Parti socialiste S. F. I. O., tenu à Nancy les 9, 10, 11 et 12 juin 1929, procurera un choc rétrospectif. Les séquelles de la loi de 1905 continuaient à se faire sentir en Alsace…

« Les musulmans d’Europe, on est en train de leur enlever Paris »

Source : publié en espagnol dans « El Confidencial » le 19 novembre 2015 et sur M’Sur : http://msur.es/2015/12/10/topper-daesh-paris. Traduction pour ReSPUBLICA d'Alberto Arricruz. J’imagine Ahmed Mohamed sortant de chez lui dans l’après-midi, prêt à l’action, vérifiant la boucle de sa ceinture d’explosifs ; tout est en ordre, ah non attend, où ai-je mis le…

La Laïcité, défi du XXIe siècle, de Gérard Delfau

Évoquant les meurtres politiques et antisémites des 7-9 janvier 2015, Gérard Delfau, président de l’association ÉGALE (Égalité. Laïcité. Europe), écrit dans son dernier ouvrage La Laïcité, défi du XXIe siècle (L’Harmattan, 2015) : « Nous sommes entrés dans une période tragique de notre histoire ». Mais le livre ne préjuge pas…

Oui, Daesh a à voir avec l’islam

Laissons d’abord la parole à Abdellah Tourabi, directeur de publication du journal marocain Tel quel : « Oui, ça a à voir avec l’islam ». À chaque fois que se produit un attentat ou que le monde découvre une atrocité commise par Daech, on entend immédiatement des affirmations du genre “ça n’a rien…

La gauche face au terrorisme

Massacres. Epouvante. Corps déchiquetés, cœurs brisés. En plein cœur de Paris, capitale des libertés. Le terrorisme islamiste, une nouvelle fois, et à une échelle sans précédent pour la France, a blessé gravement la République. Ah ! nous voudrions bien mener d’autres guerres, à la pauvreté, l’inégalité, l’indifférence écologique, au train fou…

L’enseignement de la laïcité doit maintenir la supériorité de la science sur la croyance

Le «  livret laïcité  », que le ministère de l’éducation nationale vient d’élaborer à l’usage des chefs d’établissement et des équipes éducatives de l’enseignement public, repose sur une confusion entre une vision simplifiée de la laïcité et le cadre dans lequel elle ­s’inscrit. En fait, chaque société est sous-tendue par une…

Les 7 enjeux du débat sur la laïcité

Avec sa définition historique par la liberté de conscience, par la séparation entre la société civile et les sphères de l’autorité publique et de constitution des libertés (école, services publics, protection sociale) et enfin par le fait que le lien politique est autoconstitutif et donc n’a pas besoin d’un lien…