Laïcité ou racisme. L’antiracisme investi par le communautarisme

Le plan de mobilisation contre le racisme et l’antisémitisme lancé par Manuel Valls répond à un besoin évident. Il prévoit de renforcer la surveillance et la répression des discours de haine. L’Éducation nationale est convoquée et les initiatives locales seront soutenues. L’enveloppe budgétaire atteindra 100 millions d’euros sur trois ans. Ce plan ambitieux rencontrera des obstacles. L’un d’eux, peu visible mais redoutable, est la confusion mentale sans précédent qui s’est installée autour du racisme. L’humanisme des droits de l’homme et les leçons qui ont été tirées de l’histoire du XXe siècle ont pourtant permis de tracer les contours philosophiques de la lutte sans fin à opposer au racisme. Le racisme réduit chaque homme à son origine, l’enfermant dans le déterminisme de « la souche » dont il provient, tandis que l’émancipation moderne considère l’individu humain comme libre et la société politique comme l’affaire des peuples. L’opposition radicale entre ces deux représentations de l’homme fut pointée par Levinas en 1934 à propos du racisme hitlérien. (suite…)

Pour une « oxygénation » laïque durable Contribution philosophique aux débats politiques de la période

La défaite aux élections départementales est la sanction d’une politique sociale réactionnaire d’un président et d’un gouvernement élus pour mettre en œuvre une politique de gauche. Cette déroute électorale sanctionne aussi ceux qui, dans « l’autre gauche », par calcul électoraliste stupide ou par dérive idéologique suicidaire, se sont récemment retrouvés par…

L’affaire Rémi Fraisse n’est pas terminée

L’avocat du gendarme qui a lancé une grenade offensive tuant Rémi Fraisse le 26 octobre 2014 a récemment comparé l’état d’esprit de son client à celui d’« un conducteur qui s’est parfaitement conformé au Code de la route, mais dont le véhicule a heurté mortellement un autre usager qui n’aurait pas…

Ils avaient promis de s’inspirer de Jaurès

La politique économique et sociale de l’actuel gouvernement n’a rien de socialiste. Et son échec est patent. Mais le président de la République et le gouvernement s’obstinent dans leur idée d’« aller plus loin et plus vite dans les réformes ». Qu’en est-il de la politique scolaire ? (suite…)

La Réforme des programmes scolaires : pour faire pire que la droite ?

C’est reparti. L’éducation nationale engage une énième refonte des programmes. Prévue par la loi Peillon de 2013, cette réforme suit de huit années celle imposée par  la loi Fillon qui devait, elle aussi, « bousculer le mammouth », comme disait Claude Allègre. Une réforme en profondeur de l’éducation nationale est-elle nécessaire ? Sans…

Un « enseignement moral et civique » peut-il aujourd’hui se passer de laïcité et de valeurs républicaines ?

Le Conseil supérieur des programmes a publié en juillet son « projet d’enseignement moral et civique » pour l’école élémentaire et le collège. Il dévoilera  prochainement son projet pour le lycée. Cet enseignement tiendra une place névralgique dans l’école des prochaines années. Il concernera tous les citoyens ((Aux dernières nouvelles, la  consultation des…

Derrière les rythmes scolaires : combien d’inégalités ?

Le décret sur les rythmes à l’école primaire restera l’échec le plus flagrant d’un Vincent Peillon bluffé par la FCPE et divers « experts ». L’obstination ministérielle s’est heurtée à la résistance des faits et des volontés :  une offre scandaleusement inégale, variable selon les moyens financiers des communes ; un désordre inextricable dans…

L’affaire de l’école privée Gerson : quels enjeux ?

Tout a officiellement commencé le 14 avril lorsque des élèves et des parents de l’établissement scolaire catholique Gerson, situé dans le 16e arrondissement de Paris non loin de la Tour Eiffel, ont dénoncé sur l’antenne d’Europe 1 les dérives sectaires de leur établissement. Sont  alors révélées les interventions d’Alliance Vita, association…

Développer l’éducation à la laïcité : expliquer la loi du 15 mars 2004, s’approprier la nouvelle charte de la laïcité à l’école

Les dates anniversaire sont l’occasion de bilans et de réflexions sur la façon de réactiver un projet. La loi  scolaire du 15 mars 2004 n’échappe pas à la règle. La Ligue de l’enseignement a eu, pour sa part, l’idée étrange de porter sur son blog Mediapart un texte  d’enseignants  réclamant……

Laïcité scolaire ou communautarisme : L’obligation de neutralité doit s’imposer aux parents qui participent à des activités ou des sorties scolaires

L’exigence de neutralité religieuse et politique concerne-t-elle les parents qui apportent leur concours à des déplacements ou à des activités scolaires ? La question perturbe depuis plusieurs années la vie déjà difficile de nombreux établissements scolaires. La circulaire ministérielle du 27 mars 2012 recommande aux parents collaborateurs du service public de…

Enseigner les valeurs de la République à l’école publique : où situer les enjeux ?

Parmi les nouveaux enseignements obligatoires prévus par le projet de loi d’orientation et de programmation pour la refondation de l’école de la République, figure un « enseignement moral et civique » (art. 28), du cours préparatoire à la classe terminale. Le projet du ministre de l’éducation nationale d’introduire un enseignement moral et civique cohérent, doté de nouveaux programmes et d’une évaluation spécifique a été dévoilé au grand public par l’interview que Vincent Peillon a donnée au Journal du dimanche à la veille de la rentrée scolaire[1]. Dans cet entretien, le ministre a dit souhaiter « pour l’école française un enseignement qui inculquerait aux élèves des notions de morale universelle, fondées sur les idées d’humanité et de raison. La république porte une exigence de raison et de justice. La capacité de raisonner, de critiquer, de douter, tout cela doit s’apprendre à l’école ». L’annonce ministérielle a aussitôt suscité dans les médias interrogations et polémiques. (suite…)