Que comprendre de la guerre en Ukraine ?

Dès le début de l’agression, nous avons affirmé que l’enlisement de la Russie était le plus probable et que la guerre serait longue. ReSPUBLICA a consacré de nombreux articles à cette guerre depuis son déclenchement, tant sur ses origines, ses enjeux et les risques de conflagration mondiale qu’elle porte en…

La guerre en Ukraine et le « réveil des monstres »

Il y a un an, le 24 février 2022, la Russie envahissait l’Ukraine. Poutine citait comme premier objectif de cette « opération spéciale », la « dénazification » de ce pays. La propagande russe battait son plein : elle mettait en exergue, en les surestimant à dessein, les néo-nazis qui étaient réellement présents dans la division…

Lire la suite à propos de l’article La guerre en Ukraine et le « réveil des monstres »
Statue de la Mère-Patrie, située au sommet du Musée de l'histoire de l'Ukraine dans la Seconde Guerre mondiale, AlexanderVovck, CC BY-SA 4.0

De la géostratégie américaine à la guerre en Ukraine

L’objet de cet article est de présenter le lien entre l’actuelle guerre en Ukraine et la géostratégie déployée par les États-Unis depuis la disparition de l’Union soviétique. La dislocation du camp socialiste et ses principales conséquences En 1988, Mikhaïl Gorbatchev déclare à la tribune de l’ONU l’universalité du principe de…

Ukraine : combien de mois de guerre encore ?

Le risque d’enlisement est réel, écrivions-nous dans le n° 1007 de Respublica. La guerre en Ukraine va avoir un an, le front militaire après des fluctuations s’est au moins provisoirement stabilisé, mais les Ukrainiens et leurs alliés « occidentaux » craignant une offensive russe dans les semaines qui viennent s’arment à tout crin.…

UKRAINE : DE LA GUERRE EN EUROPE A LA GUERRE EUROPÉENNE

Signe des temps, la semaine dernière, « l'Horloge de l’apocalypse » a marqué une nouvelle heure : 23 h 58 mn 30 sec, soit 90 secondes avant minuit… qui marque « la fin du monde » ! Bien sûr, c’est une vue de l’esprit, un symbole créé en 1945 par Albert Einstein et certains des principaux savants du programme…

La paix en Ukraine est-elle possible ? A quelles conditions ?

La recherche des conditions d’un cessez-le-feu, puis d’une paix durable entre l’Ukraine et la Russie n’entraîne aucune remise en cause des responsabilités de la Russie comme envahisseur. Elle n’exonère pas non plus les deux belligérants d’avoir préparé cette guerre depuis plusieurs années. Elle n’exonère ni Poutine de sa phobie de…

Lire la suite à propos de l’article La paix en Ukraine est-elle possible ? A quelles conditions ?
Carte de la zone tampon établie par le mémorandum de suivi du Protocole de Minsk - CC BY-SA 4.0

GUERRE EN UKRAINE : intensification et/ou nucléaire ?

Sur le front de la guerre en Europe, ces six dernières semaines (septembre et début d’octobre) ont été marquées par l’accélération et la radicalisation du conflit russo-ukrainien. Et on peut noter également l’augmentation de l’implication occidentale, d’ailleurs parfaitement assumée, aux côtés de l’Ukraine. Aucune alternative à une guerre conventionnelle meurtrière…

Bloc OTAN contre bloc Russie-Chine  CHRONIQUE DE LA « GUERRE GLOBALE »

Après le déclenchement de la guerre en Ukraine, la tension monte dangereusement dans le détroit de Formose. Durant les mois de juillet et d’août, nous avons assisté au développement du bellicisme aussi bien en Occident qu’en Orient Plutôt que d’envisager une troisième guerre mondiale, hélas forcément nucléaire, l’on s’oriente peut-être vers une « guerre globale » au niveau planétaire, c’est-à-dire vers des guerres conventionnelles de haute intensité en Europe et en Asie opposant le bloc OTAN et ses alliés au bloc Russie-Chine.

Ce que nous avons appris et compris cet été sur la nouvelle géopolitique

Nous avons définitivement compris que la nouvelle séquence d’intensification du conflit inter-impérialiste était préparée de longue date en Ukraine d’une part par les impérialistes de l’Otan dirigés par les États-Unis et d’autre part par les préparatifs de l’agression russe à la suite du refus de l’Ukraine d’appliquer les accords de Minsk II en 2015 pilotés par la France et l’Allemagne.

Dans quelle crise sommes-nous ? n°14

Le grand saut dans l’inconnu a eu lieu. Une quinzaine d’années après l’implosion du capitalisme financier lors de la crise dite des « subprimes-Lehman » de 2007-2008, la guerre en Europe revient. La malédiction séculaire des massacres et des destructions colle de nouveau à la peau de ce vieux continent couvert de cicatrices. Le spectre de la guerre devient réalité.

Lire la suite à propos de l’article Dans quelle crise sommes-nous ? n°14
© musée du Quai Branly

Personnes ayant fui l’Ukraine depuis la guerre : les droits des « protégés temporaires »

Table des matières[Open][Close]I - Fondements juridiques de la protection temporaireA -La directive 2001/55/CE du Conseil du 20 juillet 2001B - Proposition et communication de la Commission européenne, puis adoption par le Conseil début mars 2022C -Transposition en droit interne français et mesures réglementaires récentesII - Personnes pouvant bénéficier de la protection…

Lire la suite à propos de l’article Personnes ayant fui l’Ukraine depuis la guerre : les droits des « protégés temporaires »
Photo d'un stylo sur un formulaire administratif

AVEC L’UKRAINE, LA GUERRE EN ASIE EST REMISE À PLUS TARD… DU MOINS POUR LE MOMENT !

Une actualité chasse l’autre : qui se souvient, à l’heure de l’Ukraine en guerre, de l’extrême tension régnant en Asie en 2017, il y a seulement 5 ans ? À l’époque, la péninsule coréenne était à l’extrême bord de devenir le « chaudron guerrier » de l’Asie. Kim Jong Un, dirigeant communiste héréditaire, jouait…

Lire la suite à propos de l’article AVEC L’UKRAINE, LA GUERRE EN ASIE EST REMISE À PLUS TARD… DU MOINS POUR LE MOMENT !
Carte des Nouvelles Routes de la Soie entre la Chine, l'Europe et l'Afrique

Quelles pourraient être les conséquences de la guerre russo-ukrainienne ? Une analyse intermédiaire

Après avoir reconnu l’indépendance de la République populaire de Donetsk et de la République populaire de Louhansk, le 21 février, la Russie a décidé d’envoyer des troupes sur ces territoires au motif de maintien de la Paix. Cette première série d’actions fut condamnée par l’Union européenne, les États-Unis, l’ONU et…

Lire la suite à propos de l’article <span class="entry-title-primary">Quelles pourraient être les conséquences de la guerre russo-ukrainienne ?</span> <span class="entry-subtitle">Une analyse intermédiaire </span>
Photo-montage avec 9 cubes épelant le mos SANCTIONS avec en arrière-plan trois mini-drapeaux des USA, de la Russie et de l'Europe

L’Europe, l’Union européenne et la guerre en Ukraine

Ce conflit n’est pas qu’une question d’affrontement à deux, Russie contre « Occident » ou « Occident » contre Russie selon les interprétations, mais un problème mondial qui accouchera d’un nouvel équilibre géopolitique, dans lequel les Européens, l’Union européenne, le continent européen dans son ensemble, donc Russie comprise, doivent trouver toute leur place en toute indépendance compte tenu de leurs intérêts. ReSPUBLICA s’est déjà exprimé sur ce conflit. Le but de cet article n’est pas tant de donner une position que d’essayer de démêler et comprendre une situation forcément compliquée que la guerre ne résoudra pas.