Sortir des fabriques de servitude, installées au cœur de nos métiers …par la violence technocratique, grâce à l’art et au soin

À la question de savoir comment sauvegarder le soin psychique dans un contexte social de casse des services publics, je répondrais simplement : en permettant aux professionnels du soin de se réapproprier le pouvoir d’organisation qui a été confisqué par la technocratie. Cette dépossession des professionnels de l’organisation sociale de leurs…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Sortir des fabriques de servitude, installées au cœur de nos métiers</span> <span class="entry-subtitle">…par la violence technocratique, grâce à l’art et au soin </span>
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Sécu : la marche arrière ou la marche avant ?

Il n’aura pas fallu longtemps pour que le projet de « grande Sécurité sociale », évoqué par ministre de la Santé en exercice, Olivier Véran, qui avait suscité un certain intérêt chez  ceux qui déplorent les failles accumulées du système, avorte et se révèle sous un autre jour : au mieux un…

Police : gardiens de la paix / sécurité publique

Depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Élysée, la police est employée en priorité sur des missions de maintien de l’ordre de longues durées (par exemple sur des manifestations de Gilets jaunes). À celles-ci s’ajoutent des missions de lutte contre le terrorisme, et le rôle de la police gardienne de la paix…

Lire la suite à propos de l’article Police : gardiens de la paix / sécurité publique
vue partielle du buste d'un policier et de l'avant d'une voiture "Police nationale"

Un pays sous-administré et sur-bureaucratisé

Table des matières[Open][Close]L’administration (le service public en général) et la démocratie Les principes de baseDétour par l’histoire : un long combat contre l’allégeance, pour le droit syndical et le droit de grève.Le diagnosticQuelques exemples dES privatisations Quels enseignements EN tirer  ? La crise du travail dans l’administrationQuelle administration aujourd’hui pour la nation ?Clarifier…

Lire la suite à propos de l’article Un pays sous-administré et sur-bureaucratisé
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Pour une éducation nationale qui instruise

Faut-il que l’école éduque sans instruire ou qu’elle instruise sans éduquer ? Si l’on accordait foi au discours du ministre Blanquer, qui n’a eu de cesse durant cinq années de se réclamer de l’instruction et de la laïcité, en laissant derrière lui un bilan désastreux, on se prendrait à rêver d’en…

Lire la suite à propos de l’article Pour une éducation nationale qui instruise
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

L’université : du service à la mission

L’expression « service public » est-elle encore bien comprise ? Le mot « service » a eu des acceptions très fortes dans le passé. Tiré du latin servitium, il a désigné la relation de dépendance absolue entre l’esclave et son maître, puis entre le vassal et son souverain et, jusqu’au début du XIXe siècle, les…

Lire la suite à propos de l’article L’université : du service à la mission
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Question préliminaire à tout traitement – de la démocratie à l’université

L’université peut-elle encore prétendre être un service public ? Et de quel « service public » s’agit-il ? A-t-elle encore vocation à la démocratie ? Ou, en inversant la question, à quel symptôme de la démocratie touche-t-elle ? Et qu’a-t-elle à en dire ? Face à ces questions, deux universitaires confrontent ici leurs points de vue. Alain…

Lire la suite à propos de l’article Question préliminaire à tout traitement – de la démocratie à l’université
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Pour un service public de santé financé par une Sécurité sociale intégrale

L’épidémie de coronavirus a touché la France alors que depuis près d’un an un mouvement de protestation mobilisait les différents professionnels de l’hôpital public. L’élément déclencheur a été l’engorgement des urgences lié à deux phénomènes aux effets additionnels catastrophiques. D’un côté une médecine de ville qui a délaissé ce qu’on…

Chercheurs : les idiots inutiles de la République ?

La crise de la Covid-19 a propulsé les sciences biologiques – et plus particulièrement la virologie – sur la scène publique. Derrière la science, il y a la recherche dont elle n’est pas le synonyme, pas plus que ne l'est l'expertise. La recherche, ce n'est ni la médecine, ni l'ingénierie,…

Lire la suite à propos de l’article Chercheurs : les idiots inutiles de la République ?
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Pourquoi vouloir en finir avec le CNRS ?

La Cour des comptes, qui s’y connaît en recherche scientifique, vient dans son rapport d’octobre 2021 de proposer de « nouvelles orientations » pour l’organisation des universités et des organismes de recherche. Elle ne propose rien moins que la disparition des organismes, le reversement de leurs personnels dans les universités et la…

Lire la suite à propos de l’article Pourquoi vouloir en finir avec le CNRS ?
Logo du CNRS

Désespérance collective dans les métiers du régalien

Comme les enseignants et les soignants, les métiers du régalien - policiers, greffiers, éducateurs, surveillants pénitentiaires et magistrats - connaissent aujourd'hui un phénomène inédit, la démission.Dans des métiers jusqu'ici recherchés pour la sécurité de l'emploi, de jeunes fonctionnaires de ces secteurs venant d'obtenir un concours administratif convoité, démissionnent de leur…

Lire la suite à propos de l’article Désespérance collective dans les métiers du régalien
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Parlons de l’école !

Professeur de philosophie au Lycée Chrestien de Troyes (10), Thomas Schauder est auteur de La société de consumation : pour une politique de l’oisiveté, Éditions Marie B, 2021. Amer constat L’Éducation nationale constitue aujourd’hui le premier budget de l’État (160,5 milliards d’euros en 2019(( Rapport 2021 de la Direction de l’évaluation,…

Lire la suite à propos de l’article Parlons de l’école !
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Services publics ou barbarie

Lier l’utopie socialiste au développement de la démocratie reste un objectif non atteint pour de nombreux militants qui s’interrogent sur l’échec des révolutions du XXe siècle et le passage à des régimes autoritaires et dictatoriaux des pays, généralement peu développés, où elles ont eu lieu.Ainsi la relecture minutieuse des écrits…

Écoles élémentaires publiques et loi Rilhac Une volonté de caporalisation de leur fonctionnement

Prétextant que l’école de la République, malgré un travail et les efforts des enseignants en ce sens, peine à réduire les inégalités de départ entre les élèves, des élus veulent modifier le rôle des directeurs et directrices des écoles élémentaires en leur donnant une autorité fonctionnelle jusqu’à présent dévolue au…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Écoles élémentaires publiques et loi Rilhac</span> <span class="entry-subtitle">Une volonté de caporalisation de leur fonctionnement </span>
Copyright Adobe Stock

Crise sanitaire et sociale dans les DOM Pourquoi La Réunion ne ressemble pas à la Guadeloupe et à la Martinique

Depuis des mois, la Guadeloupe et la Martinique subissent une violente explosion sociale. Les barrages routiers, pillages et l'utilisation d'armes à feu au cours des émeutes ont conduit l'État à y dépêcher des forces de l'ordre et à instaurer un couvre-feu sécuritaire. Pendant le même temps, les manifestations organisées à…

Mépris du Gouvernement envers les psychologues Les Signataires Collectif POP racontent

Un pas de côté est fait pour le Collectif POP (Pas d’Ordre des Psychologues). Ce collectif de psychologues et d’enseignants chercheurs en psychologie interroge l’instrumentalisation et la paramédicalisation des psychologues, le démantèlement des services publics où ils exercent, l’ingérence des propositions de loi, les effets d’annonce des rapports, préconisations et…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Mépris du Gouvernement envers les psychologues</span> <span class="entry-subtitle">Les Signataires Collectif POP racontent</span>
L’attaque de la pensée. 21 novembre 2021. Par Le Laboratoire Artistique Contemporain en Fenouillèdes avec Fernando Fershow Escarcega (photo prise durant le workshop sous la direction de Sophie Pluen, psychologue).