A quoi servent les COP ? Les "Conférences des parties" 14, 27 et 15 de 2022 sur les questions climatiques et écologiques

Les COP (Conférence des parties) se suivent et se ressemblent. Elles réunissent des délégations de la quasi-totalité des pays de la planète Terre, des milliers de représentants d’ONG y participent soit directement soit en « annexe », de très nombreux chefs d’État ou de gouvernement viennent y faire des discours et des promesses, puis il ne se passe pas grand-chose. Les émissions de gaz à effet de serre continuent à croître allègrement chaque année, la biodiversité continue de s’effondrer, les zones humides se réduisent sous la pression de l’activisme humain et l’on recommence l’année suivante.

La paix en Ukraine est-elle possible ? A quelles conditions ?

La recherche des conditions d’un cessez-le-feu, puis d’une paix durable entre l’Ukraine et la Russie n’entraîne aucune remise en cause des responsabilités de la Russie comme envahisseur. Elle n’exonère pas non plus les deux belligérants d’avoir préparé cette guerre depuis plusieurs années. Elle n’exonère ni Poutine de sa phobie de…

Lire la suite à propos de l’article La paix en Ukraine est-elle possible ? A quelles conditions ?
Carte de la zone tampon établie par le mémorandum de suivi du Protocole de Minsk - CC BY-SA 4.0

Luttes sociales et stratégie syndicale

En cette rentrée 2022, les salariés, la population sont confrontés à une inflation forte qui risque de s’accentuer et de durer. Les salaires dans toutes les branches d’activité sont trop bas, non indexés sur l’inflation et le pouvoir d’achat de la population de dégrade, d’autant que la loi dite du pouvoir…

Retraite, le dessous des cartes

Emmanuel Macron a décidé d’accélérer la réforme des retraites quitte à utiliser des procédures expéditives : un amendement au projet de loi sur le financement de la sécurité sociale (PLFSS) ou le recours à l’article 49-3 de la Constitution sur un texte spécifique, afin de montrer qu’il est encore capable de réformer et de donner du contenu à son deuxième quinquennat afin d’éviter nous dit-on de se « chiraquiser » ou pire de s’« hollandiser ».

La sobriété pour sauver la planète ?

La sobriété est à la mode ; c’est même elle qui va permettre de lutter contre les dérèglements climatiques, permettre la réduction des rejets de gaz à effet de serre et arriver à la neutralité carbone en 2050. Le terme est utilisé aussi bien par le gouvernement, les grands patrons et banquiers, des universitaires, les partis politiques que par la plupart des associations et ONG se réclamant de l’écologie, de la lutte pour l’environnement, la biodiversité ou contre les dérèglements climatiques ainsi qu’une bonne partie de la presse qui s’en fait un vecteur zélé. Après la résilience, nous sommes devant un nouveau mot-valise qui semble nous offrir la solution aux crises produites par un système d’exploitation sans limites, mais qui, comme souvent, « noie le poisson », car les responsabilités y sont diluées, ni explicitées, ni hiérarchisées ; ce qui permet de gloser, de faire accroire que la solution est accessible sans jamais aborder le problème au fond et donc de maintenir le système de production capitaliste en place.

Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque  – 2 sur 2

Cette seconde partie consacrée aux événements syndicaux concerne, après ceux de la CGT et de la CGT-FO, le congrès de la FSU-SNUipp (par Philippe Duffau) et celui de la CFDT (Jean-Claude Boual). FSU-SNUipp : un congrès de combat, d’interrogations pour une vision de l’école de demain émancipatrice Le congrès de la…

Lire la suite à propos de l’article Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque  – 2 sur 2
Une silhouette entourée de noms de syndicats brandie une pancarte

Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque – 1 sur 2

Ainsi, quatre événements syndicaux ont eu lieu ces dernières semaines : l’annonce le 31 mai de Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT qu’il ne se représenterait pas lors du prochain congrès de son organisation l’an prochain — proposant pour lui succéder une femme, Marie Buisson —, le 25e congrès de Force Ouvrière…

Lire la suite à propos de l’article Le syndicalisme à l’épreuve de l’époque – 1 sur 2
Le mot Syndicats entouré de noms des principaux syndicats français

150 députés pour quoi faire ?

Les résultats du deuxième tour des élections législatives du 19 juin sont abondamment commentés tant ils ont surpris le monde politico-médiatique, par l’ampleur du nombre de députés du Rassemblement national, ex FN, seul parti véritablement vainqueur. La répartition dans les groupes à l’Assemblée nationale, au moment où nous écrivons, se…

Lire la suite à propos de l’article 150 députés pour quoi faire ?
vue de l'hémicycle du Palais-Bourdon vide

L’administration et l’Union européenne

L’intrusion de l’Union européenne Il n’existe pas dans les traités instituant les Communautés européennes de disposition relative aux notions d’administration publique. Ce n’est qu’avec les traités de Lisbonne en 2009, qui introduisent la Charte des droits fondamentaux de l’Union dans les textes fondateurs, qu’apparaît (article 41) un « droit à…

Lire la suite à propos de l’article L’administration et l’Union européenne
Représentation de la Justice tenant le glaive et la balance, les yeux bandées sur fond de drapeau de l'Europe

« Services publics ou barbarie », la suite

Il s’agissait de partir de l’analyse concrète de l’état des services publics dans notre pays, suite à quarante ans de politique ultralibérale et de restrictions budgétaires qui ont conduit à une situation de dégradation telle qu’il devient impératif de reconstruire des services publics dans tous les secteurs. Au-delà des constats,…

Lire la suite à propos de l’article « Services publics ou barbarie », la suite
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Le GIEC, la guerre et nous

Le GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) vient le 1er mars de publier son 6e rapport au moment où les troupes russes envahissaient l’Ukraine. Il porte sur les impacts, l’adaptation et la vulnérabilité des sociétés humaines et des écosystèmes au changement climatique.

Lire la suite à propos de l’article Le GIEC, la guerre et nous
Logo du GIEC

Des contrôles ? Pour qui ?

Le scandale des traitements infligés aux personnes âgées dans les EHPAD, raconté par le livre de Victor Castanet Les fossoyeurs, alors que la situation était connue des autorités publiques, a amené beaucoup de personnes à se poser la question du contrôle de ces établissements financés tous, y compris les privés,…

Lire la suite à propos de l’article Des contrôles ? Pour qui ?
Photo illustrant les ordinateurs et les écrans virtuels de demain

Un pays sous-administré et sur-bureaucratisé

Table des matières[Open][Close]L’administration (le service public en général) et la démocratie Les principes de baseDétour par l’histoire : un long combat contre l’allégeance, pour le droit syndical et le droit de grève.Le diagnosticQuelques exemples dES privatisations Quels enseignements EN tirer  ? La crise du travail dans l’administrationQuelle administration aujourd’hui pour la nation ?Clarifier…

Lire la suite à propos de l’article Un pays sous-administré et sur-bureaucratisé
Titre d'un dossier Services publics ou barbarie

Une sortie honorable, d’Éric Vuillard

Voilà un petit livre (par son volume, 200 pages 10 x19, paru chez Actes Sud) que devraient lire, méditer et débattre tous les « décoloniaux », « racisés », tant il démontre le caractère de classe de l’entreprise coloniale. Le livre débute par le récit d’une visite d’inspection du travail dans une plantation d’hévéas…

Lire la suite à propos de l’article <em>Une sortie honorable</em>, d’Éric Vuillard
Photo de couverture : Jacqueline et Christian de La Croix de Castries, 11 septembre 1954.

Sortir des débats religieux sur l’énergie. 2/2

L’ADEME qui se présente comme « l’Agence de la transition écologique » La nouvelle étude de l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de  l’énergie, Ministère de l’Écologie), intègre les questions économiques mais pas la question sociale. « Le parti pris dans cet exercice est de rester strictement sur une logique d’optimisation…

Lire la suite à propos de l’article Sortir des débats religieux sur l’énergie. 2/2
Sérigraphie illustrant les alternatives énergétiques Copyright Adobe Stock

Sortir des débats religieux sur l’énergie. 1/2

Le débat actuel sur l’énergie pour aller vers une énergie décarbonée se limite à un débat formel pour ou contre le nucléaire et à l’opposition « énergies renouvelables » contre nucléaire comme énergie primaire pour fabriquer de l’électricité. Réduit à cet aspect, le débat ne peut déboucher sur rien de positif et…

Aube Dorée, l’affaire de tous, un film d’Angélique Kourounis Un outil d’éducation populaire politique à voir… absolument

Ce film est un véritable cours politique sur les exactions, l’idéologie, les méthodes des fascistes, à partir du procès intenté à Aube Dorée, organisation  néonazie grecque. Thomas Iacobi et Angélique Kourounis enquêtent sur le parti grec néo-nazi Aube Dorée et l’assassinat du rappeur grec antifasciste Pavlos Fyssas en 2013. Leur…

L’irresponsabilité du Président de la République (suite)

La question de la responsabilité du Président de la République apparaît avec la IIe République. Jusqu’en 2007, le Président peut être jugé même si les conditions de cette possibilité s’amenuisent avec le temps. Aujourd'hui, on marche sur la tête et l’on cherche des explications ultra-compliquées à la désaffection des Français pour le fonctionnement des institutions de la République !

Lire la suite à propos de l’article L’irresponsabilité du Président de la République (suite)
La première Constitution de la IIe République (1848 )