La République et l’Université : à propos d’une petite phrase

Emmanuel Macron, on le sait, aime à se poser en roi-philosophe, arbitre des élégances intellectuelles au nom d’une formation dont il adore se gargariser, même si elle est entourée d’autant de mystères que les diplômes de Nicolas Sarkozy, puisque son supposé directeur de recherche, Etienne Balibar, a déclaré ne pas…

Lire la suite à propos de l’article La République et l’Université : à propos d’une petite phrase
Photo d'un amphithéâtre universitaire

Rentrée des classes… de classes

Témoignage initialement publié sur le site Montreuil vu d'ici. Par Laurent Abrahams Depuis la réouverture des écoles le 11 mai, vu d’ici, la réalité de terrain est très éloignée des déclarations de Jean-Michel Blanquer qui répète en boucle « tout va bien, les écoles sont ouvertes ». Outre que les…

Le Serment de Vincennes, 19 juin 1960 : la Guerre scolaire visible hier, sournoise aujourd’hui, est toujours d’actualité

La Guerre scolaire public/privé majoritairement confessionnelle, tout comme la lutte des classes que d’aucuns affirment finie et qui pourtant fait toujours plus de ravages pour les plus modestes, la Guerre scolaire est toujours d’actualité mais ce sont les Églises qui la conduisent, notamment catholique, et les républicains qui font profil…

Lire la suite à propos de l’article Le Serment de Vincennes, 19 juin 1960 : la Guerre scolaire visible hier, sournoise aujourd’hui, est toujours d’actualité
Caricature dénonçant la séparation des écoles confessionnelles et publiques

Billet d’humeur du jour : le « 5e risque »

Le mouvement dans les EHPAD date maintenant d’il y a deux ans et nous sommes toujours en attente de réponses à nos revendications. Le ministre de la Santé vient d’annoncer la création d’une 5e branche pour la prise en charge de la perte d’autonomie. C’est une annonce qui peut être…

La guerre sanitaire n’aura pas lieu

Source : https://www.pratiques-sociales.org/la-guerre-sanitaire-naura-pas-lieu - 15 avril De deux choses l’une : soit l’actuelle pandémie Covid-19 est la punition infligée par les dieux eu égard à nos immenses péchés privés, soit cette pandémie plonge ses racines dans l’histoire sociale, précisément dans les options économiques et politiques néolibérales, hégémoniques depuis des décennies. Certes,…

La question sociale à l’heure du Covid-19, ou la dictature de l’intérêt commun

Pour la société, les crises politiques, économiques et sanitaires sont idiosyncrasiques parce qu’elles renvoient à toute une série de questions concernant la cohésion sociale, les relations entre classes sociales, les rapports que chacun entretient avec son environnement immédiat. Celle que nous vivons aujourd’hui interroge davantage puisqu’au nom de la protection…

Confinement et enseignement à distance Sens et non-sens de l’e-learning

Avec le confinement généralisé, comment ne pas croire à l’efficacité de l’e-learning ? Une chose est certaine, celle-ci a transformé le rôle et la fonction enseignante. Le professeur est un animateur, un accompagnateur, au détriment de la véritable autorité pédagogique symbolisée par l’enseignant(e) ; l’établissement, la classe est comme un espace…

Enfin un appel pour une Police Républicaine au côté du peuple travailleur !

Il était temps ! Enfin une voix connue chez les fonctionnaires de police qui s’élève pour dénoncer l’utilisation de celle-ci et de la Gendarmerie nationale contre le mouvement social. Jean-Louis Arajol, ancien secrétaire général du Syndicat Général de la Police (SGP) et de la Fédération Autonome des  Syndicats de Police…

Lire la suite à propos de l’article Enfin un appel pour une Police Républicaine au côté du peuple travailleur !
Capture écran de la page de Jean-Louis Arajol

Officiel : la « clériquine » administrée par l’État à quelques-uns avec les impôts de tous

L’UFAL avait déjà réagi à l’hallucinant communiqué du Conseil « scientifique » prônant « l’accompagnement spirituel » parmi ses préconisations de lutte contre l’épidémie de Covid-19. Eh bien, cette administration de « clériquine », bourde obscurantiste((Ce qui est obscurantiste, ce n’est pas forcément de croire, c’est de penser que la science aurait…

Adresse DDEN aux pouvoirs publics Après les hypothèses de travail au 21 avril du Ministre de l’Éducation nationale

Les Délégués départementaux de l’éducation nationale (DDEN), dans leur fonction officielle ont le souci permanent de veiller aux bonnes conditions de vie des enfants dans le cadre de leur mission reconnue par le Code de l’Éducation. Ils sont aussi soucieux, dans la situation actuelle, des risques sanitaires pour l’ensemble de…

Chansons dé-confinées…

Nous vous proposons des chansons pour accompagner votre confinement et aussi pour préparer dès maintenant le déconfinement…   Chanson confinée, Éric Charles (musique Renaud). C’est un copain, syndicaliste, animateur de comité de grève etc. : https://vimeo.com/407272513 Chorales des canulars. Pourtant vous verrez que c’est très sérieux… : https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/080420/la-complainte-du-virus-chorale-des-canulars-chanson Fous ton masque,…

Emmanuel Macron invoque « les jours heureux » ? Chiche !

Dans sa quatrième allocution depuis le début de la crise du coronavirus, ce lundi 13 avril, Emmanuel Macron en a appelé au retour des  « jours heureux », en référence à l'intitulé du programme du Conseil National de la Résistance. Une conversion crédible ? [Une chronique intempestive initialement paru dans…

N’avons-nous rien appris ? Les leçons du Vietnam face au Sras

Ce témoignage de Pascale Brudon est paru initialement sur le site d'Alternatives économiques.   Rapidité des décisions, efficacité des mesures de protection, transparence des autorités : la gestion de l'épidémie de Sras au Vietnam en 2003 est l'exemple de qu'il aurait fallu faire face à la pandémie de Covid-19. Pascale Brudon,…

Pour le reconstruire, il faut dès à présent repenser notre système public de santé

Lors de son allocution télévisée du 16 mars 2020, M. Le Président de la République a déclaré que la société française était en guerre contre cette menace invisible, mais tueuse, qu’est le Covid-19, appelant les Françaises et Français à l’unité plutôt qu’à ouvrir des polémiques néfastes à l’efficacité de l’action…

Ni pardon, ni oubli

L’exemple du 93 est éclairant, de voir combien une épidémie touche plus violemment les classes populaires qui compte + 60 % de morts par rapport à la moyenne nationale. Nous n’avons pas à pardonner des gens qui continuent à envahir les médias de leurs mensonges et de leur morgue. Technique…

Crise sanitaire : « À l’origine de tous nos maux, il y a la fin de la défense du service public » estime Philippe Batifoulier

Interview de Philippe Batifoulier par Emmanuelle Heidsieck, parue initialement sur le blog Vivamagazine.   Face à la pénurie de lits de réanimation, de masques, de tests et de personnels soignants, le professeur d’économie à l’Université Sorbonne Paris-Nord, Philippe Batifoulier, spécialiste des questions de protection sociale et de santé, membre des…

Face au désastre global, construisons un « double pouvoir » ! De quoi le Covid-19 est-il le nom ? De la globalisation 

Membre de la Rédaction de ReSPUBLICA, Philippe Hervé analyse régulièrement pour le journal – et ce depuis 2008 – les développements de la crise du capitalisme monétaire : retrouvez ses textes dans le livre Dans quelle crise sommes-nous ? (voir notre Librairie militante, sur ce site).

Le Covid-19 est l’une des terribles conséquences, avec le réchauffement climatique, de ce dispositif mondial de « distanciation »  des rapports de production mis en place à la fin des années 1970. Ce dispositif hyper complexe, trop sophistiqué, à l’architecture archi baroque, était en fait fragile, très fragile. Il vient d’exploser sous nos yeux. Le coronavirus a contaminé un corps économique malade, déjà terriblement déprimé depuis la crise systémique de 2007-2008, et qui survivait difficilement en redoutant chaque hiver. La réalité concrète est implacable : ce dispositif créé par le capitalisme financier pour continuer malgré tout à imposer sa loi était programmé pour mourir jeune. C’est fait !L’étincelle mettant « le feu à la plaine » aurait pu être une crise financière ou une guerre régionale de grande ampleur. Ce fut une crise sanitaire, que beaucoup craignaient d’ailleurs depuis l’épisode du SRAS en 2002-2003, en Chine également. Mais cette crise particulière est d’autant plus terrible que rien n’était prévu pour y faire face. Aucune stratégie, aucune tactique n’était programmée. Une guerre est parfois prévisible, une crise financière peut être limitée en partie, mais celle-ci, avec cet arrêt universel de la production, est totalement inédite. Aujourd’hui, plus de 3 milliards d’humains sont confinés chez eux sans travailler. On pourrait parler de lock-out général sur la planète. Ce caractère fulgurant est particulièrement déstabilisant pour nos dirigeants politiques et encore plus, peut-être, pour l’hyper bourgeoisie transnationale.

(suite…)