À la une
Publié le 14 décembre 2017 – 21 h 37 min , par

ReSPUBLICA s’associe cette initiative et la relaie. Nous invitons nos lecteurs à se reporter au site www.combatlaiquecombatsocial.net où ils trouveront la liste mise à jour des signataires, et où ils pourront signer l’appel à leur tour.
L’appel a aussi été publié dans l’hebdomadaire Marianne n° 1083 du 15 au 20 décembre.

Présentation :

Nous sommes des militant-e-s et sympathisant-e-s politiques, associatifs, syndicaux, venus de tous les horizons, mais réuni.es par un attachement identique au socle historique de la gauche depuis le XIXe siècle : la lutte contre les inégalités sociales ET contre le cléricalisme… Nous appelons les militants de la gauche laïque et sociale, dans un esprit transpartisan, à signer et à faire signer cet appel pour prendre part à ce combat plus que jamais nécessaire. 

 

Aujourd’hui, le renouveau du combat laïque est à la fois une réalité et une nécessité universelles. À nos yeux, la laïcité rend possible le plus haut niveau de liberté individuelle. Elle permet de faire vivre le projet humaniste d’égale dignité entre les êtres humains.

Héritier de la Révolution française, le combat laïque accompagne les forces d’émancipation sociale, féministe, antiraciste, écologiste. Il est inséparable de l’unité du peuple souverain dans une République indivisible, la matrice politique de notre pays.

Sans la laïcité, comment fédérer le peuple pour surmonter la période de décomposition politique et idéologique actuelle ? La laïcité est la première des conditions pour une riposte d’envergure face à la paupérisation d’une large fraction de la population, en particulier celle de la jeunesse.

Car la crise économique et écologique que nous traversons nous entraîne de plus en plus vers des conflits sociaux et politiques. Dans cette situation, les visées communautaristes contribuent à diviser le peuple afin de le neutraliser et d’imposer des objectifs antirépublicains et essentialistes.  De puissants facteurs de désintégration se conjuguent : montée des revendications particularistes, des intégrismes religieux, pression incessante du lobby catholique pour le financement public de ses édifices et de ses écoles privées. Le réseau confessionnel concurrentiel destructeur de la mixité sociale sert de point d’appui à l’activisme de l’extrême droite de type « Manif pour tous ». L’odieux terrorisme islamiste porte le mouvement séparateur à sa dimension sanglante et guerrière.

Nous sommes dans une conjoncture particulière caractérisée par la régression sociale, politique et culturelle comme dispositif de pouvoir. Pour y résister, le combat social et le combat laïque doivent former un seul et même bloc. Combattre sur le front social sans lutter sur le front laïque, et vice versa, est voué à l’échec. La laïcité est notre outil pour fédérer les luttes sociales et lutter pour la justice sociale, la citoyenneté et la véritable égalité qui caractérisent la République sociale. Car les communautarismes se servent de l’appauvrissement des quartiers populaires et des discriminations qui y sont subies pour alimenter le fait politico-religieux, notamment islamiste, et détourner les citoyens du combat social, laïque et donc citoyen. En même temps, la laïcité doit aller de pair avec un antiracisme radical, ainsi qu’avec une lutte sans faiblesse contre l’antisémitisme. Enfin, le combat laïque doit également être un fer de lance contre le patriarcat soutenu, entre autres, par les communautaristes religieux, et de ce fait participer de façon centrale au combat féministe.

Après une décennie caractérisée par la crise financière puis économique, l’aggravation du dérèglement climatique et l’accumulation des menaces écologique, 2017 marque la montée des bellicismes, la concurrence ouverte entre les impérialismes, l’intensification des politiques d’austérité et d’aggravation des inégalités sociales, et au sein des puissances capitalistes même entre les partisans du libre-échange et ceux du protectionnisme.

Dans cette situation de tension, le peuple dans toutes ses composantes doit construire son autonomie et lutter pour ses propres intérêts. Le combat laïque et social doit servir de levier pour l’émancipation, en appuyant et en développant l’unité des hommes et des femmes, salarié.es, sans emploi, précaires, artisans, indépendant.es, etc. Il faut donc lutter pour ce qui nous unit et combattre ce qui nous divise artificiellement. Ce combat s’inscrit bien évidemment dans une perspective internationaliste de solidarité entre les peuples.

Cette volonté de clarification et d’unité démasquera les trois dérives de la laïcité à savoir :

– La laïcité usurpée de l’extrême droite qui s’en sert en réalité contre une seule religion, hier le judaïsme, aujourd’hui, l’islam

– La laïcité d’imposture qui sert de cache-sexe au communautarisme

– La pseudo-laïcité d’inspiration concordataire des dirigeants néolibéraux qui trahit le mot de Victor Hugo (« Je veux l’Etat chez lui, l’église chez elle », 15 janvier 1850).

Ainsi, pour unifier le peuple et le mettre en mouvement en tant qu’acteur politique, faisons respecter partout et toujours les principes édictés dans les deux premiers articles de la loi de 1905 et dans les trois circulaires de Jean Zay, ministre du Front populaire, reprises dans la loi du 15 mars 2004. Développons la gestion citoyenne de l’action culturelle, nécessaire pour promouvoir plus de justice, de solidarité, de dignité et d’universalisme.

Ne laissons pas les communautaristes et les partisans du relativisme culturel nous diviser. Combattons tous les intégrismes et les extrémismes qui menacent les libertés.

Nous appelons toutes les forces sociales œuvrant pour l’émancipation humaine à lier continuellement le combat social au combat laïque.

 

Les premiers signataires :

ABID Martine, professeure des écoles (75), ALGUL Ali Riza, délégué syndical CGT Carrefour, conseiller municipal d’Ivry-sur-Seine, LFI (94), ANTONINI Bruno, professeur de philosophie (75), AQUA Jean-Noël, conseiller de Paris PCF (75), ARRICRUZ Alberto, activiste franco-espagnol (75), ASSELINEAU Sophie, retraitée Éducation nationale, psychologue 1er degré (94), ATTENCOURT Guillaume, réalisateur de documentaire et collaborateur d’élus (75), AUBIN Elliott, adjoint au maire du 1er arrondissement de Lyon, LFI (69), AUBOURG Erick, directeur de MJC (75), AVRILLON Jacques, ancien directeur de MJC (95), BABA AISSA Soad, militante laïque et féministe, membre du Réseau d’Education Populaire (94), BACCOUCHE Daoud, militant LFI (94), BACHE Marinette, conseillère de Paris R&S, présidente de Résistance sociale (75), BAELHADJ Beladis, retraitée (59), BAKIR Mohand, journaliste (94), BAKIR Salah, insoumis (75), BALY Stéphane, conseiller municipal à Lilles, EELV (59), BARRE Philippe, syndicaliste (94), BAUDOUIN Sébastien, assistant social MDPH, ancien responsable départemental PG (94), BAUER Esther, militante syndicale SUD éducation et laïque, BEHILLIL Bouziane, avocat (67), BENHABIB Fewzi, membre fondateur de l’observatoire de la laïcité de Saint-Denis (93), BERNARD Francis, responsable association sportive (94), BERTIN Jacques, architecte (75), BESTANDJI Naëm, militant féministe et laïque, BEUVAIN Christian, membre du Comité de rédaction de la revue Dissidences (83), BIDART Hélène,adjointe à la maire de Paris, chargée de l’égalité femmes/hommes, de la lutte contre les discriminations et des droits humains, PCF (75), BINOCHE Bertrand, professeur, Université Panthéon-Sorbonne(75),BONNAMOUR Elie, citoyen (69), BOUDJAHLAT Fatiha, enseignante, cofondatrice de l’association Vivre la République, auteure (31), BOUSHINA Jala, militant de gauche (59), BOUTHILLON Claire(92), BOUTONNE Romain, médecin, BRASSE Matthieu, conseiller municipal du Havre, PS (76), BRETEL-STEINER Valérie, enseignante en lycée professionnel, militante syndicale, membre d’ATTAC (93), BREYSACHER Christophe, militant Solidaires Finances publiques, NSAE “Nous Sommes Aussi l’Eglise” et MS21 (92), BRILL Virgil, artiste visuel, militant France insoumise (25), BRISEBOURG Didier, militant UFAL 83 et Réseau Education Populaire (83), BROCA Louis-Charles, gérant sarl écologique de communication (25),BRUN Florian, président UFAL 94200 (94), BRUNET Marc, professeur d’histoire-géographie au lycée, ATTAC 84 (84), BUI NGOC Edith, retraitée (41), CADET Hugo, administrateur du CNAFAL, élève avocat (94), CANDAR Gilles, historien des gauches, enseignant retraité (75), CANET Michel, vice-président de l’UFAL nationale (89), CAPRON Sophie, citoyenne, doctorante scientifique, militante LFI (94), CASTRO Monique, journaliste (31), CELOIN Eric, écrivain, CHAILLEY Jean-Claude, secrétaire général de Résistance sociale (94), CHAMBOREDON Elisabeth, présidente de l’UFAL Ile de France (94), CHAMPEAU Annick, syndicaliste (94), CHAPUIS Georges, syndicaliste CGT, administrateur MSA et mutualiste (74), CHARBONNIERJean-Louis, musicien, militant laïque (94), CHARLES Éric, instituteur, Sud éducation (94), CHERIFIBrahim, anthropologue (94), CHICOT Rémi, adjoint au maire de Vitry-sur-Seine, PS (94), CHIESA Pierre, conseiller municipal à Ivry-sur-Seine, conseiller territorial, EELV (94), COCCOLUTO Laurent, ancien militant syndical (93), COLLIN Denis, philosophe, responsable de la revue La Sociale (27), COLOMBINI Jean-Paul, retraité (13), COMMANDEUR Carole(83), COMPERE Daniel, conseiller municipal à Mouvaux, EELV (59), COQUEREL Éric, député de Seine-Saint-Denis, LFI, co-coordinateur national du PG (93), CORDIER-COLOMBINI Françoise, journaliste (13), COUILLARD Chris, syndicaliste (54), DASPE Francis, secrétaire général de l’AGAUREPS-Prométhée (66), DE MORGNY Arnaud, juriste, membre du bureau fédéral du PS (75), DECK Alexis, conseiller municipal d’opposition du Havre, conseiller d’agglomération, porte-parole EELV – Normandie (76), DEFAIX Bernard, citoyen engagé pour la défense, le développement et la démocratisation du service public (19), DELAHAIE Carine, rédactrice en cheffe de Clara Magazine (94), DELARUE Christian, militant altermondialiste et antiraciste (35), DELBEKE Olivier, syndicaliste (94), DELEAGE Jean-Paul, universitaire (94), DELGALLO Sandrine, DEMARE Monique, membre de la commission démocratie d’ATTAC (74), DENORME Vincent, Zéro de Conduite (80), DEVAUCHELLE Jean-Marc, aide-soignant, militant syndicaliste GHU Henri Mondor, ancien secrétaire général SUD Santé de l’APHP (94), DIAB Soël, cadre de la fonction publique, cofondateur de l’association nationale “le Poing commun” (69), DIDOU Edward, étudiant (94), DREAN Jean-Michel, syndicaliste SUD industrie (94), DUBOIS Julien, adjoint à la maire de Lille, EELV (59), DUCANGE Jean-Numa, maître de conférences en histoire contemporaine, Université de Rouen Normandie (76), DULIEU Christian, co-animateur du R.E.P.-T.S.C. (Réseau d’Education Populaire-Travail Social et Culturel), élu municipal et communautaire de Saint Beauzile (81), DUMONT Gérald, comédien (45), DUPAS Mathieu, doctorant en droit constitutionnel (06), DUPONT Yvan, président de l’UFAL 50 (50), ECHENE Clément, étudiant en Master d’études politiques à l’EHESS, militant PCF et LFI (75), EMORINE Alexandre, militant LFI, militant associatif et républicain (21), ESTIVILL Jean, Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC) (91), FAJOU Jean-Luc, poète engagé (73), FAVIER Christian, président du Conseil départemental de Val-de-Marne, ancien sénateur, PCF (94), FAVRE Cédric, SUD CPAM (60), FERELLOC Simon, lycéen, responsable rennais du “Le Poing commun” (35), FERRIER Jean-Bernard, insoumis (94), FOUCOU Julien, professeur des écoles, délégué au CN du Parti de Gauche (95), FOURRÉ Jean-Pierre, ancien vice-président de l’Assemblée nationale, R&S (77), FRANCO Jean-Robert, artiste-visuel, militant PCF (75), GAILLARD Catherine(31), GATEAU Francis, président de l’UFAL 21 (21), GAUDRAY Christian, président de l’UFAL nationale (33), GAUTIER Siegfried, enseignant, SUD éducation, militant au PG et LFI (91), GAUTREAU Paul, professeur retraité de l’Education nationale (75), GAVRILENKO Nicolas, trésorier de l’UFAL nationale (75), GERIN Gérard, retraité, GERVAIS Valérie, GHANBARI Sharam, militant des droits humain, iranien (75), GHERCHANOC Riva, maire-adjointe de Montreuil-sous-Bois, déléguée à la santé, égalité femmes/hommes et lutte contre les violences faites aux femmes, LFI (93), GHIGLIONE René, enseignant, professeur certifié hors classe, chevalier des Palmes académiques, Observatoire Méditerranéen de la Laïcité (O.M.L) (83), GHIGLIONE Marie Claude, enseignante en école maternelle, chevalière des Palmes académiques, Observatoire Méditerranéen de la Laïcité (O.M.L) (83), GHORBAL Khaled, cinéaste, GIARDELLI Claire, violoncelliste, militante PG et LFI (94), GINES Marie, infirmière-anesthésiste, GIROD Véronique, GOMEZ Jean-André, militant laïque, GONTHIER Julien, syndicaliste et ex-rédacteur du Progrès Social (75), GRANTHOMME Claudine, retraitée de la fonction publique territoriale (16), GRINI Ziane, sympathisant politique et membre de LFI (67), GUENARD Christine, professeure retraitée, ancienne secrétaire académique du SNUEPFSU75, ancienne élue au Bureau national du SNUEPFSU (75), GUENARD M.A., retraitée, ancienne DSN CGT de BNP-Paribas Personal Finance, GUIBERT Annie, présidente nationale du Centre contre les manipulations mentales – centre Roger Ikor, GUVENATAM Arnaud, ancien candidat de la France Insoumise dans la 1ere circonscription de Côte d’Or (21), HADJAM Mimouna, porte-parole de l’association AFRICA 93 (93), HAGE Julien, agrégé d’histoire, maître de conférences Paris Nanterre (92), HALLER Rachelle, journaliste (75), HANALAOUI Frédéric, président d’une association estudiantine eurocritique (75), HEMET Patrice, porte-parole du MS21 (77), HERZET Maggy, fonctionnaire, HURARD Hubert, directeur de l’Ecole Nationale d’Education Populaire – CAC Panazol (87), JAQUET Chantal, professeure, UniversitéPanthéon-Sorbonne(75), JALLAMION Michel, conseiller régional R&S Ile-de-France, responsable associatif (75), JALLAMION Lucien, secrétaire général de République & Socialisme, JAMET Éric, éditeur, co-secrétaire du Parti de Gauche 72 (72), JOURNIAC Marianne, syndicaliste CGT APHP, JOUSSE Catherine, Réseau Education Populaire (75), JUSTON Pierre, doctorant en droit public à l’Université Toulouse – Capitole (31), KARIMZADEH Zohreh, reprographe, militante des droits humains iranienne (75), KARIMZADEH Alain, militant des droits humain, iranien (75), KASSEM Fadi, professeur agrégé d’histoire (75), KERDRAON Pierre, militant associatif Résistance sociale, KHALIFA Sylvie, retraitée de l’Education nationale (94), KHAWAM Robert, militant insoumis du Parti de Gauche, membre de la LDH et de l’UFAL (94), LAMBERT Jean-François, membre des CA du Collectif Laïque de l’Aude et de l’Université Populaire « la Narbonnaise » (11), LANUQUE Jean-Guillaume, enseignant dans le secondaire, chercheur indépendant, co-fondateur et directeur de collection du collectif Dissidences (54), LAPIERRE Danielle, retraitée de la formation continue pour adultes (83), LAURENTI Jean-Noël, maître de conférences honoraire (45), LE BIHAN-BELKACEM Juliette, LE CLERCH Pierre, athéiste-anticapitaliste militant, LE LAGADEC Jeannick, adjointe au maire de Champigny-sur-Marne, conseillère départementale déléguée du Val-de-Marne, LFI (94), LEGUEM Max, directeur de MJC (91), LEGUERINAIS Patrice, militant UFAL, PCF et Snuipp-FSU (94), LELONG Céline, traductrice, LEMAN Olivier, conseiller municipal de Wallers-en-Fagne, R&S (59), LIENEMANN Marie-Noëlle, vice-présidente du Sénat, sénatrice de Paris, ancienne ministre, PS (75), LOPEZ Francis, secrétaire SUD industrie 13 (13), LORTON Jérôme, délégué syndical Central SUD-Michelin (42), MAILLARD Raymond, rédacteur en chef du bulletin Militant (75), MANTERNACH Sylvain, chercheur, géographe indépendant, MARCHAND Michel, responsable de la rubrique écologie du journal ReSPUBLICA (13), MARTINAIS Philippe, militant SUD éducation (93), MATHIEU Séverine, réalisatrice (75), MAUCOURANT Jérôme, enseignant – chercheur (42), MEDOUNI-TABOURI Karima, enseignante (93), MERAKCHI Claude, retraité (94), METREF Arezki, auteur et journaliste algérien, animateur de l’Association Culturelle Berbère de Paris (75), MICHEL Eddy(59), MICHEL Jean-Pierre, directeur certifié E.N.S.P. d’établissements sociaux à la retraite, sociologue diplômé E.H.E.S.S. (94), MICKUS Catherine, interprète de conférence (94), MINARD Adrien, professeur d’histoire-géographie, MITTERRAND Jean-Jacques, militant éducation populaire (94), MITTERRAND Françoise, vice-présidente du Comité 1905 de l’Ain (01), MITTERRAND Odette,professeure d’Histoire retraitée, militante associative, co-présidente UFAL 94100 (94), MOKDAD Mustapha, conseiller clientèle (13), MONCOURRIER Corine, comédienne (75), MORSU Pascal, militant anticapitaliste (94), NEYER Éric, documentaliste et enseignant en économie, membre de République Sociale (94), NOBILE Olivier, responsable santé protection sociale de l’UFAL nationale (57), NONY Fabien, militant PG et LFI (75), OUESLATI Ramzi, militant associatif, Fondation ChokriBelaïd (94), OUFKIR Rachid, militant des droits humains (Rif) (75), OUTERBAH Chafia, secrétaire générale laboratoire de recherche Inserm (92), PANOT Mathilde, députée du Val-de-Marne, LFI (94), PAPARATTI Francesco, éco-agronome en retraite (16), PARREAU Jeanne(59), PERSTUNSKI-DELEAGE Edith, professeure de philosophie honoraire, ancienne adjointe(culture) au maire d’Ivry-sur-Seine (94), PETITJEAN Maël, citoyen (35), PLAZA Monique, chercheuse en neuropsychologie (24), POIRIEZ Francky, responsable du secteur « laïcité & lutte contre les discriminations » de SUD Industrie, POULET Gilles, section jurassienne de l’Association des Libres Penseurs de France (39), POURRE Didier, ingénieur, ancien secrétaire général de la CGT des cimenteries (94), PROCHASSON Jean-Paul, peintre indépendant (91), QUATENNENS Adrien, député du Nord (59), QUINIOU Yvon, philosophe (75), RABINOVICI Jean, journaliste retraité (93), RAMEAU Nicolas, directeur de projets (94), RAMECOURT Vincent, président de l’UFAL 59 (59), RENARD Caroline, universitaire Aix-Marseille (13), RICHELET Rémi, président d’une association laïque (71), RICHON-SALZMANN Nadine, Réseau Laïque Romand (Suisse), RIGAULT Gilbert, retraité (91), ROBILLARD Catherine-Émeline, communityorganizer bénévole (93), ROCH Alain, directeur de MJC retraité, maire-adjoint honoraire (91), ROCHETEAU Maryvonne, conseillère municipale d’Arcueil, LFI (94), ROGER Nicole(91), ROUSSEAU Vincent, conseiller municipal MRC délégué à l’éducation, Kremlin-Bicêtre (94), ROUSSETTE Sébastien, comptable, animateur du groupe d’action France Insoumise, “Flers Pour Une France Insoumise” (61), ROUX Annie, contrôleuse des impôts retraitée, militante CGT (13), ROZA Stéphanie, chargée de recherches au CNRS (75), RUMIZ Fanny, secrétaire adjointe SUD Santé-Sociaux du Centre Hospitalier Montperrin (13), SALMON Sabine, présidente nationale de Femmes solidaires (75), SEDD Gaël, Indépendant “chef d’entreprise” à Bruxelles, SETTON Agnès, médecin du travail (75),SIGALAS Pierre, enseignant, SUD éducation (67), SIGNORETTO Fabrice,  consultant-formateur auprès des Comités d’entreprise, syndicaliste CGT (75), STOUF Stéfanie, chargée de mission démocratie participative et instances locales pour la Mairie de Paris, membre du Réseau salariat (75), TAGZOUT Mourad, conseiller municipal délégué d’Ivry-sur-Seine, conseiller territorial LFI (94), TEMPLIER Joëlle, syndicaliste CGT (94), TEPER Bernard, comité de rédaction de ReSPUBLICA et co-animateur du Réseau Education Populaire (94), TOULOUSE Jean-Michel, ancien directeur d’hôpital à la retraite, militant politique et associatif (75), VALENSI Patrick, bibliothécaire, ex-délégué syndical CGT, VALLOT Jean-Louis, Observatoire méditerranéen de la laïcité de Carqueiranne (83), VALLOT Ginette, Observatoire méditerranéen de la laïcité de Carqueiranne (83), VANHÉE Francis, président du Comité de Réflexion et d’Action Laïque de Seine-Maritime – CREAL (76), VERLHAC Martine, professeure honoraire de philosophie(38), VETILLARD Dominique(94), VÉZINET Monique, membre de la rédaction du journal ReSPUBLICA, administratrice de l’UFAL (92), VIEU-CHARIER Catherine, adjointe à la maire de Paris, en charge de la mémoire, du monde combattant et correspondante Défense, PCF (75), VIGNAL Michel, responsable MRC, ancien conseiller régional Picardie (02), VIVIEN Catherine, adjointe au maire d’Ivry-sur-Seine à la Santé, EELV (94), WOJCIECHOWSKI Rosemonde, ZERBATO Michel, économiste (33), ZIEGELMEYER Laurent, conseiller municipal délégué de Choisy-le-Roi, PCF (94).